Chef de l'État-Major de l'Armée nationale populaire (Algérie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chef de l'État-Major de l'Armée nationale populaire
image illustrative de l’article Chef de l'État-Major de l'Armée nationale populaire (Algérie)

image illustrative de l’article Chef de l'État-Major de l'Armée nationale populaire (Algérie)
Titulaire actuel
Général de corps d'armée Ahmed Gaïd Salah
depuis le

Site internet http://www.mdn.dz/site_em_anp/index.php?L=fr/chef-etat-major-de-l’ANP

Le chef de l’État-major de l’ANP, de par la loi, l’officier militaire de rang le plus élevé de l' armée nationale populaire algérienne avec le grade de général de corps d’armée.

Il a autorité sur l'État-Major de l'armée composé de départements (emploi-préparation, organisation-logistique, approvisionnement) de directions (DCSA, DCIO, DREC), de services: service géographie et télédétection, de bureaux (enseignement militaire, informatique), un centre des opérations. Il cordonne l'action des commandants de forces (CFT, CFA, CFN, CDAT, CGN, CGR) et des 6 chefs de régions.

Le poste est resté vacant pendant de nombreuses années, à la suite de la tentative de coup d'État menée par le colonel Tahar Zbiri contre le chef de l'État Houari Boumédiène en 1967. Recrée en novembre 84 par le président Chadli.

Liste des chefs d'État-major de l'armée nationale algérienne[modifier | modifier le code]

Chefs d'État-major de l'ANP
En fonction
Houari Boumédiène 1962-1963
Tahar Zbiri 1963-1967
Tahar Madaoui 1982-1984
Mostefa Belloucif 1984-1986
Abdellah Belhouchet 1986-1988
Khaled Nezzar 1988-1990
Abdelmalek Guenaizia 1990-1993
Mohamed Lamari 1993-2004
Ahmed Gaïd Salah depuis 2004

Voir aussi[modifier | modifier le code]