Óscar García Junyent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir García et Junyent.

Óscar García Junyent
Image illustrative de l’article Óscar García Junyent
Óscar García Junyent en 2016.
Biographie
Nationalité Drapeau : Espagne Espagnole
Naissance (46 ans)
Lieu Sabadell (Espagne)
Taille 1,84 m (6 0)
Période pro. 1991 - 2005
Poste Milieu offensif puis entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
1980-1984Drapeau : Espagne Gimnàstic Mercantil
1984-1991Drapeau : Espagne FC Barcelone
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1991-1994Drapeau : Espagne FC Barcelone B082 (23)
1994-1999Drapeau : Espagne FC Barcelone069 (21)
1994-1995 Drapeau : Espagne Albacete Balompié029 0(2)
1999-2000Drapeau : Espagne Valence CF020 0(4)
2000-2004Drapeau : Espagne Espanyol Barcelone051 0(4)
2004-2005Drapeau : Espagne UE Lleida023 0(3)
1991-2005 Total 274 (57)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1989Drapeau : Espagne Espagne -16 ans001 0(1)
1991Drapeau : Espagne Espagne -18 ans004 0(1)
1991Drapeau : Espagne Espagne -19 ans001 0(0)
1991Drapeau : Espagne Espagne -20 ans003 0(0)
1992-1996Drapeau : Espagne Espagne espoirs024 (12)
1993-1998Drapeau de la Catalogne Catalogne002 0(2)
1996Drapeau : Espagne Espagne olympique004 0(2)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2012-2013Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv25v, 05n, 06d
2013-2014Drapeau : Angleterre Brighton & Hove21v, 16n, 16d
2014Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv01v, 01n, 00d
2014Drapeau : Angleterre Watford FC01v, 02n, 01d
2015-2017Drapeau : Autriche RB Salzbourg43v, 11n, 09d
2017Drapeau : France AS Saint-Étienne05v, 03n, 05d
2018Drapeau : Grèce Olympiakos06v, 05n, 02d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Óscar García Junyent, dit Óscar, né le 26 avril 1973 à Sabadell (Espagne) , est un footballeur espagnol devenu entraîneur.

En tant que joueur évoluant au poste de milieu offensif, il devient champion d'Espagne à quatre reprises dans les années 1990 avec son club formateur, le FC Barcelone, et termine sa carrière sur les terrains dans d'autres clubs du pays, après avoir fait partie de la sélection espagnole pour les Jeux olympiques d'été de 1996 à Atlanta.

Devenu par la suite entraîneur, il est d'abord adjoint au sein de l'équipe de Catalogne puis est à la tête de l'équipe des juniors barcelonais avant de rejoindre le club israélien du Maccabi Tel-Aviv FC en tant que coach principal. Après s'être notamment essayé en deuxième division anglaise avec le Brighton & Hove Albion, il est recruté en par le club autrichien du Red Bull Salzbourg, double champion en titre, avec qui il remporte de nouveau le championnat ainsi que la Coupe d'Autriche, à deux reprises. En , Óscar García débarque dans le championnat français en prenant les rênes de l'AS Saint-Étienne ; il démissionne finalement de son poste cinq mois plus tard. Il devient en l'entraîneur du club grec de l'Olympiakos, avant de quitter de nouveau ses fonctions en avril.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Milieu offensif, Óscar García commence à jouer avec les alevins du FC Barcelone avant de passer successivement par toutes les équipes de jeunes et d'espoirs de La Masia. Il débute avec l'équipe première sous les ordres de Johan Cruijff en 1992.

Ses frères Genís García Junyent (né en 1975) et Roger García Junyent (né en 1976) ont également joué au Barça avant de se reconvertir en entraîneurs. Le seul match où les trois frères sont alignés ensemble est la finale de la Copa Catalunya du perdue face au CE Europa. Seuls les frères Morris et Comamala avaient fait de même auparavant.

