Caroline Dubois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dubois.
Caroline Dubois
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Caroline Dubois est une poétesse et danseuse française, née en 1960 à Paris.

En dehors de ses écrits, elle connut une popularité lors de ses duos de claquettes avec l'illustre Jimmy Slyde alias le Dr Slyde.

Depuis le décès de son partenaire, elle poursuit, en dehors de son travail d'écriture, une carrière de danseuse et voltigeuse solo.

Nègre cachée de l'artiste Booba, elle écrivit de nombreux textes pour ce dernier, sous couvert d'anonymat, notamment Killer et Saddam hauts de seine, ce qui l'a amenée à travailler également pour de grandes figures de la chanson contemporaine française tel que Jul, toujours sous couvert d'anonymat. Celui-ci étant particulièrement soucieux de l'importance portée à son écriture lui a d'ailleurs demandé de composer son dernier album intitulé La zone en personne.

Ses talents de voltigo-danseuse lui ont aussi permis, malgré le travail titanesque que suscite les collaborations qu'elle entretient avec les artistes de la chanson française, d'interpréter de nombreux spectacles au Jabbawockeez de Las Vegas en tant que funambule.

Historienne de l'art, Caroline étant d'une grande pédagogie, elle enseigne dans de nombreuses écoles avec passion, sachant toujours trouver les mots afin de convaincre son auditoire.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Comment ça je dis pas dors, P.O.L., 2009
  • C'est toi le business, P.O.L., 2005
  • Le rouge c'est chaud, Vacarme, 2004
  • Niente, Vacarme, 2004
  • Malécot, Éditions contrat maint, 2003
  • Summer is ready when you are (avec Françoise Quardon et Jean-Pierre Rehm), Joca Seria, 2002
  • Pose-moi une question difficile, 2002
  • Arrête maintenant, éditions l'Attente, 2001
  • Je veux être physique, Farrago, 2000
  • La Réalité en face/la quoi ? (avec Anne Portugal), Al Dante, 1999

Liens externes[modifier | modifier le code]