Charles Mazeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mazeau.
Charles Mazeau
Mazeau, Charles (Le Pays, 1896-03-22).jpg
Fonctions
Député
Sénateur de la Troisième République (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieu de travail
Activités
Autres informations
Distinction

Charles Mazeau, né à Dijon le et mort à Paris le , est un homme politique français.

Il fut premier président de la Cour de cassation de 1890 à 1900 pendant l'Affaire Dreyfus. En sa qualité de président, il signe le 3 juin 1899 l'arrêt de cassation qui renvoie Alfred Dreyfus devant le deuxième Conseil de guerre de Rennes[1].

Conseiller général de la Côte-d'Or en novembre 1869, il est élu en 1871 à l'Assemblée nationale à l'occasion des élections partielles de juillet. Il devient sénateur de la Côte-d'Or en 1876, poste qu'il occupa jusqu'en 1903[2].

Il fut ministre de la Justice du au dans le 1er gouvernement de Maurice Rouvier.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Chronologies[modifier | modifier le code]