Besnik Hasi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Besnik Hasi
Image illustrative de l’article Besnik Hasi
Besnik Hasi, le 16 septembre 2014
Situation actuelle
Équipe KV Malines (entraîneur)
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Albanie Albanaise
Drapeau du Kosovo Kosovare
Drapeau de la Belgique Belge
Nat. sportive Drapeau de l'Albanie Albanaise
Naissance (52 ans)
Gjakovë (Yougoslavie)
Taille 1,77 m (5 10)
Période pro. 1988-2008
Poste Milieu défensif puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
1982-1988 KF Vëllaznimi
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1988-1990 KF Liria 046 0(7)
1990-1993 NK Zagreb 005 0(1)
1991-1992 Dinamo Pančevo (en)
1993 FK Priština 001 0(0)
1993-1994 NK Samobor
1994-1997 KRC Genk 091 (20)
1997-1998 TSV Munich 1860 007 0(0)
1997-2000 KRC Genk 081 0(4)
2000-2005 RSC Anderlecht 153 0(3)
2006-2007 KSC Lokeren 036 0(1)
2007-2008 Cercle Bruges KSV 035 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2000-2007 Albanie 043 0(2)
Parcours entraîneur
AnnéesÉquipe Stats
2008-2014 RSC Anderlecht (adjoint)
2014-2016 RSC Anderlecht 63v 28n 27d
2016 Legia Varsovie 5v 6n 7d
2017 Olympiakós 6v 3n 2d
2018-2021 Al-Raed FC 37v 20n 36d
2021-2022 Al-Ahli FC 6v 10n 9d
2023- KV Malines 11v 3n 6d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Besnik Hasi, né le à Gjakovë en Yougoslavie (auj. au Kosovo), est un footballeur international et entraîneur albanais. Il est actuellement l'entraîneur du KV Malines.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Il a commencé sa carrière de joueur au KF Vëllaznimi avant de rejoindre le KF Prishtina. Ensuite, il va poursuivre sa carrière en Croatie pour jouer au Dinamo. En Croatie, il joue aussi au NK Samobor. Lors du mercato hivernal 1994, il tente l'aventure en Belgique au KRC Genk. Après une expérience infructueuse dans le club allemand du TSV Munich 1860, il retourne au KRC Genk où il remporte notamment le titre de champion de Belgique conquis lors de la saison 1998-1999 et une coupe de Belgique lors de la saison 1999-2000, finale remportée 4-1 face au Standard de Liège où il inscrit un somptueux coup franc.

En , il s'engage avec le RSC Anderlecht. Il participe à la fabuleuse épopée du Sporting en Ligue des champions lors de la saison 2000-2001. Il joue cinq saisons sous les couleurs anderlechtoises où il remporte trois titres de champion de Belgique.

Lors de la saison 2005-2006, il part à Lokeren et la saison suivante, au Cercle de Bruges où il termine sa carrière de joueur.

Comme bon nombre de joueurs kosovars, il peut choisir de représenter la sélection yougoslave (devenue Serbie par la suite) ou la sélection albanaise, d'une part parce que l'état indépendant du Kosovo n'a été reconnu en tant que tel qu'en 2008, et d'autre part parce que cette nation n'est pas inscrite à la FIFA ni à l'UEFA. Il choisit d'évoluer sous les couleurs albanaises où il totalise 50 sélections.

Carrière d’entraîneur[modifier | modifier le code]

RSC Anderlecht : adjoint puis T1[modifier | modifier le code]

Hasi arrête sa carrière de joueur à la fin de la saison 2007-2008 et retourne au RSC Anderlecht afin d'y être l'assistant de l’entraîneur Ariël Jacobs. En , il devient le seul T2 du RSC Anderlecht et assiste l'entraîneur du RSC Anderlecht, John van den Brom.

Le , John van den Brom est remercié par la direction du RSC Anderlecht et Hasi prend les commandes au poste de T1 jusqu'à la fin de saison. Réalisant d'excellents PO1, il permet au club bruxellois de remporter son 33e titre de champion de Belgique. Il prolonge naturellement son contrat de deux saisons.

Après la saison 2015-2016, la direction anderlechtoise décide de stopper la collaboration avec Hasi, notamment à la suite de deux saisons blanches avec aucun trophée remporté.

Legia Varsovie : un échec cuisant[modifier | modifier le code]

Le , Besnik Hasi signe pour deux saisons au club polonais du Legia Varsovie.

Le , après seulement trois mois à son poste, il est limogé en raison de ses mauvais résultats avec le club. Le Legia Varsovie venait en effet de concéder sa quatrième défaite de la saison (après neuf rencontres) et pointait à la 14e place du championnat polonais (sur 16 équipes). Hasi était sur la sellette depuis quelque temps déjà et en particulier depuis la déroute du Legia Varsovie sur son terrain face au Borussia Dortmund (0-6) lors de la première journée de la Ligue des champions le .

Olympiakos : remplacé par son prédécesseur[modifier | modifier le code]

Arrivé le du côté d'Athènes à l'Olympiakos, il n'aura tenu que 109 jours sur le banc du ténor grec : il est limogé le et remplacé par Takis Lemonis, qui était intérimaire de mars à juin 2017 au sein de ce même club.

Al Raed : l’aventure arabe[modifier | modifier le code]

Le , Besnik Hasi retrouve de l'embauche en Arabie Saoudite. Il devient l'entraîneur principal du club de Al-Raed[1].

Durant sa première saison en Arabie Saoudite, le club de Besnik Hasi finit à la huitième place du championnat.

Durant sa deuxième saison, Besnik Hasi fait mieux : le club termine sixième et était tout proche des places asiatiques.

Besnik Hasi prolonge son contrat d'une saison le .

Retour en Belgique, au KV Malines[modifier | modifier le code]

Le , Besnik Hasi signe un contrat jusqu'à la fin de la saison 2023-2024 à Malines[2]. Il succède à Steven Defour, limogé pour manque de résultats.

Il prend officiellement ses fonctions le lundi .

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

KRC Genk
RSC Anderlecht

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Besnik Hasi continue sa carrière d'entraîneur en Arabie saoudite », sur www.rtbf.be, (consulté le )
  2. « Officiel: Besnik Hasi succède à Steven Defour et devient le nouvel entraîneur de Malines », sur dhnet.be, La DH Les Sports+, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]