Matière plastique de grande diffusion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Big Six.
Formule topologique de quelques polymères thermoplastiques importants.

Dans l'industrie des plastiques, le terme « big six » désigne le groupe de polymères d'importance économique majeure : le volume de production annuel de ces polymères de grande diffusion, aussi appelés polymères de grande consommation ou polymères de commodité, s'évalue en millions de tonnes. Les polymères faisant partie du big six sont organiques, synthétiques et pour la plupart thermoplastiques ; les matériaux polymères sont bon marché et trouvent un usage dans de nombreux domaines.

Production de plastiques[modifier | modifier le code]

Évolution de la production de plastiques entre 1950 et 2012.

En 2011, la production mondiale de matières plastiques atteignait environ 260[1] - 280[2] millions de tonnes.

Consommation du big six[modifier | modifier le code]

En 2011, le classement concernant la consommation dans l'Union européenne (plus Norvège et Suisse) des plastiques du big six était le suivant[3],[2] :

Ordre d'importance Code Symbole de recyclage Désignation IUPAC Désignation courante Famille
1 PE[4] :
PEBD (en anglais LDPE)
PEBDL (en anglais LLDPE)
PEHD (en anglais HDPE)
♶ (PEBD)
♹ (PEBDL)
♴ (PEHD)
PE : poly(méthylène) polyéthylène basse densité (PEBD)
polyéthylène à basse densité linéaire (PEBDL)[5]
polyéthylène haute densité (PEHD)
polyoléfine
2 PP ♷ poly(1-méthyléthylène) polypropylène polyoléfine
3 PVC ♵ poly(1-chloroéthylène) poly(chlorure de vinyle) polyvinylique ;
éthylénique halogéné
4 PS
PS-E
♸ poly(1-phényléthylène) polystyrène « cristal »[6] (PS)
polystyrène expansé (PSE)
styrénique
5 PUR ♹ - polyuréthane polyuréthane[7]
6 PET ♳ poly(oxyéthylène oxytéréphtaloyle) poly(téréphtalate d'éthylène) polyester saturé

Annexe : Autres catégories de plastique[modifier | modifier le code]

Concernant la classification des polymères, à l'opposé du big six se trouvent les polymères spéciaux, à haute valeur ajoutée, tels les polymères thermostables, conducteurs et photosensibles.

Les polymères techniques, tels les polyamides (PA), poly(téréphtalates de butylène) (PBT) et polyacétals (POM), forment une catégorie intermédiaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] Ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, « Définition du bon état écologique pour les sous-régions marines françaises », DIRM Méditerranée, (consulté le 11 mars 2013), p. 40.
  2. a et b Roselyne Messal, « La valorisation des déchets plastiques en Europe et en France : encore des progrès à faire… », no 371-372, sur lactualitechimique.org, L'Actualité chimique, février-mars 2013 (consulté le 11 mars 2013), p. 12.
  3. Association PlasticsEurope, 2012 (mentionné à la réf. suivante de L'Actualité chimique).
  4. Le sigle PE désigne le polyéthylène « générique ».
  5. Le PEBDL est un copolymère.
  6. Porte ce nom à cause de son aspect transparent.
  7. Exemples : polyuréthanes thermodurcissables (réticulés) (mousses souples ou rigides…), polyuréthanes thermoplastiques (saturés).

Articles connexes[modifier | modifier le code]