Canal de Bourbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canal de Bourbourg
Illustration.
Panneau indiquant le canal près de Coppenaxfort.
Géographie
Pays France
Coordonnées 50° 56′ 15″ N, 2° 09′ 04″ E
Début Aa à Bourbourg
Fin Port de Dunkerque
Traverse Nord
Caractéristiques
Statut actuel En service
Longueur 19,5 km
Gabarit Freycinet et grand gabarit
Mouillage 3,50 m (mouillage maximum de Craywick à Spycker)
Hauteur libre 4,48 m
Usage Canal de dérivation
Infrastructures
Écluses 3
Histoire
Année début travaux 1679
Année d'ouverture 1846

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Canal de Bourbourg

Géolocalisation sur la carte : Nord

(Voir situation sur carte : Nord)
Canal de Bourbourg

Le Canal de Bourbourg est un canal du département du Nord.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors de la Guerre de Trente Ans, l'armée espagnole bâti un camp retranché à l'approche de l'armée française : elle construit les forts de Lynck et de Coppenaxfort en 1644 et creuse deux fossés défensifs rectilignes, construits en même temps, le premier qui va de Bourbourg à Coppenaxfort[1] puis rejoint Grande-Synthe et Petite-Synthe[2] et le second fossé qui va des deux Synthes à Mardyck[3],[2].

La construction du canal fut décidée par arrêté du Conseil du Roi Louis XIV du . Vauban en fut l'ingénieur. Le creusement est effectué par 30 000 hommes[4].

Dès les premières années, une liaison par barque fut établie entre Dunkerque, Bourbourg et Saint-Omer.

Le canal a été porté au grand gabarit européen (CEMT II : 52 m de largeur) en 1967.

Géographie[modifier | modifier le code]

Carrefour entre le canal et la Dérivation de la Colme, à Coppenaxfort.

Le Canal de Bourbourg relie l'Aa à l'ouest de Bourbourg aux ports intérieurs de Dunkerque. Il passe à Craywick, au sud de Grande-Synthe, puis entre Petite-Synthe et Cappelle-la-Grande avant d'arriver aux ports de Dunkerque. Sa longueur est de 19,5 km[5]. Après Craywick, une branche se détache vers Mardyck, c'est la Dérivation de Mardyck. Entre Coppenaxfort et Lynck, un canal le relie au Canal de la Haute Colme : c'est la Dérivation de la Colme.

Le canal fait partie du bassin versant de l'Aa. Entre Craywick et Dunkerque, il fait partie de la liaison Dunkerque-Escaut.

Il fixe les frontières communales de Brouckerque avec les communes de Craywick, Loon-Plage et Mardyck.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Craywick, chapitre un hameau industriel, Dunkerque Grand Littoral communauté urbaine, http://www.communaute-urbaine-dunkerque.fr/fr/le-territoire/les-18-communes/craywick/index.html, consulté en août 2011
  2. a et b Histoire de la Flandre, Dominique Drapie, chapitre La guerre en Flandre au temps des archiducs, d'après Georges Dupat et A. Renaudet, http://d.drapie.free.fr/Flandres.htm, consulté en août 2011.
  3. Aymard Drieux et Yves Lemaire, Brouckerque, Coppenaxfort, décembre 2005 (ISBN 2-9525621-0-5)
  4. Aymard Drieux et Yves Lemaire, Brouckerque, Coppenaxfort, décembre 2005 (ISBN 2-9525621-0-5), page 157
  5. SANDRE, « Fiche canal de bourbourg (E42-0172) » (consulté le 21 novembre 2008)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :