Antoine Gaubil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Antoine Gaubil (en chinois : Sun Kiun-yung caractère chinois: 宋君榮) (Gaillac, 14 juillet 1689-Pékin, 24 juillet 1759) est un missionnaire jésuite, astronome, historien et linguiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Entré dans la Compagnie de Jésus le 13 septembre 1704, il est envoyé en Chine et s'établit à Pékin (26 juin 1722).

Il remplace plus tard le père Parrenin dans la direction du collège mandchou (1741).

Astronome et historien, il est aussi connu par sa vaste correspondance avec les scientifiques français comme Fréret et Delisle. Ses travaux ont très considérés, entre autres, par Abel Rémusat[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Histoire abrégée de l'astronomie chinoise
  • Traité de chronologie chinoise (1814)
  • Observations mathématiques (1729-1732)
  • Historie de Gentchiscan (1739)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Joseph Dehergne, Le Père Gaubil et ses correspondants (1689-1759), in Bulletin de l'Université l'Aurore, vol.5, 1944, p. 354–392
  • Joseph Dehergne, Gaubil : historien de l'astronomie chinoise, in Bulletin de l'Université l'Aurore, vol.6, 1945, p. 168–227
  • Charles Herbermann, Antoine Gaubil, in Catholic Encyclopedia, 1913 (Lire en ligne)
  • François Angelier, Dictionnaire des Voyageurs et Explorateurs occidentaux, Pygmalion, 2011, p. 325-326 Document utilisé pour la rédaction de l’article

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nouveaux Mélanges Asiatiques, T.II, p 289

Liens externes[modifier | modifier le code]