Anne Portugal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anne Portugal
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (68 ans)
AngersVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Anne Portugal, née en 1949 à Angers[1],[2], est une poétesse et traductrice française[3]. Elle est régulièrement publiée par la Revue Vacarme[4]. elle vit et travaille sur Paris[5]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La Licence, qu'on appelle autrement parrhesie, Gallimard, 1980.
  • Plumes, gravures de C. Thouzeau, éd. J. de Champvallins, 1981.
  • Les Commodités d'une banquette, P.O.L, 1985.
  • De quoi faire un mur, P.O.L, 1987.
  • Souris au lait, éditions la farandole, 1989.
  • Fichier, éd. Chandeigne, 1992.
  • Le Plus simple appareil, P.O.L, 1992.
  • Comment aimer, éditions Créaphis, 1999.
  • Dans la reproduction en 2 parties égales des plantes et des animaux, photographies de Suzanne Doppelt, P.O.L, 1999.
  • La Réalité en face / la quoi ?, avec Caroline Dubois, éditions Al Dante, 1999.
  • Les Gens content de se baigner, éd. Rup & Rud, 2001.
  • Voyer en l'air, éditions de l'Attente, 2001.
  • Définitif bob, P.O.L, 2002[6],
    • (de) choix de poèmes en Den gegenwärtigen Zustand der Dinge festhalten. Zeitgenössische Literatur aus Frankreich. Magazine "die horen" 62, 267, Herbst 2017. Wallstein, Göttingen
  • Paramour, P.O.L, 2009,
  • La Formule flirt, P.O.L, 2010[7],
  • Writing the Real: A Bilingual Anthology of Contemporary French Poetry (traducteur Jennifer Moxley), Enitharmon Press, 2016
  • et comment nous voilà moins épais, éd. P.O.L, 2017[8],

Traductions[modifier | modifier le code]

  • avec Caroline Dubois: Paramour, de Stacy Doris. P. O. L. 2009
  • avec Abigail Lang, Vincent Broqua: L’anglais mêlé, de Caroline Bergvall, Presses du réel, Dijon 2017 (Meddle English. New and Selected Texts. Nightboat Books, 2011)

Regards sur son oeuvre[modifier | modifier le code]

  • Poésie et méthode, par Manou Farine pour France Culture, 2017[9],
  • et comment nous voilà moins épais d'Anne Portugal, par Catherine Pomparat pour Sitaudis, 2017[10]
  • On “Translating the Untranslatable”: Conversations with French Poets Anne Portugal and Pierre Alferi, par Sophie Thunberg pour World Literature Today, 2014[11]
  • Son et perception dans la poésie de Dominique Fourcade et Anne Portugal, par Peter Consenstein pour la revue Contemporary French et Francophone Studies[12] de l'université du Connecticut , 2014[13]
  • Les formules d'Anne Portugal, par Dr Buck, Mediapart, 2010[14]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anne Portugal, pol-editeur.com, consulté le 10 juillet 2012.
  2. (notice BnF no FRBNF12017720), consultée le 10 juillet 2012.
  3. « cipM - Auteurs : Anne Portugal », sur www.cipmarseille.com (consulté le 19 septembre 2017)
  4. « Publications de Anne Portugal | Cairn.info », sur www.cairn.info (consulté le 19 septembre 2017)
  5. (en) « Anne Portugal (poet) - France - Poetry International », sur www.poetryinternationalweb.net (consulté le 19 septembre 2017)
  6. « Anne Portugal | French Culture », sur frenchculture.org (consulté le 19 septembre 2017)
  7. « Anthologie permanente : Anne Portugal », sur Poezibao (consulté le 19 septembre 2017)
  8. « Anne Portugal : Dans les draps du poème (et comment nous voilà moins épais) », DIACRITIK,‎ (lire en ligne)
  9. « Poésie et méthode », France Culture,‎ (lire en ligne)
  10. Et comment nous voilà moins épais d'Anne Portugal par Catherine Pomparat, les parutions, l'actualité poétique sur Sitaudis.fr (lire en ligne)
  11. « On “Translating the Untranslatable”: Conversations with French Poets Anne Portugal and Pierre Alferi », World Literature Today,‎ (lire en ligne)
  12. (en) « Home | Contemporary French & Francophone Studies: Sites », sur sites.uconn.edu (consulté le 19 septembre 2017)
  13. Peter Consenstein, « Son et perception dans la poésie de Dominique Fourcade et Anne Portugal », Contemporary French and Francophone Studies, vol. 18, no 2,‎ , p. 108–115 (ISSN 1740-9292, DOI 10.1080/17409292.2014.900917, lire en ligne)
  14. Dr.Buck, « Les formules d'Anne Portugal », Club de Mediapart,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]