Boban Marjanović

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Boban Marjanović
Image illustrative de l'article Boban Marjanović
Boban Marjanović en septembre 2013
Fiche d’identité
Nom complet Boban Marjanović
Nationalité Drapeau de la Serbie Serbie
Naissance (29 ans)
Zaječar, Serbie
Taille 2,22 m (7 3)
Poids 123 kg (271 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Pistons de Détroit
Numéro 51
Poste Pivot
Carrière universitaire ou amateur
2003-2006 KK Hemofarm
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2006-2007
2007
2007-2010
2010-2011
2011
2011-2012
2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2015-2016
2016-2017
KK Hemofarm
Lions Vršac
KK Hemofarm
CSKA Moscou
Žalgiris Kaunas
BK Nijni Novgorod
Radnički Kragujevac
Mega Vizura
Étoile rouge de Belgrade
Étoile rouge de Belgrade
Spurs de San Antonio
Spurs d'Austin
Pistons de Détroit
01,2
0-
07,5
05,1
05,5
03
06,1
16,9
09,7
13,1
05,5
23,7
05,5
Sélection en équipe nationale **
Drapeau : Serbie Serbie

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Boban Marjanović, (en serbe : Бобан Марјановић), né le à Zaječar, en République socialiste de Serbie, est un joueur serbe de basket-ball. Il évolue au poste de pivot.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière européenne[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2010-2011, il aide le Žalgiris Kaunas à remporter le championnat de Lituanie et la Ligue baltique[1].

Marjanović joue la saison 2012-2013 avec le KK Mega Vizura en première division serbe et en Ligue adriatique. Il est le meilleur rebondeur du championnat serbe avec en moyenne 11,7 rebonds par rencontre[1]. Il est aussi le MVP de la saison régulière.

Marjanović signe un contrat de deux ans avec l'Étoile rouge de Belgrade en juillet 2013[1]. En décembre, il est nommé meilleur joueur de la 10e journée de la saison régulière d'Euroligue avec une évaluation de 33. En 18 minutes de jeu, il marque 25 points à 11 sur 13 au tir, prend 11 rebonds et fait 3 passes décisives dans la victoire de l'Étoile rouge face au Lietuvos rytas[2].

Marjanović est nommé dans le meilleur cinq de la Ligue adriatique pour la saison 2013-2014 avec son coéquipier DeMarcus Nelson, Dario Šarić du Cibona Zagreb, Bogdan Bogdanović et Joffrey Lauvergne du Partizan Belgrade. Sur la saison régulière, malgré un temps de jeu limité, il marque en moyenne 9,7 points et prend 7,3 rebonds[3].

Marjanović est élu MVP de la saison régulière du championnat de Serbie, mais en finale, son club, l'Étoile rouge est de nouveau battu par le Partizan[4].

En octobre 2014, Marjanović est nommé meilleur joueur de la 1re journée de la saison régulière d'Euroligue avec une évaluation de 30. Il marque 22 points à 11 sur 14 au tir et prend 10 rebonds dans la victoire de son équipe face à Galatasaray[5]. Il est aussi le meilleur joueur de la 7e journée avec une évaluation de 36 (24 points à 11 sur 13 au tir et 12 rebonds) dans la victoire de son équipe face au Neptunas Klaipeda[6] et de la 14e journée du Top 16 (ex æquo avec Devin Smith). Marjanović marque 12 points et prend 16 rebonds dans la victoire de l'Étoile rouge face au Panathinaïkos[7]. Lors de cette saison d'Euroligue, Marjanović établit un nouveau record du nombre de rebonds pris avec 256, battant le précédent record de 248 détenu par Mirsad Türkcan. Il réalise aussi 16 double-doubles dans la compétition, établissant un nouveau record. Même si l'Étoile rouge est éliminée lors du Top 16, Marjanović réalise une excellente saison avec une évaluation moyenne de 25,67, la meilleure depuis 10 ans dans la compétition et une moyenne de 10,67 rebonds par rencontre[8].

Carrière en NBA[modifier | modifier le code]

Spurs de San Antonio (2015-2016)[modifier | modifier le code]

Le 10 juillet 2015, il rejoint la NBA et les Spurs de San Antonio où il signe pour un an et 1,2 millions de dollars[9]. Il fait ses débuts en NBA le 30 octobre, lors de la victoire 102 à 75 contre les Nets de Brooklyn durant laquelle il marque six points et prend cinq rebonds. Le 4 décembre, il est envoyé chez les Spurs d'Austin, dans l'équipe de D-League affiliée à San Antonio. Le 6 décembre, il est rappelé par San Antonio, et le lendemain, il marque 18 points à 8 sur 10 aux tirs lors de la victoire 119 à 68 contre les 76ers de Philadelphie[10]. Le 28 décembre, lors de la victoire contre les Timberwolves du Minnesota, Marjanović apporte beaucoup en étant remplaçant, alors que Tim Duncan est blessé, et LaMarcus Aldridge limité à six points. Dans ce match, il marque 17 points à 7 sur 7 aux tirs en seulement 14 minutes de jeu pour aider les Spurs à s'imposer 101 à 95 et prolonger leur record de la série de victoires à domicile à 27 matches[11]. Deux jours plus tard, lors de la victoire contre les Suns de Phoenix, il devient le premier joueur dans l'histoire des Spurs à prendre 12 rebonds en 15 minutes ou moins. Le 21 janvier 2016, il marque 17 points et prend 13 rebonds, son record en carrière lors de la victoire 117 à 89 contre les Suns de Phoenix. Le 20 mars, il est renvoyé chez les Spurs d'Austin, et est rappelé deux jours plus tard par San Antonio. Le 23 mars, il bat son record de points en carrière avec 19 unités lors de la victoire 112 à 88 contre le Heat de Miami. Le 13 avril, lors du dernier match de la saison régulière, il bat de nouveau record de points en carrière avec 22 points auxquels il ajoute 12 rebonds lors de la victoire 96 à 91 contre les Mavericks de Dallas.

