Basarab IV Țepeluș cel Tânăr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Basarab.
Basarab IV Țepeluș cel Tânăr
Titre
Prince de Valachie
Biographie
Dynastie Danesti
Date de décès
Lieu de décès Glogova
Conjoints Marie, Neaga de Hotărani (?)
Enfants Danciul,Neagoe Basarab V (?)

Basarab IV Țepeluș cel Tânăr (le Jeune), (mort le 13 juillet 1482) est prince de Valachie de 1477 à 1481 et de 1481 à 1482.

Biographie[modifier | modifier le code]

Basarab IV est le fils du prince Basarab II et il est surnommé Țepeluș (i.e le petit empaleur) ou cel Tânăr (i.e le Jeune).

Prétendant dès 1474/1475 il devient prince après avoir déposé son oncle Basarab III Laiotă cel Bătrân en novembre 1477.

Il doit alors lui aussi faire face à deux prétendants : Mircea dont l'origine est obscure puis Vlad IV Călugărul de septembre à novembre 1481. Seul prince après cette date, il règne jusqu'à au 23 mars 1482 avant d'être tué par des boyards à Glogova le 13 juillet 1482.

Postérité[modifier | modifier le code]

De son épouse Marie, il laisse un fils :

Bien qu'étant officiellement le fils du boyard Pîrvu Ier Craiovescu et de son épouse Neaga :

  • Neagoe Basarab V prince de Valachie, revendiquait être le fils illégitime de Basarab IV Țepeluș cel Tânăr.

Selon la version exposée par Andrei Pippidi: Marie l'épouse de Basarab IV cel Tânăr était détenue en captivité par ses ennemis. Il tente de l'échanger contre une fille de son concurrent Basarab III Laiotă cel Bătrân qu'il avait emprisonnée. le marchandage se prolonge trop longtemps à son goût, il perd patience et menace de divorcer ! Marie n'étant pas légalement répudiable, aux yeux de l'église, il ne peut pas, mais il s'empresse de commencer une liaison avec la noble Neaga de Hotărani. Cette dernière étant enceinte de ses œuvres; il la marie avec l'un de ses fidèles Pîrvu Ier Craiovescu qui reconnait l'enfant[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Amour et société » dans : Byzantins, Ottomans, Roumains, le sud-est européen entre l'héritage impérial et les influences occidentales. Éditeur : Honoré Champion Paris (2006) (ISBN 2745312936) p. 196

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ro) Constantin C.Giurescu & Dinu C.Giurescu Istoria Romanilor volume II (1352-1606) . Editura Stiintifica si Enciclopedica Burarecsti (1976) p. 197-199.