Championnat de France féminin de football 2000-2001

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
National 1A
2000-2001
Généralités
Sport Football féminin
Organisateur(s) FFF
Édition 27e
Lieu(x) Drapeau : France France
Date du
au
Participants 12
Matchs joués 138
Site web officiel Site officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur National 1B 2000-2001

Palmarès
Tenant du titre Toulouse OAC
Vainqueur Toulouse OAC
Deuxième ESOFV La Roche-sur-Yon
Troisième FCF Juvisy
Relégué(s) ES Cormelles-le-Royal
Stade quimperois
Celtic de Marseille
Buts 590 (4,46 buts/match)

Navigation

Le National 1A 2000-2001 est la 27e édition du championnat de France féminin de football. Le premier niveau national du championnat féminin oppose douze clubs français en une série de vingt-deux rencontres jouées durant la saison de football. En fin de saison, les quatre meilleures équipes s'affrontent lors d'un tournoi final, où chaque équipe affronte à une seule reprise les trois autres. La compétition débute le et s'achève le .

La première place du tournoi final est qualificative pour la première édition de la Coupe féminine de l'UEFA alors que les trois dernières places du championnat sont synonymes de relégation en Nationale 1B.

Lors de l'exercice précédent, le SC Schiltigheim, l'ES Cormelles-le-Royal et le Celtic de Marseille ont gagné le droit d'évoluer dans cette compétition après avoir fini aux premières places du tournoi final de National 1B.

À l'issue de la saison, le Toulouse OAC décroche le troisième titre de champion de France de son histoire en ayant pourtant terminé deuxième de la phase régulière derrière le FCF Juvisy. Dans le bas du classement, le Stade quimperois, l'ES Cormelles-le-Royal et le Celtic de Marseille sont relégués après respectivement deux et une seule saison au plus haut niveau.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le championnat de France a été dominé cette saison par deux clubs, le Toulouse OAC et le FCF Juvisy. La double confrontation en phase régulière entre les deux meilleures équipes du championnat tourne à l'avantage du Toulouse OAC qui fait match nul 1-1 sur le terrain du FCF Juvisy, avant de remporter le match retour à domicile sur le score de trois buts à zéro. Le match opposant les deux équipes lors de la 2e journée du tournoi final, est remporté également par le Toulouse OAC sur la plus petite des marges.

Après avoir terminée la phase régulière à la deuxième place derrière le FCF Juvisy, le Toulouse OAC remporte le tournoi final et par conséquent le championnat de France aux dépens de son homologue juvisien qui a sombré lors de cette deuxième partie de saison. Désigné comme meilleure défense et deuxième meilleure attaque du championnat, le Toulouse OAC remporte son troisième championnat de France consécutif. Les juvisiennes quant à elles, championnes d'automne, premières depuis la 9e journée et premières au classement final de la saison régulière, terminent le tournoi final à la troisième place malgré les 72 buts inscrits lors de la première partie de saison, qui lui valent d'ailleurs la distinction de meilleure attaque du championnat[1].

En fond de classement, l'ES Cormelles-le-Royal, le Stade Quimpérois et le Celtic de Marseille, en position de relégable pratiquement toute la saison, terminent le championnat aux trois dernières places et descendent en National 1B pour la saison suivante.

Participants[modifier | modifier le code]

Ce tableau présente les douze équipes qualifiées pour disputer le championnat 2000-2001. On y trouve le nom des clubs, la date de création du club, l'année de la dernière montée au sein de l'élite, leur classement de la saison précédente, le nom des stades ainsi que la capacité de ces derniers.

Légende des couleurs
Composition du championnat de France féminin
Nom du club Date de
création
Dernière
montée
Classement
1999-2000
Stade Capacité Victoires en
championnat
Toulouse OAC 1980 1994 1 Stade de la Ramée 3 000 2
FCF Juvisy 1971 1986 2 Stade Georges Maquin 2 000 4
ESOFV La Roche-sur-Yon 1978 1996 3 Stade de Saint-André 1 800 /
FC Lyon 1970 1978 4 Plaine de Gerland 2 200 4
Saint-Brieuc FF 1973 - 5 Stade Fred-Aubert 13 500 1
ASJ Soyaux 1968 - 6 Stade Léo Lagrange 4 800 1
Stade Quimpérois - 1999 7 - - /
Montpellier Le Crès - 1997 8 Stade Joseph Blanc 1 000 /
Saint-Memmie Olympique - 1999 9 Stade Déborah Jeannet - /
SC Schiltigheim - 2000 N1B - - /
ES Cormelles-le-Royal 1953 2000 N1B Stade Municipal - /
Celtic de Marseille 1970 2000 N1B Stade Saint-Menet - /

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Le classement est calculé avec le barème de points suivant : une victoire vaut quatre points, le match nul deux et la défaite un.

Critères de départage en cas d'égalité au classement :

  1. classement aux points des matchs joués entre les clubs ex æquo ;
  2. différence entre les buts marqués et les buts concédés par chacun d’eux au cours des matchs qui les ont opposés ;
  3. différence entre les buts marqués et les buts concédés sur la totalité des matchs joués dans le championnat ;
  4. plus grand nombre de buts marqués sur la totalité des matchs joués dans le championnat ;
  5. en cas de nouvelle égalité, une rencontre supplémentaire aura lieu sur terrain neutre avec, éventuellement, l’épreuve des tirs au but.
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FCF Juvisy 76 22 17 3 2 72 26 +46
2 Toulouse OAC T 75 22 16 5 1 62 17 +45
3 ESOFV La Roche-sur-Yon 67 22 14 3 5 59 30 +29
4 FC Lyon 63 22 13 2 7 57 35 +22
5 Saint-Memmie Olympique 57 22 11 2 9 53 41 +12
6 Montpellier Le Crès 54 22 10 2 10 40 38 +2
7 ASJ Soyaux 54 22 8 8 6 44 44 0
8 SC Schiltigheim P 50 22 8 4 10 39 42 -3
9 Saint-Brieuc FF 50 22 8 4 10 50 50 0
10 ES Cormelles-le-Royal P 42 22 6 2 14 48 77 -29
11 Stade quimperois 30 22 2 2 18 34 89 -55
12 Celtic de Marseille[n 1] P 21 22 0 1 21 32 101 -69

Source : Classement du championnat de France féminin D1, sur statsfootofeminin.fr


Qualifié pour le tournoi final.
Relégué en National 1B.
T Tenant du titre.
P Promu de National 1B.
Pts points ; G victoires ; N match nuls ; P défaites
Bp buts marqués ; Bc buts encaissés ; Diff différence de buts

Nota :

  1. Le Celtic de Marseille a deux points de pénalité pour non-conformité avec le règlement de la FFF.

Résultats[modifier | modifier le code]

Source : Championnat de France de D1 2000-2001 - Calendrier, sur statsfootofeminin.fr

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) Cor Juv RsY Lyo Mar Mon Qui Bri SMO Sch Soy Tou
ES Cormelles-le-Royal 2-4 1-3 4-4 7-5 1-3 6-4 4-6 0-2 1-4 4-1 1-4
FCF Juvisy 5-1 3-1 2-1 6-0 1-0 2-0 2-1 1-1 7-2 7-1 1-1
ESOFV La Roche-sur-Yon 5-0 0-0 1-3 7-2 2-0 3-0 3-1 3-0 4-0 0-4 0-3
FC Lyon 1-2 3-4 3-4 5-0 5-0 2-0 1-0 3-2 1-0 5-0 3-5
Celtic de Marseille 1-3 1-4 3-4 0-2 4-6 2-4 2-2 2-6 2-3 1-7 0-2
Montpellier Le Crès 1-1 2-1 0-3 1-4 3-0 5-0 5-2 0-1 0-2 2-3 1-0
Stade quimperois 3-5 2-6 1-6 1-3 6-0 2-3 1-5 0-6 0-0 3-5 0-4
Saint-Brieuc FF 4-1 0-4 2-0 1-2 9-3 1-2 4-4 3-1 2-1 2-0 2-2
Saint-Memmie Olympique 4-1 2-5 0-4 3-0 4-1 1-4 6-2 3-0 3-1 5-1 1-3
SC Schiltigheim 3-0 0-3 1-3 1-3 5-1 2-1 4-1 6-2 1-1 1-1 1-4
ASJ Soyaux 5-2 2-4 3-3 1-1 2-0 1-1 3-0 0-0 2-1 1-1 0-0
Toulouse OAC 5-1 3-0 0-0 3-2 4-2 1-0 9-0 3-1 4-0 1-0 1-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Tournoi final[modifier | modifier le code]

Le tournoi final du championnat oppose les quatre meilleures équipes du championnat lors d'un mini-tournoi à quatre. Les équipes affrontent à une seule reprise leurs trois adversaires selon un calendrier tiré aléatoirement.

Le classement est calculé avec le barème de points suivant : une victoire vaut quatre points, le match nul deux et la défaite un. Un bonus de points a été attribué de manière dégressive (2 points ; 1 point) aux deux équipes ayant terminé première lors du championnat.

Critères de départage en cas d'égalité au classement :

  1. classement aux points des matchs joués entre les clubs ex æquo ;
  2. différence entre les buts marqués et les buts concédés par chacun d’eux au cours des matchs qui les ont opposés ;
  3. différence entre les buts marqués et les buts concédés sur la totalité des matchs joués dans le championnat ;
  4. plus grand nombre de buts marqués sur la totalité des matchs joués dans le championnat ;
  5. en cas de nouvelle égalité, une rencontre supplémentaire aura lieu sur terrain neutre avec, éventuellement, l’épreuve des tirs au but.
Classement 
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Toulouse OAC T 13 3 3 0 0 6 0 +6
2 ESOFV La Roche-sur-Yon 7 3 1 1 1 2 3 -1
3 FCF Juvisy 6 3 0 1 2 1 3 -2
4 FC Lyon 5 3 0 2 1 2 5 -3

Source : Classement du Tournoi final du championnat de France féminin, sur statsfootofeminin.fr


Qualifié pour la coupe UEFA 2001-2002 (Phase de groupes).
T Tenant du titre.
Pts points ; G victoires ; N match nuls ; P défaites
Bp buts marqués ; Bc buts encaissés ; Diff différence de buts
Résultats

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de France de football féminin  2000-2001
Champion Toulouse OAC (3e titre)
Dauphin FCF Juvisy
Qualifications continentales
Coupe UEFA 2001-2002 Toulouse OAC
Promotions et relégations
Promus en National 1A Paris SG
Caluire SCSC
Tours FC
Relégués en National 1B ES Cormelles-le-Royal
Stade quimperois
Celtic de Marseille

Statistiques[modifier | modifier le code]

Leader du classement de la saison régulière
Football Club Féminin JuvisyToulouse OACSaint-Memmie Olympique
Évolution du classement de la saison régulière
Club
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
Toulouse OAC 6 4 1 1 1 1 1 1 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2
FCF Juvisy 4 3 6 4 2 2 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
ESOFV La Roche-sur-Yon 2 5 3 5 4 3 4 3 7 6 4 3 3 4 3 3 3 4 3 3 3 3
FC Lyon 7 10 8 6 8 8 8 4 3 3 3 4 4 3 4 4 4 3 4 4 4 4
Saint-Brieuc FF 10 6 5 7 6 6 6 5 6 7 7 8 7 7 6 6 8 7 8 7 8 8
ASJ Soyaux 9 9 7 9 7 7 7 6 4 5 6 6 6 5 7 8 7 6 6 6 6 7
Stade quimperois 11 12 12 12 12 12 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11
Montpellier Le Crès 3 2 2 3 3 5 5 8 8 8 8 7 8 9 8 7 6 9 7 8 7 6
Saint-Memmie Olympique 1 1 4 2 5 4 3 7 5 4 5 5 5 6 5 5 5 5 5 5 5 5
SC Schiltigheim 8 8 10 10 10 9 9 9 9 9 9 9 9 8 9 9 9 8 9 9 9 9
ES Cormelles-le-Royal 5 7 9 8 9 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10
Celtic de Marseille 12 11 11 11 11 11 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12
Moyennes de buts marqués par journée de la phase régulière

Ce graphique représente le nombre de buts marqués lors de chaque journée. Il est également indiqué la moyenne totale sur la saison qui est de 26,81 buts/journée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Laurent Maltret & Pierre Minier, « Championnat de France féminin », Onze Mondial, no 150,‎ , p. 32 à 35 (ISSN 0995-6921)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]