Cancer de la vulve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le cancer de la vulve est une excroissance de tissu maligne et invasive dans la vulve. Cette maladie constitue 0,6 % de tous les diagnostics de cancer[1] ; 5 % de tous les cancers gynécologiques aux États-Unis[2]. La grande lèvre est le site le plus habituel de cette maladie, puisqu'environ 50 % de tous les cas s'y développent, suivie par la petite lèvre[3]. Le clitoris et les glandes de Bartholin sont rarement atteints[4]. Le cancer vulvaire est une maladie distincte de la néoplasie intraépithéliale vulvaire (en) (VIN), une lésion superficielle de l'épithélium qui ne s'est pas propagée dans la membrane basale[5]. La VIN peut toutefois progresser au point de devenir un carcinome in situ, puis des cellules cancéreuses du squame.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « American Cancer Society: What are the key statistics about vulvar cancer? »
  2. « Vulvar Cancer Treatment », National Cancer Institute, (consulté le 14 avril 2015)
  3. « Vulvar Cancer Treatment », National Cancer Institute, (consulté le 14 avril 2015)
  4. « What is vulvar cancer? », cancer.org (consulté le 14 avril 2015)
  5. « What is Vulvar Cancer? », sur Society of Gynecologic Oncology (consulté le 19 novembre 2014)