Chat dans la musique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le chat a inspiré de nombreux compositeurs et musiciens.

Chat sur un piano.

Musique classique[modifier | modifier le code]

Dans le domaine de la musique classique, le chat a inspiré les artistes de plusieurs siècles[1]. Une des premières occurrences du chat en musique occidentale est d’Adriano Banchieri dans son Contrapunto bestiale ou Festin de Jeudi-Gras (1608). Par la suite, d’autres compositions notables incluent (entre parenthèses, l’instrument de musique qui interprète le chat) :

D’autre part, Benjamin Britten, dans sa cantate Rejoice in the Lamb, adapte le poème My Cat Jeoffry de Christopher Smart (1722-1771), Peggy Lee prête sa voix aux deux siamois de La Belle et le Clochard (« We are Siamese if you please, we are Siamese if you don’t please ») et Broadway découvre la comédie musicale Cats, d’après T. S. Eliot.

Chansons dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

  • C'est la mère Michel (1820) qui a perdu son chat.
  • Le Chat noir (1884), Aristide Bruant, ... je cherche fortune... à Montmartre le soir...
  • La Brave Margot de Brassens donne la « gougoutte » à son chat. Il y a d’autres références aux chats chez cet auteur (P… de toi, Le testament, Dom Juan, Montélimar, Les Casseuses…)
  • Le Chat de la voisine, nous conte Yves Montand en 1959, « mange la bonne cuisine et fait ses gros ronrons sur un bel édredon dondon » (paroles de René Lagary et musique de Philippe-Gérard).
  • Le petit chat noir et son maître se consolent mutuellement de leurs peines de cœur dans Berceuse, interprétée par Juliette Gréco en 1969 (poème de Charles Cros mis en musique par Yani Spanos). Elle chante également Lorsque j’étais chat (1971) « je me souviens des sarabandes infernales… sur les toits de Paris » (paroles de Pierre Cour et musique d’André Popp).
  • Tout le Monde veut devenir un cat et Les Aristochats, dans le film Disney Les Aristochats, 1970.
  • Le chat (La chatte à la voisine) par Weyman Corporation (1976), repris dans le film Camping, 2006.
  • Le chat de Claude Nougaro (1980) qui a des déboires avec les femmes.
  • Le Chat du groupe Téléphone, album Dure Limite, 1982.
  • The Lovecats par The Cure, 1983.
  • Le Chat de Plastic Bertrand, sur le label belge RKM, 1983.
  • En 1991, Freddie Mercury, chanteur du groupe Queen, fit paraître sur l’album Innuendo une chanson intitulée Delilah, dédiée à son chat du même nom, et dans laquelle lui et son guitariste imitent des miaulements. En 1985, il avait dédié son premier album solo, Mr. Bad Guy, à tous les amis des chats dans le monde entier.
  • Le Chat chanté par les Pow Wow (musique de G. Peram), 1992.
  • Le petit chat est mort par Renaud (1994), où le chat est tombé du toit en voulant attraper un moineau.
  • Kitty par Presidents of the United States of America sur l'album éponyme (1995), chanté en anglais et en miaulements.
  • Le Chat de Brigitte Fontaine sur son album Les Palaces, 1997.
  • Belzébuth du groupe Les Colocs sur l'album Dehors Novembre (1998), où Dédé Fortin nous raconte les aventures du chat Belzébuth sur des accents de musique klezmer.
  • Les occupations d'un chat nommé Jean-Phillibert chantées avec humour par Maurane sur son album Toi du monde, 2000.
  • La métamorphose de Mister Chat de Dionysos (2005), où le chanteur est transformé en chat de gouttière et erre sur les toits.
  • La chanteuse de musique française Chat a publié un album intitulé Folie Douce en février 2009.
  • La soprano Maggy Villette chante les airs d'opérette La queue du chat et Le Tango du Chat (2013).
  • La chanson La queue du chat (1953) des Frères Jacques raconte une séance de spiritisme perturbée par la présence d'un chat. L'esprit invoqué se retrouve finalement dans la queue du chat.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. On trouvera une étude dans Jean-Claude Lebensztejn, Miaulique : Fantaisie chromatique, Éditions Le Passage, octobre 2002, (ISBN 2847420142). La chaîne de radio France Culture a réalisé une émission consacrée à ce thème à l’occasion de la sortie de cet ouvrage : Jeanne-Martine Vacher, Décibels, Petite histoire des chats, lundi 23 décembre 2002, [1].
  2. Gandee Vasan, Humeur de chat, Hors Collection, (ISBN 978-2-258-07758-4, OCLC 470964307)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Article principal : Chat.

Bibliographie[modifier | modifier le code]