Anselme Laugel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laugel.
Anselme Laugel
Hommage à Anselme Laugel.jpg
Hommage à Mr Anselme Laugel, le Père des Étudiants (1913)
Fonction
Conseiller général
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
BœrschVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Marie Anselme Victor Henri LaugelVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité
Autres informations
Parti politique

Marie Anselme Victor Henri Laugel – dit Anselme –, né à Strasbourg le et mort à Saint-Léonard/Bœrsch le , est un homme politique, un écrivain et un mécène alsacien qui fit partie du cercle de Saint-Léonard.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1871, après l'annexion de l'Alsace-Lorraine par l'Empire allemand, il quitta celle-ci pour la France où il travailla au Ministère des Finances puis au secrétariat de la questure du Sénat. Il retourne chaque été en Alsace. Il fait connaissance en 1886 avec Charles Spindler et ils deviendront des amis.

De retour en Alsace en 1891, il fut élu en 1896 pour le canton de Rosheim au Bezirkstag de Basse-Alsace, équivalent du Conseil général du Bas-Rhin. Il siégea ensuite au Landesausschuss (de), parlement régional, de 1900 à 1912.

Grand amateur d'art et admirateur de l'identité alsacienne, il participa, avec ses amis Pierre Bucher et Charles Spindler, à la création de la Revue alsacienne illustrée (1898-1914) et à l'animation du Cercle de Saint-Léonard avec ce dernier. C'est à Saint-Léonard que Gustave Stoskopf écrit sa pièce D'r Herr Maire et il la dédie à Anselme Laugel.

En 1914, craignant d'être arrêté pour ses activités francophiles, il se réfugia en France à la veille de la déclaration de guerre et fut déclaré Landesverräter par les autorités allemandes, c'est-à-dire traître à la patrie. Revenu en 1918, il fut chargé de l'inventaire des musées et des bibliothèques, et de destituer les employés allemands, ce dont il s'acquitta avec zèle.

Anselme Laugel était un spécialiste de la culture de l'Alsace. Il écrivit des ouvrages sur ce sujet.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Citations[modifier | modifier le code]

Aux étudiants alsaciens :

  • L'Alsace-Lorraine doit rester pure de tout mélange.

Sur le costume traditionnel alsacien :

  • Tout le monde porte le costume spécial : les vieux et les jeunes, les grands et les petits, les hommes et les femmes, et ce costume, tout en ayant un caractère commun, varie cependant constamment et n’est pas porté indifféremment par les habitants d’un village ou par ceux d’un autre : il est fait, dans la localité même, par des couturière ou des tailleurs qui ne se permettaient pas de changer les coupes ; tout essai de modification est sévèrement interdit.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article « Anselme LAUGEL (1851-1928) : Homme politique, écrivain, peintre et mécène », sur Amis du Leonardsau et du cercle de St-Léonard (consulté le 10 octobre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]