L'Heure provinciale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Heure provinciale était une émission de radio québécoise éducative, qui présenta à chaque semaine des conférenciers professionnels ainsi que des concerts en direct.

Elle sera diffusée deux fois la semaine par la station montréalaise CKAC de 1929 à 1938, en raison d'une heure par émission.

Synopsis, réalisation et animation[modifier | modifier le code]

  • En 1929, un nouveau format d'émissions éducatives est créé par CKAC, qui confie à Édouard Montpetit le mandat de créer, sur le modèle de nombreux pays européens, une émission éducative de haute qualité : L’Heure provinciale, qui présentera à chaque semaine des conférenciers professionnels ainsi que des concerts en direct.
  • Joseph-Arthur Dupont (le président de la station CKAC) conclut une entente exceptionnelle avec le gouvernement du Québec, qui vient d'adopter sa loi sur la radiodiffusion, en vue de diffuser cette grande émission éducative[1].
  • Fait unique pour l'époque, l'émission est donc commanditée par le Gouvernement du Québec. La contribution du Gouvernement du Québec est substantielle soit $ 30 000 par an (en dollars de l'époque)[1].
  • Durant dix ans, de 1929 à 1939, L'Heure Provinciale a ainsi diffusé plus de 900 conférences, données par des professeurs d'université, de professionnels et des spécialistes de toutes sortes. Les grands domaines furent l'économie, les affaires sociales, l'hygiène et la santé publique, la médecine vétérinaire, les arts, l'histoire, la musique et l'éducation.
  • À la fin de l'émission, en 1939, plusieurs journaux ont fait campagne pour obtenir que le gouvernement continue de la subventionner[1].

Impact de l'émission[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Phonothèque québécoise
  2. Guy Mauffette, Le Laboureur d'ondes

Source[modifier | modifier le code]