Anouchka Delon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les personnes ayant le même prénom, voir Anouchka.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Delon.
Anouchka Delon
Description de l'image 2017 Anouchka DELON -5834.jpg.
Naissance (28 ans)
Gien, Loiret, France
Nationalité Drapeau de la France française
Drapeau des Pays-Bas néerlandaise
Profession Actrice

Anouchka Delon, née le à Gien (Loiret), est une actrice franco-néerlandaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anouchka Delon est née le 25 novembre 1990 à Gien. Elle est la fille d’Alain Delon et de Rosalie van Breemen, mannequin néerlandais. Elle a un frère cadet, Alain-Fabien Delon, et un demi-frère aîné, Anthony Delon. Elle grandit entre la Suisse et les Pays Bas jusqu'à l'âge de 11 ans, puis vient s'installer avec sa famille à Paris. Elle entre à l'École Jeannine-Manuel, où elle finit par passer son baccalauréat littéraire avec option internationale en 2009. De 2007 à 2010, elle suit le Cours Simon à Paris[1], dans la classe professionnelle de Cyril Jarousseau.

Elle a les yeux vairons : l’un marron, l’autre bleu.

Depuis le début des années 2010, elle est en couple avec l'acteur Julien Dereims[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

À 12 ans, elle joue auprès de son père dans le téléfilm Le Lion, une adaptation du roman éponyme de Joseph Kessel.

En 2011, elle se produit avec son père sur les planches du Théâtre des Bouffes-Parisiens, dans la pièce d'Éric Assous Une journée ordinaire. Puis part en tournée avec cette même pièce en 2013 et 2014.

En janvier 2015, elle joue dans Hibernatus au théâtre de la Michodière.

En janvier 2016, elle interprète Julia, dans une adaption d'Éric-Emmanuel Schmitt de la pièce Libres sont les papillons, avec son compagnon Julien Dereims, au théâtre Rive Gauche. Suit la tournée en 2017.

En août 2018, elle tourne dans son premier long métrage, Le café de mes souvenirs, une comédie musicale franco-finlandaise de Valto Baltzar.

Elle participe également en octobre 2018 au long métrage de Michel Denisot Toute ressemblance.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Anouchka Delon et son père Alain Delon au festival de Cannes 2010.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Amour et sexe sous l'occupation d'Isabelle Clarke et Daniel Costelle (Documentaire) : Narration
  • 2011 : L'occupation intime d'Isabelle Clarke et Daniel Costelle (Documentaire) : Narration

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]