Art nouveau à Namur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Villa Bagatelle : sgraffite

Namur et ses alentours comptent de nombreux bâtiments de style Art nouveau.

Historique[modifier | modifier le code]

Un peu à l'ombre de ses voisines wallonnes (Liège et Charleroi) et surtout bruxelloise, l'Art nouveau s'est pourtant bien développé dans la capitale de Wallonie.

Un trio d'architectes en a été la cause : Jules Lalière, Adolphe Ledoux et Léonce Lebrun bâtirent plusieurs constructions remarquables de style art nouveau dans la cité mosane. Les deux premiers effectuèrent leurs études à l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles et leur style fut donc influencé par l'Art nouveau bruxellois.

La plupart de leurs réalisations se retrouvent dans les quartiers de Saint-Servais, Salzinnes, La Plante, Bomel et surtout Jambes mais le centre-ville n'a pas été oublié.

En Province de Namur, on peut aussi noter quelques constructions intéressantes à Andenne et Dinant.

Principales réalisations Art nouveau à Namur[modifier | modifier le code]

Jambes[modifier | modifier le code]

Jambes, avenue Jean Materne, 82/84, Maison aux deux vitrines
Jambes, rue de la Gare fleurie, 10
Namur, rue de Fer, 28/30
  • place Saint-Calixte, 54, Villa Bagatelle, Adolphe Ledoux, 1907[1]
  • place Saint-Calixte, 56[1]
  • avenue Jean Materne, 82/84, Maison aux deux vitrines, A. Ledoux, 1908-1909[2]
  • rue de Dave, 94/96, Villas Marcel, Gaby et L'Oiseau bleu, A. Ledoux, 1908, sgraffites, Paul Cauchie, immeuble défraîchi
  • rue de la Gare fleurie, 4, café, A. Ledoux[3]
  • rue de la Gare fleurie, 6, A. Ledoux, 1906, petits bois originaux, sgraffite, Paul Cauchie[3]
  • rue de la Gare fleurie, 8, A. Ledoux[3]
  • rue de la Gare fleurie, 10, maison de maître, A. Ledoux, ferronnerie à motif floral[3]
  • rue Mazy, 23, Jules Lalière
  • rue Renée Prinz, 17/19, maisons jumelles, Ch. Trussart, 1914[4]
  • rue Renée Prinz, 44, Villa Maria, céramiques

Salzinnes[modifier | modifier le code]

  • avenue Cardinal Mercier, 48, Maison Lalière, Jules Lalière, 1906[5]
  • avenue Cardinal Mercier, 49, Jules Lalière, 1900[5]
  • avenue Cardinal Mercier, 55, Maison Collin, 1902, sgraffites, Gabriel Van Dievoet[5]
  • rue Henri Lemaître, 48[6]
  • rue Henri Lemaître, 56, 1901[6]
  • rue Dufer, 14, magnifique céramique : Femme aux fleurs

La Plante[modifier | modifier le code]

  • rue Théodore Baron, 11, Villa Germaine, L.Lebrun[1]

Bomel[modifier | modifier le code]

  • rue de Bomel, 126-138, séquence de 7 maisons
  • rue Adolphe Bastin, 35/37, L.Lebrun, ferronnerie à motif floral[1]
  • boulevard du Nord, 14/15, J.Lalière
  • boulevard du Nord, 17, café, A.Ledoux, 1908

Saint-Servais[modifier | modifier le code]

  • chaussée de Waterloo, 196, E.Corthouts, 3 sgraffites[6]
  • chaussée de Waterloo, 198, E.Corthouts, 1903, sgraffite
  • chaussée de Waterloo, 276, L.Lebrun

Namur-Centre[modifier | modifier le code]

Autres réalisations Art nouveau en province de Namur[modifier | modifier le code]

Andenne[modifier | modifier le code]

Office du tourisme d'Andenne

Dinant[modifier | modifier le code]

  • rue Daoust, 53, E.Frankinet, 1907, sgraffites et têtes sculptées[10]
  • boulevard Sasserath, 33, E.Frankinet, 1910, sgraffites, rambarde[11]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Ancion 2006, p. 192
  2. Ancion 2006, p. 187-190
  3. a, b, c et d Ancion 2006, p. 190-191
  4. Ancion 2006, p. 191
  5. a, b et c Ancion 2006, p. 193
  6. a, b et c Ancion 2006, p. 194
  7. Ancion 2006, p. 191-192
  8. Ancion 2006, p. 196-199
  9. Ancion 2006, p. 199
  10. Ancion 2006, p. 200-202
  11. Ancion 2006, p. 203-205

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]