Sanhadji de Srayr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sanhadji
Tasanhajit, Tamazight
Pays Maroc
Région Rif
Nombre de locuteurs env. 70 000[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 sjs
Glottolog senh1238
Carte
Image illustrative de l’article Sanhadji de Srayr

Le sanhadji ou sanhadji de Srayr est un dialecte berbère parlé par les Sanhadja de Srayr, un groupe ethnique du Rif, au Maroc. Il est à rapprocher aux parlers de l'Atlas[1],[2], bien qu'il soit influencé par le parler rifain voisin.

Le sanhadji connait une forte variation dialectale interne[1]: le parler des Ketama est considéré comme distinct de celui des autres tribus[3] et n'est plus parlé que dans 4 hameaux: Aït Ahmed, Aït Aïssa, Makhzen et Asmmar.

Le taux de locution du Sanhadji de Srayr varie également selon les tribus:

  • Aït Ahmed : majoritairement berbérophone, minorité arabophone ;
  • Aït Bchir : majoritairement berbérophone, minorité arabophone ;
  • Aït Bounsar : intégralement berbérophone ;
  • Aït Bouchibet : intégralement arabophone ;
  • Aït Khennous : intégralement berbérophone ;
  • Aït Mezdouy : intégralement berbérophone ; les hameaux du nord-est des Aït Mezdouy sont cependant de parler rifain[3] ;
  • Aït Seddat : intégralement arabophone ;
  • Ketama : majoritairement arabophone, minorité berbérophone ;
  • Taghzout : intégralement berbérophone ;
  • Zarqet : intégralement berbérophone.

Le sanhadji de Srayr est considéré par l'UNESCO comme étant « en situation critique »[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c M. Kossmann, The Arabic Influence on Northern Berber (Brill, 2013), p.21
  2. Morocco - VII. Linguistic survey, dans: BRILL's First Encyclopaedia of Islam: 1913-1936 (Brill, 1993), p.598
  3. a et b Mena Lafkioui, Atlas linguistique des variétés berbères du Rif, dans: Berber Studies, vol. 16 (Köppe, 2007)
  4. Atlas UNESCO des langues en danger dans le monde, Senhaja de Srair