Billet de 20 francs Debussy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 20 francs.
20 francs Debussy
Pays officiellement utilisateurs Drapeau de la France France
Valeur 20 francs
Largeur 140 mm
Hauteur 75 mm
Caractéristiques de sécurité

Recto

20 francs Debussy, Face recto
Design Claude Debussy, La Mer
Créateur Bernard Taurelle, Jacques Jubert
Date de création

Verso

20 francs Debussy, Face verso
Design Claude Debussy, Pelléas et Mélisande
Créateur Bernard Taurelle, Hérouard
Date de création

Chronologie

Le 20 francs Debussy est un billet de banque de 20 francs français à l'effigie du compositeur français Claude Debussy créé par la Banque de France le et mis en circulation à partir du  ; il a été retiré de la circulation au moment de l'arrivée de l'euro[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Comme tous les autres billets en francs remplacés par l'euro (500 francs Pierre et Marie Curie, 200 francs Gustave Eiffel, 100 francs Cézanne, 50 francs Saint-Exupéry), il a cessé d'avoir cours légal à partir du , et fut échangeable aux guichets de la Banque de France, de l'Institut d'émission des départements d'outre-mer et du Trésor public jusqu'au inclus[2]. Tirage total 1 550 000 000 d'exemplaires.

Le « 20 francs Debussy » succède historiquement au « 20 francs Pêcheur », en circulation de 1942 à 1950[1] qui fut alors remplacé, du fait de la triple dévaluation du franc français, par la pièce de 20 francs dessinée par Georges Guiraud — laquelle sera remplacée en 1960 par la 20 centimes conçue par Henri Lagriffoul.

En 1976, la crise économique pousse la Banque à envisager un billet de 20 francs : un premier projet voit le jour, représentant René Laënnec, dessiné par Claude Andréotto, mais ne sera pas retenu[3].

Le 20 francs Debussy a été imprimé entre 1980 et 1997, soit un total de 18 millésimes. Il s'agit du dernier billet de 20 francs mis en circulation en France, il n'a pas été remplacé par un nouveau type lors de la dernière série des billets en francs français lancée par la Banque de France, et, de fait, le « 20 francs Debussy » circulait avec celle-ci. La Monnaie a toutefois émis plusieurs types de pièces de 20 francs.

Description[modifier | modifier le code]

Le billet a été dessiné par le peintre Bernard Taurelle[4], l'avers a été gravé par Jacques Jubert et le revers par Hérouard[5].

Au recto : le buste de Debussy d'après un tableau de Marcel Baschet (1884), puis une mer houleuse en arrière-plan en référence à La Mer, une œuvre orchestrale de Debussy[1].

Au verso : le même portrait de Debussy tandis que le dessin d'arrière-plan représente le décor de la scène intitulée « La Fontaine dans un parc » signé Lucien Jusseaume et Eugène Ronsin utilisé lors de la représentation de Pelléas et Mélisande en à l'Opéra comique[6].

Le filigrane blanc représente le visage de Debussy.

À partir des émissions de 1990, un fil de sécurité s'inscrit dans la trame du papier : cette technique était jusqu'alors inédite pour les billets français.

Ses dimensions sont de 140 mm x 75 mm.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Euros et Collections no 30, Les billets en francs du XXe siècle, mai-juin 2011, p. 45-46
  2. Décret no 2002-192 du 14 février 2002 portant suppression du cours légal des billets libellés en francs, JORF no 40 du 16 février 2002, p. 3038, texte no 9, NOR ECOX0200014D, sur Légifrance.
  3. Projet non retenu « René Laënnec », Archives BDF, en ligne.
  4. Bernard Taurelle, peintre français, né en 1931.
  5. Ces différentes dates et données proviennent du calendrier officiel de la Banque de France établissant les créations, émissions et retraits de tous les billets français. En ligne le 15 mai 2012.
  6. Ariane Charton, Debussy, Folio Biographies, 2012, p. 196-198 (ISBN 978-2070-43982-9).

Bibliographie et sources[modifier | modifier le code]

  • Musée Carnavalet : L'art du billet. Billets de la Banque de France 1800-2000, Banque de France/Paris-Musées, 2000 - (ISBN 978-2879004877) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Claude Fayette, Les billets de la Banque de France et du Trésor (1800-2002), C. Fayette Éd., 2003 - (ISBN 978-2951634312) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Tristan Gaston-Breton : Indispensable Billet. Petites et grandes histoires du billet de banque en France, Le Cherche midi, 2007 - (ISBN 978-2-7491-0444-7)
  • M. Kolsky, J. Laurent et A. Dailly : Les Billets de France, 1707-2000, coll. "Histoire du papier-monnaie français", Les éditions du Landit, 2009