Championnat d'Australie de football 2000-2001

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
National Soccer League 2000-2001
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition 25e
Date Du
au
Participants 16
Palmarès
Tenant du titre Wollongong Wolves
Promu(s) en début de saison Aucun
Vainqueur Wollongong Wolves
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Australie Sasho Petrovski (21)

Navigation

La saison 2000-2001 du Championnat d'Australie de football est la vingt-cinquième édition du championnat de première division en Australie.

La NSL (National Soccer League) regroupe quinze clubs du pays (plus une équipe de Nouvelle-Zélande) au sein d'une poule unique, où ils s'affrontent deux fois au cours de la saison régulière. Le titre se dispute entre les six premiers de la première phase par le biais des play-off. Il n'y a ni promotion, ni relégation en fin de saison.

C'est le club de Wollongong Wolves, tenant du titre, qui remporte à nouveau la compétition après avoir battu lors du Grand Final South Melbourne FC. C'est le deuxième titre de champion d'Australie de l'histoire du club.

Le club de Carlton SC, en proie à de graves difficultés financières, doit abandonner la compétition en cours de saison. Tous les matchs restants à disputer sont perdus sur le score de 0-3. De plus, le club d'Eastern Pride FC se voit retirer tous ses points à la suite d'une infraction au règlement de la compétition. Enfin, la licence du club de Newcastle Breakers est annulée, à la suite de la dissolution du club et est donnée au club nouvellement formée de Newcastle United.

Les clubs participants[modifier | modifier le code]

Compétition[modifier | modifier le code]

Phase régulière[modifier | modifier le code]

Le barème utilisé pour établir le classement est le suivant :

  • Victoire : 3 points
  • Match nul : 1 point
  • Défaite : 0 point
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 South Melbourne FC 69 30 21 6 3 70 24 +46
2 Wollongong WolvesT 61 30 18 7 5 80 40 +40
3 Perth Glory FC 61 30 18 7 5 73 33 +40
4 Sydney Olympic 57 30 17 6 7 58 37 +21
5 Marconi Stallions 50 30 14 8 8 42 33 +9
6 Melbourne Knights 49 30 14 7 9 61 46 +15
7 Adelaide Force 43 30 12 7 11 54 54 0
8 Auckland Kingz 43 30 12 7 11 52 52 0
9 Parramatta Power FC 42 30 13 3 14 42 44 -2
10 Sydney United FC 42 30 12 6 12 46 56 -10
11 Canberra Cosmos 37 30 11 4 15 49 55 -6
12 Brisbane Strikers FC 35 30 9 8 13 52 56 -4
13 Northern Spirit FC 32 30 8 8 14 39 50 -11
14 Newcastle UnitedP 30 30 7 9 14 37 56 -19
15 Eastern Pride FC -20 0 30 5 5 20 32 61 -29
16 Carlton SC retrait 13 8 3 4 1 13 9 +4


Qualification pour les play-off
Relégation en championnats régionaux
Disparition du club ou exclusion du championnat
T: Tenant du titre
  • En septembre 2001, le club de Canberra Cosmos est exclu de la National Soccer League car sa situation financière est jugée trop précaire pour pouvoir participer au championnat la saison prochaine.

Play-offs[modifier | modifier le code]

  Premier tour Demi-finale Petite finale Finale
                                   
  12 et 19 mai 2001
  2  Wollongong Wolves 2 2  
      1  South Melbourne FC 1 1        
               Wollongong Wolves 2
  6 et 12 mai 2001              South Melbourne FC 1
   Melbourne Knights 0 2          South Melbourne FC 2  
   Perth Glory FC 0 2            Sydney Olympic FC 0
       Melbourne Knights 0  
  6 et 13 mai 2001      Sydney Olympic FC 1
   Sydney Olympic FC 3 2  
   Marconi Stallions 1 0
   
Légende:         Progression de l'équipe défaite     Progression de l'équipe victorieuse


Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat d'Australie de football 2000-2001
Champion Wollongong Wolves (2e titre)
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe d'Australie 2000-2001 Non disputée
Promotions et relégations
Promus en Championnat d'Australie de football Aucun
Relégués Carlton SC (banqueroute)
Canberra Cosmos
Eastern Pride FC (retrait)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le club de Gippsland Falcons change de nom durant l'intersaison et devient Eastern Pride FC.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]