Ari Aster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ari Aster
Description de cette image, également commentée ci-après
Ari Aster en 2018
Naissance 1987/1988[1]
New-York
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession Réalisateur, scénariste,
Films notables Hérédité
Site internet ari-aster.squarespace.com

Ari Aster est un réalisateur et scénariste américain, né le 15 juillet 1986[1] à New-York. Il est principalement connu pour avoir dirigé et écrit les films d'horreur Hérédité (2018) et Midsommar[2] (2019) et le court métrage The Strange Thing About the Johnsons (2011).

Biographie[modifier | modifier le code]

Ari Aster naît le 15 juillet 1986 à New York, d'un père musicien et d'une mère poète. Il passe son enfance entre New York, la ville de Chester en Angleterre et le Nouveau Mexique.

A l'adolescence, il devient obsédé par les films d'horreur qu'il loue au vidéo-club et commence à écrire des scénarios. Il obtient un master en beaux-arts de l'American Film Institute.

Il commence à réaliser des courts-métrages en 2011 : d'abord le controversé TDF Really Works, puis The Strange Thing About the Johnsons qui le fait connaître. Il réalise ensuite cinq nouveaux courts-métrages jusqu'en 2016.

En 2018, il réalise Hérédité, film horrifique dans lequel il fait jouer Toni Collette, qui connaît un accueil critique et public très favorable. En 2019 sort son deuxième film, toujours dans le registre de l'horreur[3], Midsommar, avec Florence Pugh et Jack Reynor.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 2011 : TDF Really Works
  • 2011 : The Strange Thing About the Johnsons
  • 2011 : Beau
  • 2013 : Munchausen
  • 2014 : Basically
  • 2014 : The Turtle's Head
  • 2016 : C'est la vie

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Bryan Bishop, « How Hereditary Director Ari Aster Became an Unlikely Horror Hero », sur The Verge, (consulté le 11 mars 2019)
  2. « Ari Aster se sert de l’horreur pour explorer l’intime », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 7 août 2019)
  3. « Midsommar : pourquoi Ari Aster, le réalisateur d'Hérédité, est un maître de l'horreur moderne - Dossier Film », sur EcranLarge.com, (consulté le 7 août 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]