Camille Ducharme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Camille Ducharme
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Camille Ducharme ( à Cookshire[1] - à Montréal) est un comédien québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Camille Ducharme fait ses études classiques au Collège Bourget de Rigaud avant de suivre des cours de chant auprès de Rodolphe Plamondon. Sa rencontre avec Édouard Montpetit décidera du tournant de sa vie.

Après l'avoir entendu réciter une tirade de Cyrano, Édouard Montpetit, alors directeur de l'émission de radio L'Heure provinciale, le présente au comédien et animateur de l'émission Henri Letondal qui lui conseille de suivre des cours d'art dramatique chez Madame Audet et avec Jeanne Maubourg au Conservatoire LaSalle.

Henri Letondal lui octroiera un rôle au Théâtre Stella, où partageant la vedette avec Fred Barry, il croyait sa carrière lancée. Toutefois, le Théâtre Stella fermera ses portes à la fin de l'année. Il séjournera un temps en France avant de revenir au pays en 1934, où il obtiendra tout de suite un rôle dans le feuilleton radiophonique Le Curé de village, de Robert Choquette; il a par la suite joué, à la radio, dans Ceux qu'on aime, la Fiancée du commando, Jeunesse dorée, l'Amour voyage, et Un homme et son péché (où il incarnait le notaire Lepotiron, rôle qu'il reprendra à la télévision).

L'année 1952 marque les débuts de la télévision au Canada. Radio-Canada diffuse son premier télé-théâtre le , le Seigneur de Brinqueville de Pierre Petel, où la distribution comprendra Charlotte Boisjoli, Jeanne Demons, Jean Duceppe, Guy Hoffmann et Camille Ducharme dans le rôle... d'un notaire.

De 1952 à 1977, il participera à plus de 70 télé-théâtres, en plus de tenir le rôle du notaire LePotiron dans Les Belles Histoires des pays d'en haut où son histoire d'amour avec la belle Angélique retiendra l'attention des spectateurs jusqu'en 1970.

Pour la télévision, Camille Ducharme jouera dans un nombre impressionnant de séries télévisées : Arsène Lupin, les Belles Histoires des pays d'en haut, Docteur Goudron et professeur Plume, Duplessis, la Famille Plouffe, Je me souviens, Kosmos 2001, Marcus, Marie-Didace, Les 100 tours de Centour, Les Moineau et les Pinson, Monsieur Lecoq, Radisson, Ouragan et Y'a pas de problème.

Il s'éteint à l'âge de 74 ans le à l'hôpital du Sacré-Cœur de Montréal après avoir été victime d'une thrombose cérébrale.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Acte de naissance de Joseph-Adrien Camille Charron-Ducharme », sur Cinéartistes (consulté le 10 octobre 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]