Arnaud Gaillard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arnaud Gaillard
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (49 ans)
Nationalité
Activités

Arnaud Gaillard, né le [1] à Cholet, est un sociologue et réalisateur français. Il est également militant des Droits de l'homme, membre du Réseau d'Alerte et d'Intervention pour les Droits de l'Homme (RAIDH)[2], et figure de proue du mouvement abolitionniste. Ses activités militantes et ses travaux de recherche portent principalement sur la prison, la pénalité, la sexualité en France et à l'étranger et le vivre ensemble à l'aune de la crise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Arnaud Gaillard est diplômé en droit et titulaire d'un doctorat de sociologie de l'Université Paris V-Sorbonne, chercheur associé au laboratoire de recherches LASCO, (Université Paris-Descartes et Institut Mines-Télécom).

Sa thèse de doctorat réalisée sous la direction de Jan Spurk est intitulée : Sexualité et prison : enjeux de punition, enjeux de réinsertion et défendue en 2008. Elle fait l'objet d'un livre : Sexualité et prison - Désert affectif et désirs sous contrainte[3] publié en 2009 aux éditions Max Milo, qui analyse les ressorts et contraintes de la sexualité des personnes détenues en longue peine dans les prisons françaises.

En 2009, il coordonne le 4e Congrès mondial contre la peine de mort à Genève auprès d'Ensemble contre la peine de mort qui mobilise ONG de défense des droits de l'Homme et personnalités publiques, en présence de José Luis Rodríguez Zapatero, Bianca Jagger, Robert Badinter, Shirin Ebadi, Emily Loizeau, Abdou Diouf et Sandrine Ageorges-Skinner.

Toujours avec Ensemble contre la peine de mort, il dirige des missions d'enquête sur la peine de mort au Burundi et aux États-Unis.

C'est dans ce cadre qu'il publie en 2011, 999, Au cœur des couloirs de la mort[4] et coréalise avec Florent Vassault, un film documentaire, Honk, diffusé en salles en .

Il réalise depuis 2013 un documentaire sur la résistance d'une île grecque en faveur du droit à la santé dans le contexte de l'austérité.

Publications[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Sexualité et prison - Désert affectif et désirs sous contrainte, Max Milo, Paris, 2009 (ISBN 9782353410781)
  • 999, Au cœur des couloirs de la mort, Max Milo, Paris, 2011 (ISBN 9782315002979)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Au Cinéma[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Honk, coréalisé avec Florent Vassault

À la télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]