Bagnara Calabra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bagnara Calabra
Bagnara Calabra
Panorama
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Calabre Calabre 
Province Reggio de Calabre 
Maire Santi Zappalà
2006 (2°)
Code postal 89011
Code ISTAT 080007
Code cadastral A552
Préfixe tel. 0966
Démographie
Gentilé bagnaresi
Population 9 857 hab. (31-12-2019[1])
Densité 411 hab./km2
Géographie
Coordonnées 38° 17′ 00″ nord, 15° 49′ 00″ est
Superficie 2 400 ha = 24 km2
Divers
Saint patron San Nicola
Fête patronale 6 décembre
Localisation
Localisation de Bagnara Calabra
Géolocalisation sur la carte : Calabre
Voir sur la carte administrative de Calabre
City locator 14.svg
Bagnara Calabra
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Bagnara Calabra
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Bagnara Calabra
Liens
Site web http://www.comunebagnara.it/

Bagnara Calabra est une commune italienne de la province de Reggio de Calabre dans la région Calabre.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Melicuccà, Sant'Eufemia d'Aspromonte, Scilla, Seminara

Hameaux[modifier | modifier le code]

Ceramida, Solano, Pellegrina

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1065, Robert Guiscard fonde le prieuré augustin de Santa Maria de Bagnara[2]. Il fournit les premiers chanoines de la cathédrale de Cefalù et les premiers évêques du nouveau diocèse, dont le prieuré devient une filiale[3].

Le sculpteur Clemente Spampinato est né à Bagnara en 1912. Il est connu principalement pour ses sculptures sur le thème du sport et, après son immigration aux États-Unis, sur celui de l'Ouest américain. Il est mort à New-York en 1993.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2006 En cours Santi Zappalà    
Les données manquantes sont à compléter.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Patrick Gautier Dalche, Patrick Gautier Dalché et Roger, Du Yorkshire à l'Inde: une "géographie" urbaine et maritime de la fin du XIIe siècle (Roger de Howden?), Librairie Droz, (ISBN 978-2-600-01036-8, lire en ligne)
  3. Maria Valenziano, Crispino Valenziano et Yvonne Labande-Mailfert, « La supplique des chanoines de la cathédrale de Cefalù pour la sépulture du roi Roger », Cahiers de Civilisation Médiévale, vol. 21, no 81,‎ , p. 3–30 (DOI 10.3406/ccmed.1978.2068, lire en ligne, consulté le 15 mai 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :