Championnat de Turquie de football 2009-2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Türkcell Süper Lig
2009-2010
Logo de la Türkcell Süper Lig
Généralités
Sport football
Organisateur(s) Fédération de Turquie de football
Édition 52e
Lieu(x) Drapeau de la Turquie Turquie
Date du
au
Participants 18
Matchs joués 276
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Beşiktaş
Promu(s) en début de saison Manisaspor
Diyarbakirspor
Kasimpaşaspor
Vainqueur Bursaspor
Deuxième Fenerbahçe
Troisième Galatasaray
Relégué(s) Diyarbakırspor
Denizlispor
Ankaraspor
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Portugal Ariza Makukula

Navigation

Le Championnat de Turquie de football 2009-2010 est la cinquante-deuxième édition du championnat de Turquie de football. Le premier niveau du championnat oppose dix-huit clubs turcs en une série de trente-quatre rencontres jouées durant la saison de football. La compétition débute le et se termine le .

Le championnat est remporté par Bursaspor, qui rejoint ainsi le club très fermé des vainqueurs du championnat turc (au nombre de quatre jusqu'alors).

Championnat[modifier | modifier le code]

Les dix-huit clubs se rencontrent chacun deux fois au cours de la saison : une fois sur leur propre terrain et une fois sur le terrain de l'adversaire. Les rencontres sont essentiellement jouées le samedi, et quelques rencontres sont décalées le vendredi ou bien le dimanche.

Le programme de la cinquante-deuxième édition du championnat de Turquie de football a été tiré au sort le 7 juillet 2009 à Istanbul[1].

Les 18 clubs participants[modifier | modifier le code]

Club Ville Dernière
montée
Classement
2008-2009
Entraîneurs Depuis Stade
Fenerbahçe İstanbul 1959 4 Drapeau : Allemagne Christoph Daum 2009 Stade Şükrü Saraçoğlu
Galatasaray İstanbul 1959 5 Drapeau : Pays-Bas Frank Rijkaard 2009 Stade Ali Sami Yen
Beşiktaş İstanbul 1959 1 Drapeau : Turquie Mustafa Denizli 2008 Stade BJK İnönü
Trabzonspor Trabzon 1974 3 Drapeau : Turquie Şenol Güneş 2009 Hüseyin Avni Aker
Ankaragücü Ankara 1981 13 Drapeau : Turquie Hakan Kutlu (22/12/2009)
Drapeau : France Roger Lemerre
2009 Stade Ankara 19 Mayıs
Gençlerbirliği Ankara 1989 14 Drapeau : Allemagne Thomas Doll 2009 Stade Ankara 19 Mayıs
Gaziantepspor Gaziantep 1990 8 Drapeau : Portugal José Couceiro 2009 Stade Kamil Ocak
Denizlispor Denizli 1999 15 Drapeau : Turquie Nurullah Sağlam 2009 Stade Denizli Atatürk
Kayserispor Kayseri 2004 7 Drapeau : Turquie Tolunay Kafkas 2007 Stade Kadir Has
Ankara Ankara 2004 10 Drapeau : Allemagne Jürgen Röber 2009 Stade Ankara 19 Mayıs
Sivasspor Sivas 2005 2 Drapeau : Turquie Bülent Uygun (04/10/2009)
Drapeau : Turquie Mesut Bakkal
2010 Stade Sivas 4 Eylül
Bursaspor Bursa 2006 6 Drapeau : Turquie Ertuğrul Sağlam 2009 Stade Bursa Atatürk
İstanbul BB İstanbul 2007 9 Drapeau : Turquie Abdullah Avcı 2006 Stade olympique Atatürk
Eskişehirspor Eskişehir 2008 11 Drapeau : Turquie Rıza Çalımbay 2008 Stade Eskişehir Atatürk
Antalyaspor Antalya 2008 12 Drapeau : Turquie Mehmet Özdilek 2008 Stade Antalya Mardan
Manisaspor Manisa 2009 1 (1.Lig) Drapeau : Turquie Mesut Bakkal 2009 Stade Manisa 19 Mayıs
Diyarbakırspor Diyarbakır 2009 2 (1.Lig) Drapeau : Turquie Ziya Doğan 2009 Stade Diyarbakır Atatürk
Kasımpaşa İstanbul 2009 4 (1.Lig) Drapeau : Turquie Yılmaz Vural 2009 Stade Recep Tayyip Erdoğan
Légende des couleurs

Localisation des villes[modifier | modifier le code]

Cinq équipes étaient domiciliées à İstanbul et trois à Ankara, capitale de la Turquie. Les autres équipes participant à la compétition étaient toutes issues de villes différentes.