Il participe aux Jeux olympiques d'été de 1996 à Atlanta avec l'Espagne ; son équipe atteint alors les quarts de finale.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Premiers pas[modifier | modifier le code]

Après avoir été entraîneur adjoint de l'équipe de Catalogne de 2009 à 2010 en football, Óscar García entraîne les juniors A du FC Barcelone jusqu'en à 2012.

Maccabi Tel-Aviv (2012-2013)[modifier | modifier le code]

En , Oscar García rejoint le Maccabi Tel-Aviv où son ancien coéquipier Jordi Cruijff officie comme directeur technique[1].

Au Brighton & Hove Albion (2013-2014)[modifier | modifier le code]

Le , Oscar García quitte le Maccabi et rejoint le club anglais de Brighton. En mai 2014, il quitte ce club pour retourner au Maccabi.

Interlude (2014)[modifier | modifier le code]

Le , il quitte de nouveau le Maccabi Tel-Aviv pour, dit-il, des raisons « sécuritaires ». La semaine suivante, le 2 septembre, il rejoint Watford FC mais il doit démissionner moins d'un mois plus tard en raison de problèmes de santé.

Red Bull Salzbourg (2015-2017)[modifier | modifier le code]

García devient en l'entraîneur du Red Bull Salzbourg, avec lequel il remporte le championnat autrichien ainsi que la Coupe d'Autriche en 2016 et 2017.

AS Saint-Étienne (2017)[modifier | modifier le code]

Le , Óscar Garcia devient le nouvel entraîneur de l'AS Saint-Étienne, succédant ainsi à Christophe Galtier[2]. Le coach catalan signe un contrat jusqu'en 2019 et arrive dans le Forez avec trois adjoints[2] : Antonio Puche, Rubén Martínez et Enrique Sanz[3],[4].

Malgré une entame de championnat prometteuse, le jeu proposé et les résultats ne sont pas au rendez-vous dans les mois suivants, bien que l'équipe pointe à la 6e place au classement. Le 5 novembre, l'ASSE enregistre finalement sa pire défaite à domicile face au voisin lyonnais dans le derby (0-5). Le 14 novembre, durant la trêve internationale qui suit cette rencontre, la presse annonce la démission d'Óscar après une réunion avec le président Roland Romeyer et ses représentants[5] ; le club stéphanois officialise sa décision le lendemain, cinq mois jour pour jour après sa prise de fonction[6]. Julien Sablé, responsable du centre de formation, le remplace alors sur le banc, en compagnie de l'ancien quatrième adjoint du Catalan, Alain Ravera[7],[6],[8].

Olympiakos (2018)[modifier | modifier le code]

Le , Óscar Garcia devient le nouvel entraîneur du club grec de l'Olympiakos Le Pirée[9],[10]. Sa position au sein du club est très vite menacée après la défaite (1-2) lors du match du dimanche 4 février 2018 contre les rivaux de l'AEK Athènes[11]. Finalement, il démissionne de nouveau de son poste le [12],[13].

Carrière[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En tant que joueur[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Drapeau : Espagne FC Barcelone

Drapeau : Espagne FC Valence

En sélection[modifier | modifier le code]

Drapeau : Espagne Équipe d'Espagne olympique

En tant qu'entraîneur[modifier | modifier le code]

Drapeau : Autriche Red Bull Salzbourg

Statistiques[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Statistiques d'entraîneur d'Óscar García Junyent au 3 avril 2018[14]
Club Début Fin Résultats
M V N D V. %
Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv FC 36 25 5 6 69,4
Drapeau : Angleterre Brighton & Hove Albion FC 53 21 16 16 39,6
Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv FC 2 1 1 0 50,0
Drapeau : Angleterre Watford FC 4 1 2 1 25,0
Drapeau : Autriche Red Bull Salzbourg 63 43 11 9 68,3
Drapeau : France AS Saint-Étienne 13 5 4 4 38,5
Drapeau : Grèce Olympiakos 13 6 5 2 46,2
Total 184 102 44 38 55,4

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]