Vampyros Lesbos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vampyros Lesbos
Réalisation Jesús Franco
(crédité comme Franco Manera)
Scénario Jesús Franco
(crédité comme Franco Manera)
Jaime Chávarri
Acteurs principaux
Sociétés de production Fenix Films
Teleciné Films
Pays d’origine Drapeau de l'Espagne Espagne
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Erotique
Horreur
Durée 89 minutes
Sortie 1971

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Vampyros Lesbos ou Sexualité Spéciale ou L'Héritière de Dracula[1] (Las Vampiras) est un film érotico-horrifique hispano-allemand coécrit et réalisé par Jesús Franco (crédité comme Franco Manera), sorti en 1971.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Jeune avocate pour un cabinet d'assurance, Linda est hantées par des rêves érotiques saphiques dans lesquels elle est charmée par une superbe femme qui lui procure d'intenses orgasmes. Elle fait part de ses fantasmes à son psychiatre, le docteur Steiner. Un jour, elle doit se rendre sur une île d'Anatolie pour régler une succession. Accompagnée de son amant Omar, ils passent une soirée dans un cabaret d'Istanbul où ils assistent à un numéro de cabaret lascif où une magnifique danseuse brune effectue un lent et long strip-tease qui se termine par une morsure de vampire. Si le public est captivé et excité par cet effeuillage, Linda est perturbée par cette femme sensuelle qui n'est d'autre que celle qui lui fait l'amour dans ses rêves érotiques. Le lendemain, elle rencontre la comtesse Nadine Carody, l'héritière du comte Dracula, et se rend comte qu'elle est celle qui hante ses nuits mais aussi la strip-teaseuse du night-club. Comme dans ses fantasmes, Linda succombe à ses charmes et Nadine en profite pour la mordre lors de leurs ébats lesbiens. Vampirisée, Linda perd le sens de la réalité. Après avoir découvert le corps sans vie de Nadine dans sa piscine, elle est aussitôt internée dans la clinique du docteur Seward où Agra, une autre pensionnaire, est déjà sous la domination toxique et psychique de Nadine. Possédée et envoûtée, Linda est incapable de se libérer de l'emprise de la reine vampire qui la pousse à revenir dans son château.

La comtesse oblige son serviteur Morpho à étrangler le docteur Seward qui voulait devenir un vampire. De son côté, Linda est kidnappée et séquestrée par Mehmet, un garçon d'hôtel fétichiste, pervers, tueur et sado-masochiste. Elle le tue et rejoint aussitôt Nadine. Celle-ci se meurt, faute de sang frais. Pensant se libérer de son maléfice, Linda la mord puis lui enfonce une longue aiguille dans son œil, un conseil donné par Seward qui pourrait mettre fin à l'emprise. Alors que Morpho se donne la mort, le petit ami de Linda, Omar, et le psychiatre de cette dernière, Steiner, arrivent au château pour retrouver Linda qui semble avoir absorbé la personnalité de Nadine morte... Mais Omar tente de la réconforter en lui expliquant que tout ce qu'elle a vécu n'était qu'un rêve.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Interdit aux moins de 18 ans

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Soledad Miranda (créditée comme Susann Korda) : La comtesse Nadine Carody/vampiresse
  • Ewa Strömberg (créditée comme Ewa Stromberg) : Linda Westinghouse
  • Dennis Price : Dr Alwin Seward
  • Paul Müller : Dr Steiner
  • Heidrun Kussin : Agra
  • Andrés Monales (crédité comme Viktor Feldmann) : Omar
  • José Martínez Blanco : Morpho
  • Michael Berling : l'assistant du Dr Seward
  • Jesús Franco : Mehmet
  • Beni Cardoso : la morte

Commentaires[modifier | modifier le code]

Ce film baigne dans une atmosphère néo-cubiste, de par ses images d'une grande beauté et de sa musique omniprésente signée Siegfried Schwab et Manfred Hubler. Il s'inscrit parmi les réussites du réalisateur. L'érotisme n'est jamais superflu et apporte, au même titre que les quelques scènes de violence, une atmosphère au film. Ce film n'aurait pas été réédité en France en DVD, mais il existe une version allemande sous-titrée français disponible en Belgique chez Boomrang Pictures. La BO du film de Siegfried Schwab et de Manfred Hubler, intitulée Vampyros Lesbos, Sexadelic Dance Party est disponible en CD. Un CD hommage baptisé the spirit of vampyros lesbos composé de reprises électro de la BO est également sorti dans les années 1990.

La musique comprend des morceaux de deux disques 33 tours d'illustration sonore, sexedelic et psychedelic dance party, composés en 1969 par Siegfried Schwab et Manfred Hubler, sous le nom du groupe fictif : The Vampires' Sound Incorporation. Ces deux albums ont été édités uniquement en Allemagne, en 1970 par le label Metronome (référence catalogue n° MLP15408 ) pour sexedelic, et en 1969 sur le label Mercury International (référence catalogue n° MPY 134615 ) pour Psychedelic dance party. Le morceau The Lions and the Cucumber a aussi été utilisé pour le film Jackie Brown, de Quentin Tarantino.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Autre :

  • Alain Petit, Manacoa Files IV, Cine-Zine-Zone 120, p. 186-190.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

(fr) Chronique sur psychedelisme.com