Carbonatite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carbonatite
Description de cette image, également commentée ci-après
Un échantillon de carbonatite de Jacupiranga (Brésil).
Catégorie Roche magmatique
Composition chimique
Carbonates (> 50%)

La carbonatite est une lave qui contient au moins 50 % de carbonates. Les magmas carbonatiques sont très pauvres en silice et riches en carbonates. Ils sont extrêmement fluides à relativement faible température (environ 500 à 550 °C).

Origine et composition[modifier | modifier le code]

Les laves carbonatiques jaillissent noires (rougeoyantes lorsque la luminosité baisse) et blanchissent très vite une fois refroidies, les minéraux s'altérant avec l'humidité atmosphérique. Les carbonates présents sont le carbonate de calcium (calcite), le carbonate de calcium et de magnésium (dolomite), le carbonate de fer (sidérite) et les carbonates de sodium et de potassium (nyerereite et gregoryite).

Formation[modifier | modifier le code]

La formation des carbonatites est encore débattue mais elle implique la présence de sources mantelliques riches en CO2. Peu de gisements de carbonatites existent dans le monde ; seul le volcan Ol Doinyo Lengaï en émet actuellement.

Les carbonatites peuvent être volcaniques (sous forme de coulées ou dépôts pyroclastiques) ou plutoniques. Selon leur composition minéralogique, on distingue les natrocarbonatites (à nyerereite et gregoryite, Ol Doinyo Lengaï), des sövites (à calcite, les plus courantes), des magnésiocarbonatites (à dolomite) et des ferrocarbonatites (à sidérite).

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :