Andreï Mezine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Andreï Anatolievitch Mezine - du biélorusse : Андрей Анатольевич Мезин, et en anglais : Andrei Mezin - (né le à Tcheliabinsk en URSS) est un joueur professionnel de hockey sur glace russo-biélorusse[1]. Il évolue au poste de gardien de but[2].

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

L'Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

Formé au Traktor Tcheliabinsk par Viktor Peregoudov[3], il rejoint durant sa jeunesse la Biélorussie. Il est emmené au Khimik-SKA Novapolatsk par Iouri, le frère de Peregoudov. Il part en Amérique du Nord en 1993 et s'aligne avec les Braves de Brockville dans la Ligue centrale de hockey junior A. Il joue en fin de saison son premier match dans une ligue professionnelle nord-américaine avec l'Express de Roanoke dans l'ECHL. À sa seconde saison, il rafle tous les honneurs étant désigné meilleur joueur et meilleur gardien de la ligue[4]. Il passe alors professionnel avec les Generals de Flint dans la Ligue coloniale de hockey. Les Flints obtiennent la Coupe Tarry récompensant la meilleure équipe de la saison régulière puis la Coupe Coloniale en remportant les séries éliminatoires. Il joue également un match avec les Komets de Fort Wayne dans la Ligue internationale de hockey. En 1996-1997, les Flints parviennent à conserver la Coupe Tarry mais s'inclinent en finale de la Coupe Coloniale contre les Mallards de Quad City. Mezine porte également durant la saison régulière les couleurs des Americans de Rochester de la Ligue américaine de hockey et du Thunder de Las Vegas dans la Ligue internationale. Il ressigne pour une troisième saison avec les Generals, l'équipe s'inclinant une nouvelle fois en finale de la Coupe Coloniale contre les Mallards. Mezine joue parallèlement quatre parties dans la Ligue internationale cette fois avec les Vipers de Detroit durant la saison régulière. Les Vipers s'inclinent en finale des séries éliminatoires de la Coupe Turner face aux Wolves de Chicago 4-3. Après cinq saisons dans les ligues mineures, Mezine, ne parvenant pas à rejoindre la Ligue nationale de hockey, décide de revenir en Europe.

L'Allemagne[modifier | modifier le code]

Il est sélectionné en équipe nationale de Biélorussie et participe aux tournois de qualification pour les Jeux olympiques de 1998. La Biélorussie se qualifie pour la première fois de son histoire pour cette compétition[5]. Il signe aux Nürnberg Ice Tigers dans la DEL en 1998. Il est appelé pour participer aux Jeux olympiques de Nagano. La Russie élimine la Biélorussie en quart de finale 4-1. Premiers de la saison régulière, les Ice Tigers s'inclinent en finale 3 victoires à 2 contre l'Adler Mannheim. Jan Alston inscrit le but décisif dans le cinquième match[6]. Sa saison n'est pas terminée puisqu'il participe à son premier championnat du monde[7]. La Biélorussie se qualifie pour le tour final et se classe huitième.

La saison suivante, il intègre l'effectif des Berlin Capitals. Les Capitals, sixième de la saison régulière éliminent les Cassel Huskies avant d'être sortis en trois matchs par le Kölner Haie[8]. L'équipe de Berlin prend la huitième et dernière place qualificative pour les séries éliminatoires 2001 et est éliminée en cinq match par l'Adler Mannheim[9]. Lors de sa quatrième saison avec les Capitals, l'équipe est endettée[10] et est pénalisée de six points au classement de la saison régulière conclue à la quinzième position. Elle doit participer aux barrages de relégation contre Schwenningen seizième[11]. La ligue retire la licence de l'équipe et les Capitals sont relégués en 2.bundesliga quel que soit le résultat du barrage. Les joueurs sont démotivés et ne touchent plus leurs salaires depuis quelques mois[12]. Schwenningen remporte la série 4-3. Mezine ne joue pas le match décisif puisqu'il est parti rejoindre sa sélection. Durant l'hiver, il participe à ses deuxièmes Jeux olympiques avec la Biélorussie. Les Jeux de Salt Lake City sont marqués par la performance de Mezine et sa sélection. Quatrième du groupe, l'équipe élimine la Suède 4-3 en quart de finale[13] et rentre dans le dernier carré[14]. Mezine réalise quarante-quatre arrêts au cours de cette partie. Entraînée par Vladimir Krikounov, elle est balayée par le Canada 7-1 en demi-finale[15] puis par la Russie 7-2[16] lors du match pour la médaille de bronze[17].

