Charles Pasi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charles Pasi
Bardentreffen 2013 4103.jpg
Charles Pasi au festival de musique Bardentreffen 2013 à Nuremberg.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (35 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Instruments
Label
Blue Note Universal
Genres artistiques

Charles Pasi, né le à Paris[1], d'un père italien et d'une mère française, est un auteur compositeur, chanteur et harmoniciste français[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles Pasi au festival de musique Bardentreffen 2013 à Nuremberg.

Après son baccalauréat, il fréquente la Saint Louis jazz School à Rome[3], puis revient à Paris et suit les cours de l'école de jazz CIM et de l'école Atla[4].

Il fut l'une des révélations du Tremplin national Blues sur Seine en 2005 où il gagna deux prix : le Prix électro-acoustique et le Prix du FestiBlues international de Montréal.

Le saxophoniste Archie Shepp l'accompagne sur deux titres de son deuxième album sorti en mars 2011. Le 29 novembre 2013, on a pu le retrouver sur la scène de l'émission de France 2 La Fête de la chanson française aux côtés de Grand Corps Malade pour l'interprétation de son titre "J'ai mis des mots".

Il effectue la première partie de Véronique Sanson en 2015, à Aix-en-Provence, Nice et deux soirées à l'Olympia.

Le 10 juillet 2015, il participe, en première partie, au concert de Carlos Santana du Festival de Jazz à Juan, de Juan les Pins. Il est également présent dans de nombreux autres festivals durant tout l'été 2015 [5].

Le 23 juin 2016, à l'Accorhotel Arena (ancien POPB), c'est lui qui incarne la première partie de Neil Young and Promise of the Real.

Discographie[modifier | modifier le code]

Disques solos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 27 ans en 2011 : « Pasi simple », sur le JDD.fr journal du dimanche, (consulté le 2 avril 2011)
  2. a et b Matthieu Renard, « Charles Pasi revient avec "Sometimes Awake", un nouvel album clair-obscur », Charts in France, (consulté le 26 octobre 2014)
  3. « Charles Pasi à Concarneau samedi », Le Progrès, (consulté le 26 octobre 2014)
  4. « Charles Pasi, biographie », sur http://www.music-story.com (consulté le 26 octobre 2014)
  5. Marie Pujolas, « Charles Pasi, la révélation jazz à Juan », France TV Info, (consulté le 1er août 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :