Berbère du Moyen Atlas oriental

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Berbère du Moyen Atlas oriental
Tamazight, Tmazight
Pays Maroc
Région Moyen Atlas
Nombre de locuteurs 150 000–200 000[1]
Classification par famille
Carte
carte

Le berbère du Moyen Atlas oriental est un ensemble de dialectes berbères parlés dans l'est et le nord-est du Moyen Atlas, au Maroc[1]. Il s'agit des parlers des tribus Aït Seghrouchen, Aït Waraïn, Marmoucha, Aït Alaham, Aït Youb et Aït Morghi[2],[3],[4].

Cet ensemble de parlers appartient au groupe des parlers zénètes ; ils sont cependant mutuellement intelligibles avec le Tamazight central voisin. Ils constituent ainsi un ensemble de dialectes intermédiaires entre les parlers rifains et ceux de l'Atlas[1],[5],[6].

Parmi les différents dialectes berbères du Moyen Atlas oriental, ceux des Aït Seghrouchen et des Aït Waraïn ont été sujets à la plupart des études scientifiques et linguistiques, tandis que très peu ou pas d'études ont concerné les parlers des autres tribus zénètes de la région.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c M. Kossmann, The Arabic Influence on Northern Berber, p.22 (Brill, 2013)
  2. Annales de géographie: bulletin de la Société de géographie, Volume 33, p.275 (A. Colin, 1924)
  3. J. Bourrilly, Éléments d'éthnographie marocaine, p.42 (Larose, 1932)
  4. G. S. Colin, Carte linguistique du Maroc (1934)
  5. Revue d'ethnographie et des traditions populaires, Volume 2, p.68 (Société française d'ethnographie, 1921)
  6. M. Kossmann, Berber subclassification (preliminary version, unpublished), pp.2-3