Biofragmentable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oxo.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Oxo (chimie).

La biofragmentation est la biodégradation oxydative en fragments d'un matériau sous certaines conditions (présence d'oxygène, de micro-organismes, lumière, chaleur, etc.).

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Oxofragmentation, oxo-dégradation (ou oxodégradation), oxo-biodégradation.

Présentation[modifier | modifier le code]

Les matériaux oxo-dégradables sont à base de polymères synthétiques avec des additifs (de type végétal, sels métalliques[1]etc.). Ces additifs permettent par oxydation de rendre la matière biodégradable si le niveau d'oxydation atteint est suffisant. La matière plastique peut ainsi se désintégrer en particules en seulement quelques mois, au lieu de centaines d'années.

Ces matériaux fragmentables ne sont pas considérés comme compostables (ils ne permettent pas le recyclage de la matière organique) au sens de la norme européenne EN 13432 ; en revanche, ils sont recyclables de façon mécanique et sont compatibles avec le circuit de recyclage des plastiques traditionnels (PE, PP). Il faut à ce jour différencier la compostabilité industrielle et la biodégradation dans l'environnement. La norme EN 13432 ne permet pas de garantir une biodégradation en condition naturelle.

Information produit : sacs de caisse[modifier | modifier le code]

Exemples d'information (texte, logo) imprimée sur des sacs plastiques de caisse oxo-dégradables :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ne pas confondre avec les métaux lourds.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]