Champagne Veuve Clicquot Ponsardin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Champagne Veuve Clicquot Ponsardin
logo de Champagne Veuve Clicquot Ponsardin
illustration de Champagne Veuve Clicquot Ponsardin

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social ReimsVoir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires LVMH Moët Hennessy Louis VuittonVoir et modifier les données sur Wikidata
Produits Champagne et Veuve Clicquot Brut Yellow Label Champagne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Société mère LVMH Moët Hennessy Louis VuittonVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.veuve-clicquot.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Veuve Clicquot Ponsardin est une maison de Champagne fondée en 1772. Son siège est à Reims. Elle appartient au groupe de luxe LVMH.

Elle est exploitée au sein de la société MHCS comme Ruinart et Krug.

Sa production annuelle est de 22 millions de bouteilles. Elle se présente comme une marque modèle, très engagée dans la viticulture raisonnée.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1772, Philippe Clicquot-Muiron fonde ce qui deviendra la Maison de Champagne Clicquot Ponsardin. En 1775, le domaine est seul autorisé à produire du champagne rosé.

Le , Barbe Nicole Clicquot, née Ponsardin, a 27 ans lors du décès de son mari, François Clicquot fils de Philippe, qui lui laisse une Maison de champagne créée 33 ans auparavant et produisant 100 000 bouteilles annuellement. Surnommée, « la grande dame de la Champagne », elle devient la première femme à diriger une Maison de champagne et une des premières femmes d'affaires de l'époque moderne. À sa mort en 1866, la Maison commercialise 750 000 bouteilles et expédie sa production dans de nombreux pays.

Depuis 1987, la Maison Veuve-Clicquot fait partie du groupe LVMH.

En 2019, un responsable de Veuve Clicquot et plusieurs autres personnes sont renvoyées devant le tribunal correctionnel de Reims notamment pour des faits de traites d’êtres humains envers une centaine de saisonniers[1]. Le cadre est innocenté en septembre 2020[2].

En septembre 2020, un ancien employé de la Maison Veuve-Clicquot accuse l'entreprise de frauder, portant ses allégations sur la vente en 2005 de quatre millions de bouteilles de Veuve-Clicquot qui n'en étaient pas[3]. « J'ai la preuve », estime cet ancien salarié qui a été licencié en 2018 par l'entreprise, qui « condamne fermement » ses propos[4]. Le parquet de Reims a ouvert une enquête pour tirer au clair cette accusation. Après quelques mois d'enquête, le Procureur de la République de Reims annonce qu'il classe sans suite cette procédure pour "absence d'infraction"[5]. Il ne s'agissait donc de la part de cet ancien salarié que d'un moyen de pression pour tenter d'obtenir des indemnités.

La maison de Werlé.

Bâtiments[modifier | modifier le code]

Les bâtiments rémois du 3, place des Droits-de-l'Homme ont été inscrits au recensement des Monuments historiques et l'Hôtel du Marc dans la rue éponyme.

Ensemble de structures de la maison de champagne Veuve Clicquot à Reims.

Production[modifier | modifier le code]

Plus ancienne bouteille de la marque[modifier | modifier le code]

En , une bouteille de Veuve-Clicquot a été découverte dans un buffet du Château de Torosay sur l'Ile de Mull en Ecosse. Datant de 1893, la bouteille est retrouvée en parfait état et conservée dans l'obscurité. Il s'agit de la plus vieille bouteille existante connue.

Elle est maintenant exposée au public à Reims, au siège de la Maison. Inestimable, elle n'est pas à la vente.

Bouteilles naufragées[modifier | modifier le code]

En 1987, une expédition commandée par le Département d'Etat du Michigan et par le Département des Ressources Naturelles du Michigan et menée par l'archéologue sous-marin Dr E. Lee Spence au Lac Huron fait la découverte de plusieurs caisses de champagne Veuve-Clicquot. Ces caisses sont présentes sur le navire Regina (coordonnées latitude 43°20.24′ Nord, longitude 82°26.76′ Ouest). Spence déclare plus tard que le champagne, toujours pétillant, bien qu'un peu foncé est délicieux.

En , un groupe de plongeurs finlandais découvre 168 bouteilles issues du naufrage du Föglö dans la mer Baltique, au large des côtes de la province d'Åland. Seules quarante-six de ces bouteilles ont été identifiées comme étant des Veuve-Clicquot, les autres étant de la Maison de Champagne Juglar.

Photography by David Adam Kess Veuve Clicquot Ponsardin.jpg

Cuvées de prestige[modifier | modifier le code]

  • Grande Dame.

Dans les arts[modifier | modifier le code]

Alexandre Pouchkine fait référence au « vin béni de Moet ou de la veuve Clicquot » dans son célèbre roman en vers, Eugène Onéguine (1825-1832).[6]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Des vendangeurs de Champagne traités comme des esclaves par des sous-traitants de grandes maisons », L'Obs,‎ (lire en ligne)
  2. Mathieu Livoreil, « Vendanges 2018 en Champagne : un couple condamné à 3 ans de prison pour « traite d’êtres humains » », L'union,‎ (lire en ligne)
  3. «Fraude au champagne» dénoncée à Reims: Veuve Clicquot dément, le parquet va enquêter pour vérifier cette «allégation», sur Journal L'Union, (consulté le 19 septembre 2020)
  4. Le Figaro avec AFP, « Reims: accusée de fraude par un ex-salarié, Veuve-Clicquot dément et le parquet enquête », sur Le Figaro.fr, (consulté le 19 septembre 2020)
  5. AFP, « Reims: classement sans suite dans l’affaire de «fraude au champagne» chez Veuve Clicquot », sur www.lunion.fr,
  6. « Page:Eugène Onéguine (chapitres III et IV) - Revue Nationale (tome 13 - 1863).djvu/21 - Wikisource », sur fr.wikisource.org (consulté le 20 mai 2021)