Chef d'État-Major (Israël)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chef d'État-Major de Tsahal
Image illustrative de l’article Chef d'État-Major (Israël)
Drapeau de l'État-Major de Tsahal.

Image illustrative de l’article Chef d'État-Major (Israël)
Titulaire actuel
Aviv Kokhavi
depuis le 15 janvier 2019

Création 1947
Titre Ramatkal
Durée du mandat 4 ans prolongeables
Premier titulaire Yaakov Dori
Résidence officielle HaKirya, Tel Aviv

Le chef d'État-Major, également appelé commandant en chef des Forces de Défense d'Israël (hébreu : ראש המטה הכללי, Rosh HaMateh HaKlali, abr. Ramatkal : hébreu : רמטכ"ל) est le chef suprême de l'Armée de défense d'Israël.

Le chef d'État-Major est l'officier actif tenant le plus haut rang de l'armée israélienne, Rav Aluf (hébreu : רב-אלוף). La seule exception à cette règle a eu lieu au cours de la guerre du Kippour, lorsque l'ancien chef d'État-Major Haïm Bar-Lev, qui était un membre du gouvernement au moment de l'éclatement de la guerre, a été tiré de sa retraite. Pendant une brève période, le chef d'État-Major David Elazar et lui étaient tous deux en service actif avec le grade de Rav Aluf.

Situation juridique[modifier | modifier le code]

La position de Ramatkal est définie dans les Lois fondamentales d'Israël de 1976 (section 3 Les Forces de défense d'Israël) :

  • le niveau suprême de l'armée israélienne est le chef d'État-Major ;
  • le chef d'État-Major doit être placé sous l'autorité du gouvernement israélien et subordonnée au ministre de la Défense ;
  • le chef d'État-Major général est nommé par le gouvernement, conformément aux recommandations du ministre de la Défense.

Le chef d'État-Major est nommé officiellement une fois tous les trois ans. Le Gouvernement prononce souvent l'extension du mandat à quatre ans, et même cinq ans dans certaines occasions. Depuis le , le chef d'État-Major est Aviv Kokhavi.

Importance[modifier | modifier le code]

Armoiries de l'état major de Tsahal.

Compte tenu de l'importance de Tsahal dans la société israélienne, le chef d'État-Major est une figure publique hautement respectée. Les anciens chefs d'État-Major font fréquemment fructifier l'importance de leur position dans la vie politique, et dans certains cas, le monde des affaires. Deux chefs d'État-Major (Yitzhak Rabin et Ehud Barak) sont devenus Premier ministre d'Israël et neuf autres (Yigaël Yadin, Moshe Dayan, Tzvi Tzur (en), Haïm Bar-Lev, Mordechai Gur (en), Rafael Eitan, Amnon Lipkin-Shahak, Shaul Mofaz et Moshe Ya'alon) ont été membres de la Knesset. Parmi ceux-ci, seul Tzvi Tzur (en) n'a pas été nommé par le gouvernement israélien[pas clair]. Ehud Barak et trois autres anciens chefs d'État-Major (Dayan, Rabin et Mofaz) ont occupé le poste de ministre de la Défense, largement considéré comme le poste ministériel le plus puissant en Israël après celui de Premier ministre.

Liste des chefs d'État-Major de Tsahal[modifier | modifier le code]

Ordre Nom Dates Unité
1er Yaakov Dori 1947-1949 Haganah
2e Yigaël Yadin 1949-1952 Haganah
3e Mordekhaï Maklef 1952-1953 British Army
4e Moshe Dayan 1953-1958 Haganah
5e Haïm Laskov (en) 1958-1961 British Army
6e Tzvi Tzur (en) 1961-1964 British Army
7e Yitzhak Rabin 1964-1968 Haganah
8e Haïm Bar-Lev 1968-1972 Haganah
9e David Elazar 1972-1974 Haganah
10e Mordechai Gur (en) 1974-1978 Haganah et parachutiste
11e Rafael Eitan 1978-1983 Haganah et parachutiste
12e Moshe Levi (en) 1983-1987 Corps d'infanterie (Golani)
13e Dan Shomron 1987-1991 Corps d'infanterie (parachutiste (en))
14e Ehud Barak 1991-1995 Forces spéciales (Sayeret Matkal)
15e Amnon Lipkin-Shahak 1995-1998 Corps d'infanterie (parachutiste (en))
16e Shaul Mofaz 1998–2002 Corps d'infanterie (parachutiste (en))
17e Moshe Ya'alon 2002-2005 parachutiste (en) et Sayeret Matkal
18e Dan Haloutz 2005-2007 Force aérienne et spatiale israélienne
19e Gabi Ashkenazi 2007-2011 Corps d'infanterie (Golani)
20e Benny Gantz 2011-2014 Corps d'infanterie (parachutiste)
21e Gadi Eizenkot 2015-2019 Corps d'infanterie (Golani)
22e Aviv Kokhavi 2019- Corps d'infanterie (parachutiste (en))