Cartes sur table (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cartes sur table (homonymie).
Cartes sur table
Titre original Cartas boca arriba
Réalisation Jesús Franco
Scénario Jean-Claude Carrière
Jesús Franco
Acteurs principaux
Sociétés de production Hesperia
Speva
Ciné Alliance
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Espagne Espagne
Genre Science-fiction
Durée 92 minutes
Sortie 1966

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Cartes sur table (Cartas boca arriba) est un film de science-fiction franco-espagnol coécrit et réalisé par Jesús Franco, sorti en 1966.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Plusieurs meurtres de personnalités internationales, tel que des chefs d'état, ambassadeurs ou cardinaux, sont perpétrés au grand jour. Interpol découvre que les terroristes transforment, grâce à un procédé scientifique révolutionnaire, des personnes appartenant à un groupe sanguin très rare, le « rhésus O », en robots programmés pour abattre publiquement leurs cibles. Face à cette folie, Interpol engage Al Pereira, un agent secret possédant le « rhésus O », dans la région d'Alicante pour démanteler cette organisation criminelle.

Pereira est kidnappé par Lee Wee, chef d'un réseau d'espionnage chinois qui veut lui confier la même mission. L'espion s'enfuit et se rend à Alicante où il fait équipe avec une danseuse de cabaret et agent d'Interpol, Cynthia. Pereira tombe volontairement dans les griffes de Lady Cecilia, la complice de Sir Percy. Ce dernier n'est d'autre que le créateur de ses robots affublés de lunettes noires qui servent à les télécommander. Mais Pereira, qui possède le « rhésus O », échappe à la robotisation et fuit avec Cynthia grâce à l'intervention de Lee Wee et de ses hommes. Percy tue accidentellement Cecilia avant d'être attaqués par ces automates libérés par l'agent secret.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]