Puech (montagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Puech.
Un des deux puechs des Bondons, en Lozère (France).

Puech est la transcription en français du terme occitan puèg, en graphie normalisée, ou puèch, en graphie mistralienne, dérivé du latin ped qui donne podium et signifie « petite hauteur, mont, colline, piton, montagne »[1],[2]. L'équivalent en ancien français de ce terme est « pui », ou « puy », ou encore « poi », issu du latin podium[3]. La forme puèch est utilisée telle quelle, non francisée, par le cadastre, et elle n'apparaît pas dans le Littré, contrairement à des transcriptions de l'occitan telles que « causse ». Les formes pioch, pech, petz sont souvent rencontrées. On peut les rapprocher du catalan puig qui a la même origine et le même sens, ainsi que du corse poghju, souvent transcrit en français par poggio (forme italienne). Ces mots sont tous des toponymes répandus qui, par association, sont parfois devenus des patronymes.

Forme usuelle dans le Rouergue et le Gévaudan, puèch s'est répandu vers l'est, au département du Gard (partie ouest et nord-ouest), vers le sud, au département de l'Hérault (partie nord-ouest) et vers l'ouest, au département du Tarn[4]. Quelques exemples :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire occitan-français.
  2. Aimé Vayssier, Dictionnaire patois-français du département de l'Aveyron, Société des lettres, sciences et arts de l'Aveyron, veuve E. Carrère, 1879 (lire en ligne).
  3. R. Grandsaignes d'Hauterive, Dictionnaire d'ancien français. Moyen Âge et Renaissance, Librairie Larousse, 1947, p. 484 (« pui »), p. 470 (« poi »), p. 486 (« puy »).
  4. Jacques Astor, Dictionnaire des noms de familles et noms de lieux du midi de la France, Éditions du Beffroi, 2002, article « Puech », p. 637 et suivantes.