Années 940 av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

XIIe siècle av. J.-C. | XIe siècle av. J.-C. | Xe siècle av. J.-C. | IXe siècle av. J.-C. | VIIIe siècle av. J.-C.

../.. | Années 960 av. J.-C. | Années 950 av. J.-C. | Années 940 av. J.-C. | Années 930 av. J.-C. | Années 920 av. J.-C. | ../..

Événements[modifier | modifier le code]

Relief du temple de Karnak détaillant les campagnes militaires du roi Chéchonq Ier
  • 945-924 av. J.-C. : Règne de Chéchonq Ier, chef militaire libyen (berbère), qui fonde la XXIIe dynastie libyenne (fin en 715 av. J.-C.) après une révolte des Meshwesh, puis établit sa capitale à Bubastis dans le delta du Nil. Il rétablit une autorité unique sur l’ensemble du pays. Il impose un de ses fils comme grand prêtre d’Amon à Thèbes, qui devient aussi chef de l’armée et gouverneur de la Haute-Égypte. Il confie à son autre fils Nimlot la forteresse d’Hérakléopolis qui commande le contrôle de la Moyenne-Égypte. Il reprend la tradition établie de faire adopter une de ses filles pour succéder à la « divine adoratrice » en titre à Thèbes. Pour légitimer sa dynastie, il marie son fils Osorkon Ier avec la fille de Psousennès II, dernier roi de la XXIe dynastie.
    • Des révoltes ont lieu dans plusieurs régions, tandis que le clergé de Thèbes préfère s’exiler à Napata, dans le pays de Kouch.
    • Dès la XXIe dynastie, les clans militaires libyens, installés depuis la période ramesside dans le delta, plus ou moins intégrés, mais gardant une forte individualité sous l’autorité de leurs « grands chefs des Mâ », sont devenus la seule force réelle du point de vue militaire.
  • Vers 943 av. J.-C.[1] : Règne de Ninurta-kudurri usur, roi de Babylone (pour huit mois)[2].
  • Vers 940 av. J.-C. : Règne de Abibaal, roi de Byblos[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Selon la chronologie moyenne qui place le règne d'Hammurabi entre 1792 et 1750
  2. a et b John Boardman, I. E. S. Edwards, N. G. L. Hammond, E. Sollberger, The Cambridge Ancient History, Cambridge University Press, (ISBN 9780521224963, présentation en ligne)
  3. Georges Roux, La Mésopotamie, Seuil, (ISBN 9782020086325, présentation en ligne)