De Havilland Canada DHC-515

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Canadair DHC-515)

de Havilland Canada DHC-515
Rôle Avion bombardier d'eau
Constructeur de Havilland Canada
Statut En développement
Premier client Indonésie
Coût unitaire 35 millions d'Euro
Commandes 28

Le de Havilland Canada DHC-515 est un projet d'avion bombardier d'eau amphibie spécialisé dans la lutte contre les feux de forêts.

Successeur du Canadair CL-215 et du Canadair CL-415[1],[2], l'appareil est annoncé en 2018 par Viking Air. Il sera produit par la compagnie de Havilland Canada (DHC) et sera principalement assemblé à Calgary, en Alberta[3],[4].

Il est d'aspect semblable à son prédécesseur[4] et décrit par son constructeur comme le « juste milieu entre la modernisation et la recette du succès du 415 »[5], en augmentant sa capacité de largage à 7 000 L d'eau en quelques secondes[6]. Il est présenté comme ayant la possibilité d'effectuer jusqu'à 15 largages par heure avec une aptitude de remplissage en 12 secondes[7] sur les lacs, les fleuves et la mer, même tempétueuses[8]. Le prix unitaire serait de 35 000 000 euros[9],[10]. Sa certification est attendue en 2025[11].

En juin 2019, l'Indonésie annonce la commande de 6 exemplaires, devenant le client de lancement de l'appareil. Cette commande est toutefois insuffisante pour lancer la production, le seuil de rentabilité étant estimé à 25 exemplaires par Viking Air. En mars 2022, plusieurs pays européens (Croatie, Espagne, France, Grèce, Italie, Portugal) signent des lettres d'intention d'achat. Cette intention d'achat permet à de Havilland Canada, successeur de Viking Air, d'annoncer officiellement le lancement de la production de l'appareil. Les appareils devraient être livrés entre 2026 et 2029[10].

Comparaison des caractéristiques annoncées des Canadair
CL-215 CL-215T CL-415 DHC-515
Capacité d'emport 5 455 L 6 140 L 7 000 L
Motorisation 2 moteurs en étoile
PW R-2800
2 x 1 565 kW
2 turbopropulseurs
PW 123 AF
2 x 1 775 kW
NC
Commandés / livrés 125 / 125 95 / 95 28 / 0

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Frédéric Marsaly, « Lancement officialisé, le Canadair 515 devient DHC-515 » Accès payant, sur AeroBuzz, .
  2. Emilie Drab, « De Havilland Canada lance le DHC-515 » Accès payant, sur Le journal de l'Aviation, .
  3. Gabrielle Proulx, « Engouement pour le nouveau fleuron des avions-citernes Canadair, le DHC-515 », sur Radio Canada, .
  4. a et b « La société canadienne DHC veut relancer la production des bombardiers à eau ex-Canadair », sur Le Soir, .
  5. Corentin Mittet-Magnan, « Le canadair, bête de somme de la lutte contre les feux », La Croix, no 42685,‎ , p. 5 (ISSN 0242-6056, lire en ligne Accès payant, consulté le ).
  6. (en) Viking Air, « PRÉSENTATION DES APPAREILS VIKING DE NOUVELLE GÉNÉRATION » [PDF], (consulté le )
  7. (en) « De Havilland Aircraft of Canada Limited Launches DHC-515 Firefighter », sur dehavilland.com, (consulté le ).
  8. Pascal Samama, « Les avions bombardiers d'eau se perfectionnent pour faire face aux mégas incendies », sur BFM Business, .
  9. Alexis Gacon, « Canada: les incendies en Europe font chauffer les commandes de Canadair », sur RFI, .
  10. a et b Guy Dutheil, « Après plusieurs années à l’arrêt, Canadair va relancer sa ligne de production », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  11. Olivier Bourque, « Intérêt ranimé pour le Canadair, un appareil conçu au Québec », sur Le journal de Montréal, .