Pistons de Détroit (depuis 2016)[modifier | modifier le code]

Le 7 juillet 2016, les Pistons de Détroit lui proposent un contrat de 21 millions de dollars sur trois ans[12]. Les Spurs de San Antonio ne s'alignent pas sur l'offre et Marjanović rejoint officiellement les Pistons trois jours plus tard[13].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

En Euroligue[modifier | modifier le code]

Légende :

Leader de la ligue

gras = ses meilleures performances

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2010-2011 CSKA Moscou 8 3 11,4 45,8 0,0 92,3 3,5 0,4 0,6 0,6 4,3
2010-2011 Žalgiris Kaunas 6 1 12,3 64,7 0,0 64,3 3,5 0,3 0,2 0,5 5,2
2013-2014 Étoile rouge 10 9 19,9 61,6 0,0 62,1 7,70 1,00 0,90 0,80 10,80
2014-2015 Étoile rouge 24 24 27,3 62,1 0,0 78,1 10,67 1,00 0,38 0,83 16,58
Total 48 37 21,3 61,0 0,0 75,5 8,0 0,8 0,5 0,8 11,9

En NBA[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2015–2016 San Antonio 54 4 9,4 60,3 0,0 76,3 3,59 0,39 0,22 0,43 5,50
Total 54 4 9,4 60,3 0,0 76,3 3,59 0,39 0,22 0,43 5,50

Dernière modification le 13 avril 2016

Playoffs[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2016 San Antonio 7 0 6,0 66,7 0,0 88,9 2,00 0,43 0,00 0,29 3,43
Total 7 0 6,0 66,7 0,0 88,9 2,00 0,43 0,00 0,29 3,43

Dernière modification le 12 mai 2016

En D-League[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2015–2016 Austin 3 3 26,4 80,5 0,0 62,5 12,33 2,33 0,33 1,33 23,67
Total 3 3 26,4 80,5 0,0 62,5 12,33 2,33 0,33 1,33 23,67

Dernière modification le 22 mars 2016

Records personnels sur une rencontre en NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Boban Marjanović, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[14] :

Boban Marjanović en décembre 2013.
Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 27 @ Rockets de Houston 8 @ Grizzlies de Memphis
Paniers marqués 12 @Rockets de Houston 7 avril 2017 3 Grizzlies de Memphis
Paniers tentés 18 @Rockets de Houston 7 avril 2017 5 Grizzlies de Memphis 17 avril 2016
Paniers à 3 points réussis
Paniers à 3 points tentés
Lancers francs réussis 9 Hornets de Charlotte 4 @ Grizzlies de Memphis 24 avril 2016
Lancers francs tentés 11 Hornets de Charlotte 5 @ Grizzlies de Memphis 24 avril 2016
Rebonds offensifs 9 Hornets de Charlotte 3 Thunder d'Oklahoma City
Rebonds défensifs 10 plusieurs fois 3 @ Grizzlies de Memphis 24 avril 2016
Rebonds totaux 19 Hornets de Charlotte 5 Thunder d'Oklahoma City 30 avril 2016
Passes décisives 2 plusieurs fois 2 Thunder d'Oklahoma City 30 avril 2016
Interceptions 2 @ 76ers de Philadelphie
Contres 4 Nuggets de Denver 26 décembre 2015 2 Thunder d'Oklahoma City 30 avril 2016
Balles perdues 2 9 fois 1 3 fois
Minutes jouées 37 @ Mavericks de Dallas 13 avril 2016 10 Grizzlies de Memphis 17 avril 2016

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « CRVENA ZVEZDA adds center Marjanovic », Euroligue,
  2. (en) « Regular season Round 10 bwin MVP: Boban Marjanovic, Crvena Zvezda Telekom », Euroligue,
  3. (en) « The ideal five of the 2013/14 season selected », Ligue adriatique de basket-ball,
  4. (sr) « SUPERLIGA: Boban Marjanović MVP regularnog dela », Kurir,
  5. (en) « Regular season Round 1 bwin MVP: Boban Marjanovic, Crvena Zvezda Telekom Belgrade », Euroligue,
  6. (en) « Regular season Round 7 bwin MVP: Boban Marjanovic, Crvena Zvezda Telekom Belgrade », Euroligue,
  7. (en) « Top 16, Round 14 bwin co-MVPs: Boban Marjanovic and Devin Smith », Euroligue,
  8. (en) « Zvezda's Marjanovic sets rebounds mark to end milestone season », Euroligue,
  9. Christophe Brouet, « Le géant Boban Marjanovic aux Spurs pour 1 an », sur basket-infos.com,
  10. Emmanuel Laurin, « Boban Marjanovic aussi « énorme sur un terrain que dans la vie » », sur basketusa.com, (consulté le 13 juillet 2016)
  11. Emmanuel Laurin, « Boban Marjanovic reçu 7/7 face aux Wolves », sur basketusa.com, (consulté le 13 juillet 2016)
  12. Fabrice Auclert, « Les Pistons offrent 21 millions sur trois ans à Boban Marjanovic », sur basketusa.com, (consulté le 13 juillet 2016)
  13. Jeremy Le Bescont, « Non retenu par San Antonio, Boban Marjanovic part aux Pistons », sur basketusa.com, (consulté le 13 juillet 2016)
  14. (en) « Boban Marjanović : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 12 mai 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :