Théâtre Rive Gauche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Théâtre Rive Gauche
Description de cette image, également commentée ci-après
Façade du théâtre en 2019.
Type Théâtre
Lieu Paris 14e, Drapeau de la France France
Coordonnées 48° 50′ 27″ nord, 2° 19′ 27″ est
Inauguration 1994
Nb. de salles 1
Capacité 400
Anciens noms Grand Théâtre d'Edgar
Statut juridique SA
Gestionnaire Société Théâtre Rive Gauche
Direction Éric-Emmanuel Schmitt, Bruno Metzger et Yann Le Cam
Site web theatre-rive-gauche.com

Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Théâtre Rive Gauche
Géolocalisation sur la carte : 14e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 14e arrondissement de Paris)
Théâtre Rive Gauche

Le théâtre Rive Gauche est un théâtre parisien privé, situé 6, rue de la Gaîté dans le 14e arrondissement de Paris. La capacité de la salle est de 400 places.

Historique[modifier | modifier le code]

Ancien cabaret de Montparnasse transformé en cinéma, la salle est rachetée en 1986 par Alain Mallet, propriétaire du théâtre d'Edgar voisin, et qui la rebaptise Grand Théâtre d'Edgar (dit aussi Grand Edgar).

Il rouvre après travaux en 1994 sous le nom de théâtre Rive Gauche. Le décor de façade, réalisé pour l'occasion, est une création du peintre français Pierre Clayette (1930-2005). La dégradation de la façade originelle a nécessité sa reconstitution en 2008. En 2010, 50 théâtres privés de Paris réunis au sein de l’Association pour le soutien du théâtre privé (ASTP) et du Syndicat national des directeurs et tourneurs du théâtre privé (SNDTP), dont fait partie le théâtre Rive Gauche, décident de se renforcer grâce à une nouvelle enseigne : les « Théâtres parisiens associés ».

En , Éric-Emmanuel Schmitt prend la direction de la salle en association avec le producteur et comédien Bruno Metzger et Yann Le Cam, fondateur et dirigeant d’ONG internationales[1].

Consacré au répertoire contemporain, le théâtre Rive Gauche programme de jeunes auteurs tels queSébastien Blanc, Nicolas Poiret, Jean-Philippe Daguerre ou Gérard Savoisien, servis par des comédiens confirmés (Francis Huster, Clémentine Célarié, Marie-Christine Barrault) ou de nouveaux venus (Davy Sardou[2], Anouchka Delon, Julien Dereims, etc.). Comme l’affirme Éric-Emmanuel Schmitt, « le théâtre Rive Gauche perpétue l’idée que le théâtre est le lieu où tout est possible, où le mort peut se relever et où l'histoire d'amour la plus tragique peut recommencer le lendemain »[3]. Théâtre très observé, le Rive Gauche s’affirme comme un lieu qui « se consacre à la création contemporaine, à l’audace, à l’invention, à l’échange culturel »[4].

Pièces représentées[modifier | modifier le code]

Source : Site officiel

Distinctions[modifier | modifier le code]

Distinctions reçues par les pièces présentées (en exclusivité ou non) au théâtre Rive Gauche.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :