Château de Montal-lez-Arpajon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Montal
Période ou style Médiéval
Type Château fort
Début construction XIIe siècle
Fin construction XVIIe siècle
Propriétaire initial Astorg d'Orlhac
Destination initiale Habitat seigneurial
Coordonnées 44° 51′ 53″ nord, 2° 27′ 58″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Auvergne
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Cantal
Commune Arpajon-sur-Cère

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Montal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Château de Montal.

Le château de Montal-lez-Arpajon est un château médiéval située à Arpajon-sur-Cère dans le Cantal. Détruit pour l'essentiel pendant la guerre de Cent Ans, une partie continuait d'être habitée à la fin du XVIIIe siècle.

Descriptions[modifier | modifier le code]

Situé sur un puech élevé qui domine tout le pays, il ne subsiste qu'à l'état de vestiges et d'une chapelle castrale sous l'invocation de l'archange saint Michel qui était desservie par un prieur.

Histoire[modifier | modifier le code]

Château primitif qui a donné son nom à la famille considérable des seigneurs de Laroquebrou et de Conros.

Famille de Montal[modifier | modifier le code]

La famille de Montal de Laroquebrou portait « D'azur à trois coquilles d'or au chef du même »[1].

Famille de La Roque[modifier | modifier le code]

Habité à partir du XVIIe siècle par la famille de La Roque, des seigneurs de La Moissétie et de Réquiran, connue sous le nom de La Roque-Montal.

  • Jacques de La Roque était seigneur de Montal en 1737.

Visites[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Armorial Rietstap.

Articles connexes[modifier | modifier le code]