BBDO

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

BBDO (Batten, Barton, Durstine & Osborn) est une agence de publicité mondiale basée à New York.

C'est la plus importante d'Omnicom Group, premier groupe de communication au monde. Elle est présente dans 80 pays et emploie environ 15 000 personnes.

Histoire[modifier | modifier le code]

BBDO est issu de la fusion en 1928 de la Batten Company, fondée en 1891 par George Batten (1854–1918) et de la BDO (Barton & Durstine agency, fondée en 1919 par Bruce Fairchild Barton et Roy Sarles Durstine, puis renommée BDO au moment de l'arrivée d'Alex Osborn). Au moment de la fusion, l'ensemble prend le nom de BBDO (Batten, Barton, Durstine & Osborn), Osborn assumant la vice-présidence exécutive de l'entreprise jusqu'à sa retraite en 1960.

Osborn conçoit en 1940 le brainstorming, méthode qu'il lance pour promouvoir, avec succès, son agence auprès de ses clients et de ses futurs clients éventuels[1]. Il en dévoile la recette et les quatre règles de base en 1948 dans son livre Your Creative Power: How to Use Imagination to brighten life, to get ahead[2], livre plutôt orienté vers la créativité humaniste de développement personnel. Il y donne l'origine du mot brainstorming : les participants appelaient ces réunions créatives des brainstorm sessions.

En 1986, BBDO a fusionné avec DDB pour former le groupe Omnicom[3].

En France : CLM BBDO[modifier | modifier le code]

La filiale française, CLM BBDO, fondée en 1972 par Allen Chevalier, Jean-Loup Le Forestier et Philippe Michel a intégré le réseau BBDO en 1979.

Dans les années 1980, l'agence compte parmi ses directeurs artistiques Philippe Chanet qui obtient en 1993 le Grand Prix de l'Affichage pour la campagne de la marque Kookaï[4],[5],[6].

Philippe Michel, « l'une des grandes figures du monde de la publicité » décède la même année[7],[8].

Installée à Boulogne-Billancourt, elle compte 150 collaborateurs.

Équipe[modifier | modifier le code]

Directeurs

  • Philippe Michel (?-1993)
  • Alain Poiré (1993-1994)
  • Benoît Devarrieux - (1994-1995)[9],[10]

Directeurs artistiques, collaborateurs création

Prix, clients et campagnes primées[modifier | modifier le code]

Années Philippe Michel (1980 - 1993)[modifier | modifier le code]

Les campagnes publicitaires de la période portent l'emprunte du directeur de l'agence à l'époque. Bien qu'elles soient le fruit d'un travail collectif, ces campagnes emblématiques de sa vision de la publicités sont souvent associés à son nom : « En France, Philippe Michel de l'agence de publicité CLM/BBDO réalisera plusieurs publicités pour Apple qui feront date » (Le Monde, le 15 septembre 1999[11]). Les slogans de certaines de ses campagnes sont entrées dans le patrimoine des expressions de la langue française[réf. souhaitée]. On lui doit la célèbre campagne d'affichage (1981) des Affiches Myriam pour Avenir Publicité : « Demain, j'enlève le haut » et « Demain, j'enlève le bas ».

  • 1981 - Affiches "Myriam" pour l'afficheur Avenir (photographe : Jean-François_Jonvelle)
  • Apple
  • Eram
  • Leclerc
  • Mamie Nova
  • Monoprix
  • Total
  • TF1 (vente au public de 40 % du capital de TF 1)[12]
  • 1986 - Vittel, Grand Prix de l'Affichage[13]
  • Volvic
  • 1993 - Kookaï[14] - Grand Prix de l'affichage, directeur artistique : Philippe Chanet

Années 1990 à nos jours[modifier | modifier le code]

  • 2013 Prix de l'Agence de Publicité Créative de l'Année[15]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Osborn, Alex Faickney (1940, 19635). Applied imagination: Principles and procedures of creative problem solving. New York, NY: Charles Scribner’s Sons.
  2. New York, NY: Charles Scribner’s Sons.
  3. J. G, « Le nouveau premier groupe mondial américain de publicité n'a pas encore de nom », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  4. « L'officiel de la mode - n°783 de 1993 - page 1 - Oup de pub kooka Jen ai entendu parler mais », sur patrimoine.editionsjalou.com (consulté le 14 juin 2015)
  5. « Philippe Chanet > Ads Vintage », sur www.philippechanet.com (consulté le 14 juin 2015)
  6. « Grand Prix de l'Affichage de 1974 à 2008 », sur www.upe.fr (consulté le 15 juin 2015)
  7. « Kookaï tête d'affiche », L'Express,‎ (lire en ligne)
  8. « Et si Philippe Michel était toujours vivant ? » (consulté le 14 juin 2015)
  9. Éditions Larousse, « Archive Larousse : Journal de l'année Édition 1995 - dossier - Publicité L'année intermédiaire, Lucidité », sur www.larousse.fr (consulté le 15 juin 2015)
  10. « "Si je devais recommencer, je serais armateur". Benoit Devarrieux » (consulté le 15 juin 2015)
  11. « Une communication qui recycle les mythes », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  12. « L'agence CLM/BBDO présentera la privatisation de TF 1. _ », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  13. PATRICE WREMBICKI, « Collection d'automne », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  14. « ECHOS Le triomphe de Kookaï », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  15. « Les Agences de l'Année | Grand Prix des Agences de l'Année », sur www.lesagencesdelannee.com (consulté le 16 juin 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]