Centre autonome d'enseignement de pédagogie religieuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Centre autonome d'enseignement de pédagogie religieuse (CAEPR)
Jardin CAEPR.JPG
Histoire et statut
Fondation
Type
Directeur
Fabien Faul
Localisation
Campus
Localisation
Pays
Divers
Membre de
Université de Lorraine
Site web

Le CAEPR, fondé en 1974 et situé à Metz, est le département de théologie catholique de l'université de Lorraine. Avec les Facultés de théologie protestante et catholique de Strasbourg, il est en France l'une des trois institutions universitaires publiques à délivrer des diplômes d'État en théologie[2], et le seul département de théologie au sein d'une unité de formation et de recherche de sciences humaines et sociales[3],[4]. Sa mission est l'enseignement et la recherche dans les différentes branches de la théologie et en lien avec les autres disciplines des lettres et des sciences humaines.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le CAEPR est issu du Centre de pédagogie religieuse, créé en 1965 à Metz comme antenne de la Faculté de théologie catholique de Strasbourg[5], initialement en vue de la formation des enseignants de religion dans le secondaire en Moselle[6], département concordataire. À la suite de la création, en 1970, de l'Université de Metz, le Centre prend son autonomie par rapport à Strasbourg et commence à fonctionner dans le cadre de la Faculté de Lettres et Science Humaines de l'Université de Metz[7],[8]. Une convention entre l'État français et le Saint Siège, signée le 25 mai 1974, officialise la création du Centre autonome d'enseignement de pédagogie religieuse (CAEPR). Elle donne au CAEPR un statut similaire à celui de la Faculté de théologie catholique de Strasbourg[9], avec cette différence que le CAEPR ne dispense pas de diplômes canoniques et ne vit donc pas sous le régime de la missio canonica.

Le CAEPR propose depuis lors un parcours complet en théologie, fonctionnant comme un département de l'Université dans les locaux du Grand Séminaire de Metz, loués par l'Université au diocèse de Metz[10]. Sont progressivement affectés à ce département 8 postes de titulaires (3 professeurs et 5 maîtres de conférences)[11]. La création en 2011 de l'Université de Lorraine, qui regroupe notamment les universités de Nancy et Metz, fait du CAEPR un département de cette nouvelle université. Certains libre-penseurs nancéiens se sont opposés à ce rattachement [12].

Fin 2017, les autorités du diocèse de Metz annoncent abandonnent leur tutelle sur le CAEPR, et vouloir créer une formation privée pour leurs cadres. Le lien direct entre le CAEPR et l'Église catholique romaine est donc rompu. Le CAEPR annonce sa volonté de poursuivre l'enseignement et la recherche en théologie, et de l'ouvrir à des théologies non chrétiennes[13].

Formations proposées[modifier | modifier le code]

Le CAEPR offre une formation complète et ouverte en théologie catholique, de la Licence au Doctorat[14]. Son intégration dans l'UFR de sciences humaines et sociales permet à ses étudiants de bénéficier de cours dans les autres départements de cette UFR, et aux étudiants d'autres filières de l'Université de bénéficier de cours en théologie. Il propose, en partenariat avec le département de philosophie de l'Université de Lorraine à Metz, un Master mention « Théologie et anthropologie philosophique », qui comprend deux spécialités : « Théologie et philosophie » et « Théologie et spiritualité ».

Depuis sa création, le CAEPR propose également une formation courte sous la forme d'un diplôme universitaire d'un an, le DU de pédagogie religieuse (CAPER - Certificat d'aptitude à l'enseignement religieux).

Depuis 2013[15],[16], il est possible d'effectuer la Licence à distance, via la plateforme d'apprentissage en ligne Moodle[17].

Recherche[modifier | modifier le code]

La recherche menée par les enseignants-chercheurs du CAEPR est inscrite dans le cadre du Centre Écritures (EA 3943) de l'UFR Arts, Lettres et Langues de l'Université de Lorraine. Elle couvre les champs de la théologie systématique et de l'éthique, des sciences bibliques et de l'histoire du christianisme, en particulier de la patristique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bref historique du CAEPR », sur CAEPR.org (consulté le 3 avril 2015)
  2. F. Curtit, A.-L. Zwilling, M. Deneken (direction) et F. Messner (direction), « L'enseignement en théologie et sciences des religions dans les établissements d'enseignement supérieur en France : ce que révèlent les programmes de formation », dans La théologie à l'Université : Statut, programmes et évolutions, Genève, Labor et Fides, , p. 18
  3. « Formations de l'UFR SHS Metz »
  4. Francis Messner, « La création d’une faculté de théologie musulmane : aspects juridiques »
  5. Fantino
  6. R. Schneider, « La fondation du CAEPR », p. 12-13
  7. R. Schneider, « La fondation du CAEPR », p. 17
  8. « Rapport d'évaluation de l'Université de Metz (1993), p. 85 » [PDF], sur Comité national d'évaluation (consulté le 4 avril 2015)
  9. C. Vogel, « La faculté de théologie catholique de 1902 à 1918 », dans Recherches de Science Religieuse, vol. 43, , p. 225-263
  10. Voir le texte de la convention du 25 mai 1974 dans B. Le Leannec (direction) et J. Schlick (direction), « L'enseignement supérieur », dans Église et État en Alsace et en Moselle : changement ou fixité?, Strasbourg, Université des sciences humaines de Strasbourg, .
  11. J. Petitjean, « Le CAEPR de 1974 à aujourd'hui », p. 28
  12. « Article du [[Républicain Lorrain]] du 4 mars 2010 », sur Site du NPA (consulté le 4 avril 2015)
  13. « Repenser la théologie dans la pluralité religieuse », sur e-theologie.com (consulté le 25 février 2018)
  14. « Présentation de l'offre de formation 2013-2014 », sur CAEPR.org (consulté le 2 avril 2015)
  15. « Le Caepr proposera des formations à distance à la rentrée », sur Diocèse de Metz (consulté le 2 avril 2015)
  16. « Une licence à distance », sur Le Républicain Lorrain (consulté le 4 avril 2015)
  17. « Référencement des formations à distance du CAEPR », sur Formasup (consulté le 2 avril 2015)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Fantino (rassemblement des textes), La théologie à l'Université de Metz : La fondation du Centre autonome d'Enseignement de Pédagogie Religieuse (CAEPR), Metz, Université Paul Verlaine, (ISBN 978-2-917403-14-3)

Liens externes[modifier | modifier le code]