Mircea V Ciobanul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mircea V Ciobanul (le Pâtre), est prince de Valachie de 1545 à 1552, de 1553 à 1554 et de 1557 à 1559.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mircea Ciobanul fresque du monastère de Snagov

Fils de Radu IV cel Mare et de Catalina, il obtient le trône des Turcs en janvier 1545 avant la destitution de Radu VII Paisie contre le paiement d'un Bakchich d'un million d'aspres. C'est le premier exemple d'acquisition directe de la principauté de Valachie. Son surnom est lié à un impôt nouveau dit « Oaca sacâ » (i.e: Brebis sèche) de 20 % qu'il doit instaurer sur les brebis pour recouvrer son investissement financier !

Il est renversé par Radu VIII Ilias Haidăul le 16 novembre 1552 puis rétabli avant le 11 mai 1553 et de nouveau renversé par Pătrașcu cel Bun le 28 février 1554. Il retrouve le trône en janvier 1558 après la mort de ce dernier jusqu'à son propre décès le 21 septembre 1559.

Postérité[modifier | modifier le code]

En juin 1546, il épouse en seconde noce l'énergique Chiajna (Anca), fille du prince de Moldavie Pierre IV Rareș qui aura une forte influence sur lui et sur leurs enfants :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ro) Constantin C.Giurescu & Dinu C.Giurescu Istoria Romanilor volume II (1352-1606). Editura Stiintifica si Enciclopedica Burarecsti (1976), p. 244-245 & 246-247.