Cercle Molière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Molière (homonymie).

Le Cercle Molière est une des plus anciennes compagnies théâtrales permanentes du Canada. Il fut fondé en 1925 dans la ville franco-manitobaine de Saint-Boniface et prit le nom de Molière en référence au célèbre écrivain et dramaturge français. Le Cercle Molière fut une des premières troupes professionnelles au Canada et joua sans interruption des pièces de théâtre, en langue française, depuis sa création. Le Cercle Molière participe activement à la vitalité de la francophonie au Manitoba en s'associant avec les associations et organismes francophones manitobains.

Historique[modifier | modifier le code]

La compagnie théâtrale Le Cercle Molière fut fondée en 1925 par trois hommes. Raymond Bernier, douanier, en fut un le premier directeur. André Castelein de la Lande, enseignant belge, en fut le premier directeur artistique. Et Louis-Philippe Gagnon, Québécois établi à Saint-Boniface, libraire, en fut le premier président. Arthur Boutal en fut le directeur de 1926 à 1940. Puis, sa femme, Pauline, lui succéda cette année-là. En 1967, Roland Mahé prit la succession de Pauline Boutal à la direction du Cercle Molière. En août 2012, le Cercle Molière a une nouvelle directrice artistique et générale, en la personne de Geneviève Pelletier.

En 1974, le Cercle Molière déménagea à la salle Pauline-Boutal (dans le Centre culturel franco-manitobain), qui contenait 300 places. En 1997, il quitta la salle Pauline-Boutal pour s’installer dans le Théâtre de la Chapelle de Saint-Boniface. Le 24 juin 2010, après une longue campagne de collecte de fonds, le Cercle Molière ouvrit le tout nouveau Théâtre Cercle Molière, boulevard Provencher à Saint-Boniface, mais se trouve malgré tout en situation financière difficile.

De 1934 à 1974, le Cercle Molière a participé régulièrement aux Festival de théâtre Dominion où il a remporté de nombreux prix pour plusieurs des meilleures pièces françaises, notamment par Eugène Brieux ; Les Sœurs Guédonnec par Jean-Jacques Bernard (en 1936, une production qui comprenait l'auteure Gabrielle Roy dans la distribution); L'avare de Molière (1950) et Les fourberies de Scapin (1956). La troupe a joué une œuvre d'Alphonse Daudet, L'Arlésienne, dans une trentaine de villages francophones du Manitoba. En 1959, le Cercle Molière a été le premier théâtre amateur de recevoir une subvention du Conseil des Arts canadien permet à la troupe de présenter leur travail à l'extérieur de la province du Manitoba. Le Cercle Molière a effectué de nombreuses tournées dans les centres francophones de la Colombie-Britannique, de la Saskatchewan et de l'Alberta et a aussi voyagé à l'Est du Canada, et en 1974, il s'est rendu à Terre-Neuve.

Activités[modifier | modifier le code]

Chaque année, le Cercle Molière présente une nouvelle saison théâtrale avec plusieurs pièces de théâtre d'auteurs célèbres tels que Yasmina Reza, Florian Zeller ou Vahé Katcha. Le Cercle Molière est partenaire avec les établissements scolaires lors de leurs représentations de programme jeunesse adapté au jeune public, notamment dans les écoles avec le projet "De bouche à oreille". Le Cercle Molière propose également la "Petite école de théâtre" qui dispense des formations théâtrales et des expériences dans divers genres théâtraux. Depuis 1970, le Cercle Molière organise le Festival théâtre-jeunesse qui initie les jeunes aux arts de la scène.

Liens externes[modifier | modifier le code]