Balș (Olt)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de Roumanie
Cet article est une ébauche concernant une commune de Roumanie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Balș
Blason de Balș
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Roumanie Roumanie
Région Valachie
Département Olt
Maire
Mandat
Mădălin-Ady Teodosescu PNL
2008-2012
Code postal 235 100
Indicatif téléphonique international +(40)
Démographie
Population 21 545 hab. (2007)
Densité 683 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 20′ 58″ Nord 24° 06′ 12″ Est / 44.349415, 24.103399
Altitude 129 m
Superficie 3 153 ha = 31,53 km2
Divers
Cours d'eau Olteț
Fondation 1564
Fondation 1450
Localisation
Localisation de Balș dans le județ de Olt
Localisation de Balș dans le județ de Olt

Géolocalisation sur la carte : Roumanie

Voir la carte administrative de Roumanie
City locator 14.svg
Balș

Géolocalisation sur la carte : Roumanie

Voir la carte topographique de Roumanie
City locator 14.svg
Balș
Liens
Site web http://www.bals.ro

Balș est une ville roumaine du județ d'Olt, dans la région historique de Valachie et dans la région de développement du Sud-ouest.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville de Balș est située en Olténie, dans l'ouest du județ, à la limite avec le județ de Dolj, sur l'Olteț, dans la plaine valaque, à 25 km au sud-ouest de Slatina, le chef-lieu du județ et à 25 km à l'est de Craiova.

La municipalité est composée de la ville de Balș et des trois villages suivants :

  • Corbeni ;
  • Româna ;
  • Teiș.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Trois hypothèses existent sur les origines du nom de la ville :

  1. Balș dériverait du nom d'un ruisseau Balșita ;
  2. Balș dériverait du turc baliş, qui signifie miel ;
  3. Balș dériverait du nom d'un boyard.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville a été fondée au milieu du XVe siècle mais la première mention écrite date de 1564, dans un document faisant état de sa donation en fief à un boyard nommé Oprea.

À la fin du Moyen Âge, Balș, située dans une riche plaine agricole, était déjà un marché florissant. Lorsqu'en 1875, la ligne de chemin de fer Craiova-Bucarest est ouverte, le développement de la ville prend un nouvel essor.

En 1921, Balș obtient le statut de ville et de 1954 à 1968, elle est la résidence du rayon de Balș.

Politique[modifier | modifier le code]

Le Conseil Municipal de Balș compte 19 sièges de conseillers municipaux. À l'issue des élections municipales de juin 2008, Mădălin-Ady Teodosescu (PNL) a été élue maire de la commune[1].

Élections municipales de 2008[2]
Parti Nombre de conseillers
Parti national libéral (PNL) 8
Parti démocrate-libéral (PD-L) 7
Parti social-démocrate (PSD) 4

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, la composition religieuse de la commune était la suivante[3] :

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2002, la commune comptait 20 691 Roumains (97,27 %) et 569 Tsiganes (2,67 %)[3]. On comptait à cette date 2 700 ménages et 5 100 logements[4].

Évolution démographique
1864 1921 1930 1948 1956 1966 1977 1992 2002
1 700 5 000 5 501 6 128 6 956 9 174 16 495 24 640 21 271
2007 - - - - - - - -
21 545[5] - - - - - - - -

Éducation[modifier | modifier le code]

Balș possède un lycée technique, un lycée général et un lycée agricole.

Économie[modifier | modifier le code]

La ville est un centre commercial et administratif. L'agriculture joue un grand rôle dans l'économie locale.

Communications[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

Balș est située sur la route nationale DN65 (Route européenne 70) Craiova-Slatina-Pitești-Bucarest.

Voies ferrées[modifier | modifier le code]

La ville est desservie par la ligne de chemin de fer Craiova-Piatra-Olt-Slatina-Pitești.

Lieux et Monuments[modifier | modifier le code]

  • Monastère Mainești.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :