Bivongi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant italien image illustrant la Calabre
Cet article est une ébauche concernant une commune italienne et la Calabre.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Bivongi
Panorama de Bivongi et de la rivière Stilaro (it)
Panorama de Bivongi et de la rivière Stilaro (it)
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Coat of arms of Calabria.svg Calabre 
Province Reggio de Calabre 
Code postal 89040
Code ISTAT 080010
Code cadastral A897
Préfixe tel. 0964
Démographie
Gentilé bivongesi
Population 1 429 hab. (31-12-2010[1])
Densité 56 hab./km2
Géographie
Coordonnées 38° 29′ 00″ Nord 16° 27′ 00″ Est / 38.48333, 16.45
Altitude Min. 270 m – Max. 270 m
Superficie 2 530 ha = 25,3 km2
Divers
Saint patron Santa Maria
Fête patronale 8 septembre
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calabre

Voir sur la carte administrative de Calabre
City locator 14.svg
Bivongi

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Bivongi

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Bivongi

Bivongi est une commune de la province de Reggio de Calabre dans la région Calabre. Réputés pour faire preuve d'une longévité comparable à celle des habitants de la préfecture d'Okinawa au Japon, les 1300 âmes que comporte le village comptent 14 centenaires et 42 nonagénaires en 2015[2].


Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
28 mai 2002 en cours Ernesto Augusto Riggio Centro  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Melodari, Condoianni

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Guardavalle, Pazzano, Stilo

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Le peintre Tommaso Martini (it) (1688? – 25 janvier 1755), disciple de Francesco Solimena, dont les œuvres ont été mises en lumière grâce aux travaux de recherche entrepris par Ernesto Franco qui lui a également consacré un livre en 1991.

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Image panoramique
Panorama de Bivongi (août 2013)
Voir le fichier


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Ariel F. Dumont, « Mamma mia, quelle santé ! », Le Matin, Bivongi, Calabre, Italie,‎ (lire en ligne)