Villes hôtes des équipes de la saison

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Bursaspor 75 34 23 6 5 65 26 +39
2 Fenerbahçe 74 34 23 5 6 61 28 +33
3 Galatasaray 64 34 19 7 8 61 35 +26
4 Beşiktaş (T) 64 34 18 10 6 47 25 +22
5 Trabzonspor (C) 57 34 16 9 9 53 32 +21
6 İstanbul BB 56 34 16 8 10 47 44 +3
7 Eskişehirspor 55 34 15 10 9 44 34 +10
8 Kayserispor 51 34 14 9 11 45 37 +8
9 Antalyaspor 49 34 14 7 13 49 38 +11
10 Gençlerbirliği 47 34 12 11 11 38 35 +3
11 Kasimpaşa (P) 41 34 10 11 13 50 53 -3
12 Ankaragücü 41 34 9 14 11 39 40 -1
13 Gaziantepspor 40 34 9 13 12 38 39 -1
14 Manisaspor (P) 37 34 8 13 13 27 34 -7
15 Sivasspor 34 34 8 10 16 42 59 -17
16 Diyarbakırspor (P) 27 34 6 9 19 28 54 -26
17 Denizlispor 26 34 6 8 20 30 49 -19
18 Ankaraspor 0 34 0 0 34 0 102 -102
Qualifications européennes
Ligue des Champions 2010-2011

L'équipe d'Ankaraspor a été reléguée en division inférieure pour la saison prochaine. Aucun des matchs prévus ne furent joués, ils furent comptés comme victoire 3 à 0 pour l'adversaire.

Note: Le classement est établi selon le site officiel de la Fédération de Turquie de Football[2],[3]

Rencontres[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AnG Ank Ant BJK Bur Den Diy Esk FB GS G.A G.B İBB Kas Kay Man Siv TS
Ankaragücü 3-0 2-2 0-0 0-0 1-0 0-0 3-1 0-3 3-0 0-0 1-2 2-2 2-2 3-0 1-1 2-3 1-0
Ankaraspor 0-3 0-3 0-3 0-3 0-3 0-3 0-3 0-3 0-3 0-3 0-3 0-3 0-3 0-3 0-3 0-3 0-3
Antalyaspor 1-0 3-0 0-1 1-1 2-1 4-1 1-2 1-2 2-3 1-0 2-0 1-3 2-0 4-0 0-0 3-0 1-1
Beşiktaş 1-0 3-0 2-0 2-3 1-0 0-0 3-2 3-0 1-1 0-0 4-1 2-0 2-1 0-1 2-0 2-2 0-0
Bursaspor 1-0 3-0 2-1 2-1 2-1 4-0 3-1 0-1 1-0 2-0 1-2 6-0 2-1 2-0 2-0 3-0 1-1
Denizlispor 0-0 3-0 1-1 0-1 2-3 0-0 1-0 0-2 1-2 1-1 2-0 0-1 3-3 1-0 1-1 1-1 0-1
Diyarbakirspor 2-2 3-0 1-0 1-3 0-3* 0-2 0-2 1-3 1-2 1-3 1-0 1-3 2-2 0-3 0-0 1-1 1-2
Eskişehirspor 0-0 3-0 2-1 0-1 3-2 2-0 0-0 2-1 2-1 3-2 0-0 2-1 2-0 0-1 1-0 1-1 1-0
Fenerbahçe 3-2 3-0 1-0 1-0 2-3 3-1 1-1 2-0 3-1 1-0 3-0 1-0 1-3 2-0 2-1 3-0 1-1
Galatasaray 3-0 3-0 1-2 3-0 0-0 4-1 4-1 1-1 0-1 1-0 1-0 1-1 4-1 4-1 1-1 2-0 4-3
Gaziantepspor 1-3 3-0 1-1 2-0 0-1 2-1 2-1 1-1 2-1 2-3 1-1 2-3 1-0 0-1 0-0 2-2 1-1
Gençlerbirliği 0-1 3-0 0-2 0-0 0-0 2-0 1-0 2-2 0-0 2-1 1-1 3-1 0-2 0-0 0-2 2-0 2-2
İstanbul BB 1-1 3-0 1-0 1-1 2-1 3-1 1-0 0-0 2-1 0-1 1-1 1-3 4-2 1-2 1-0 1-0 1-6
Kasimpaşa 2-0 3-0 2-2 2-2 0-2 3-1 1-0 1-1 0-1 1-3 3-0 0-4 1-3 2-2 3-1 2-2 3-1
Kayserispor 3-0 3-0 1-2 1-2 3-0 3-0 2-0 1-2 1-1 0-0 1-1 1-1 1-1 0-0 1-2 2-2 1-0
Manisaspor 0-0 3-0 1-2 1-1 0-2 0-0 2-1 0-0 2-2 1-2 0-3 0-0 1-0 0-0 0-1 3-1 1-0
Sivasspor 3-3 3-0 2-0 0-1 1-3 2-0 0-2 2-1 1-5 1-1 3-0 0-2 0-1 1-1 2-4 1-0 1-2
Trabzonspor 3-0 3-0 3-1 0-2 1-1 2-1 1-2 2-1 0-1 1-0 0-0 3-1 0-0 2-0 2-1 3-0 3-1
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

* L'équipe d'Ankaraspor a été reléguée en Deuxième division pour l'année suivante. Elle ne jouera aucun match cette saison. Tous les matchs seront comptés 3-0 pour l'équipe adverse.[3]
* Le match a été interrompu à la 17e à cause de jets de projectiles sur les joueurs de Bursaspor et sur les officiels du match de la part des supporters de Diyarbakirspor[4]

Meilleurs buteurs de la saison 2009-2010[modifier | modifier le code]

Rang Buteurs Club Buts
Note 1
J.
Note 2
1 Drapeau du Portugal Ariza Makukula Kayserispor 21 29
2 Drapeau du Brésil Julio Cesar Gaziantepspor 13 31
3 Drapeau du Brésil Bobô Besiktas JK 12 29
- Drapeau de la Turquie Necati Ateş Antalyaspor 12 31
5 Drapeau de la République tchèque Milan Baroš Galatasaray 11 17
Drapeau : Brésil Alexsandro de Souza Fenerbahçe 11 23
- Drapeau de la Turquie Mustafa Pektemek Genclerbirligi 11 29
- Drapeau de la Turquie Umut Bulut Trabzonspor 11 29
- Drapeau : Espagne Daniel Güiza Fenerbahçe 11 31
10 Drapeau de la Turquie İskender Alın Istanbul BB 10 27


Source : Classement des buteurs


1: Nombre de buts inscrits dont pénaltys
2: Nombre de matchs durant lequel le joueur a marqué
3: Temps de jeu total en minutes

Ligue Fair Play Turkcell 2009-2010[modifier | modifier le code]

Présentation et dotation[modifier | modifier le code]

La Ligue Fair Play Turkcell a été mise en œuvre pendant la saison 2008-2009 avec la coopération de la Fédération de Turquie de football et Turkcell pour développer l’esprit du Fair Play dans les ligues. Le leader de la première semaine est Gaziantepspor avec 0 point de pénalité.

Les récompenses de la Ligue Fair Play Turkcell :

  • 500 000 dollars au premier ;
  • 300 000 dollars au deuxième ;
  • 200 000 dollars au troisième ; au total une récompense d’un million de dollars[5].

La première saison de la Ligue Fair Play Turkcell a abouti à la victoire de Gaziantepspor

Points de Pénalités[modifier | modifier le code]

Ils sont répartis comme suit :

  • pour chaque carton jaune, 1 point de pénalité
  • pour chaque carton rouge, 3 points de pénalité
  • pour chaque fermeture de stade et de matchs sans spectateur, 5 points de pénalité
  • pour chaque privation de droits, 6 points de pénalité

En dehors de ces pénalités si un club reçoit une pénalité pour non-respect de l’esprit sportif, il subira aussi des pénalités en points.

L’équipe ayant reçu le moins de points à la fin de la ligue sera le champion de Fair Play[5].

Classement Fair Play[modifier | modifier le code]

Le champion 2009-2010 de la Ligue Fait-Play est Bursaspor[6].

Place Club Points Joué Pénalité
Carton
Rouge
Pénalité
Carton
Jaune
Pénalité
Fermeture
Stade
Pénalité
Sans
spectateur
Pénalité
privation
de droits
1er Bursa 70 34 6 52 0 0 12
2e G.Birliği 74 34 9 65 0 0 0
3e Gaziantep 76 34 15 56 5 0 0
4e Antalya 93 34 27 66 0 0 0
5e Kasimpasa 93 34 12 63 0 0 18
6e Galatasaray 98 34 33 65 0 0 0
7e Denizli 99 34 29 70 0 0 0
8e Trabzon 100 34 3 61 0 0 36
9e Manisa 102 34 30 72 0 0 0
10e IBB 129 34 56 73 0 0 0
11e Sivas 130 34 39 91 0 0 0
12e Besiktas 146 34 22 46 0 0 78
13e Kayseri 158 34 46 94 0 0 18
14e Fenerbahçe 189 34 54 67 0 20 48
15e Eskişehir 197 34 24 89 0 0 84
16e A.Gücü 390 34 39 60 0 15 276
17e Diyarbakır 588 34 81 59 5 35 408

Note : Le classement sera mis à jour en fonction du site officiel de la TFF. Dernière mise à jour : 26 mai 2010.[7]

Notes et références[modifier | modifier le code]