Les années de galère[modifier | modifier le code]

Il décide de revenir en Russie en 2002 et signe aux Ak Bars Kazan[18]. Il ne joue qu'un match dans la Superliga puisqu'il est recruté en tant que troisième gardien derrière l'international russe Andreï Tsarev et Dmitri Iatchanov[19]. Il joue avec l'équipe réserve dans la Pervaïa liga, le troisième niveau russe.

Il part au HC České Budějovice dans l'Extraliga. L'équipe termine quatorzième et dernière, et doit remporter le barrage de relégation pour se maintenir. Le Dukla Jihlava remporte la série quatre victoires à zéro et accède l'Extraliga, reléguant l'équipe de Mezine en 1.liga[20].

Retour au meilleur niveau[modifier | modifier le code]

Il signe alors au SKA Saint-Pétersbourg. Il parvient à devenir titulaire en dépit de la concurrence de Garth Snow[21]. L'équipe entraînée par Boris Mikhaïlov termine douzième de la saison régulière[22]. La saison réalisée par Mezine[23] lui permet de recevoir diverses offres venues de Superliga. Il décide d'accepter l'offre du Salavat Ioulaïev Oufa[24]. Le Salavat avec Mezine devant les filets termine septième[25] et termine sa saison en quart de finale face aux Ak Bars Kazan futurs champions[26]. La saison suivante[27], il perd sa place de titulaire au profit de Vadim Tarassov qui mène l'équipe à la troisième place de la saison régulière[28] derrière Kazan et l'Avangard Omsk. Le HK CSKA Moscou élimine l'équipe de Bachkirie 3-2 en quart de finale[29].

En 2007, il signe chez le champion en titre, le Metallourg Magnitogorsk[30]. S'il termine la saison régulière avec le meilleur pourcentage d'arrêts (93,2 %), l'arrivée de Travis Scott le pousse sur le banc[31]. Le gardien canadien est titulaire lors de la victoire en Coupe d'Europe des clubs champions 2008[32]. Scott est également titulaire pour les séries éliminatoires. Le Lokomotiv Iaroslavl et son gardien Semion Varlamov bat le Metallourg, second de la saison régulière, en demi-finale trois victoires à zéro[33]. Mezine comptabilisé comme joueur étranger surnuméraire n'est même pas sur le banc cédant sa place au jeune Ilia Proskouriakov. Sa fin de saison est difficile, il connait des problèmes personnels[34]. Il divorce de la mère de ses deux enfants, et ne se sent pas près aider sa sélection nationale. Il déclare forfait pour le mondial 2008[35].

À l'issue de la saison la Superliga est remplacée par la Ligue continentale de hockey[36]. Durant la pré-saison, il participe à la Coupe Victoria contre les Rangers de New York de la Ligue nationale de hockey. Le Metallourg mène 3-0 mais finit par s'incliner 4-3. Ryan Callahan inscrit le but de la victoire à vingt secondes de la fin du temps réglementaire. Mezine a stoppé 40 lancers sur 44 tentatives[37]. Durant cette saison[38], l'entraîneur Valeri Belooussov lui fait endosser le rôle de doublure d'Ilia Proskouriakov. Les coéquipiers du capitaine Vitali Atiouchov participent à la première édition de la Ligue des champions. Après avoir éliminé le Salavat Ioulaïev Oufa en demi-finale, le Metallurg est opposé au ZSC Lions en finale[39]. Après avoir obtenu un match nul 2-2 à l'aller à l'Arena Metallourg[40], les Suisses décrochent le titre en inscrivant cinq buts à Proskouriakov pour une victoire 5-0[41]. Le Lokomotiv Iaroslavl élimine le Metallurg 4-1 en demi-finale de la Coupe Gagarine[42]. Le gardien du Lokomotiv Gueorgui Guelachvili réalisant deux blanchissages lors des deux derniers matchs. Proskouriakov est nommé meilleur débutant de la saison.

En 2009, Mezine décide de revenir au Dinamo Minsk où il bénéficie d'un poste de titulaire. L'équipe est également pensionnaire de la KHL. Il ajoute à son palmarès la Coupe Spengler. Il est sélectionné avec l'équipe Iachine pour le deuxième Match des étoiles de la KHL. Il est alors la doublure de Gueorgui Guelachvili, sélectionné par le vote des partisans. Guelachvili natif de Tcheliabinsk est également un disciple de Viktor Peregoudov. Mezine remplace le jeune russe à la mi-match et malgré la défaite 11-8 contre l'Équipe Jágr, il est élu joueur de l'équipe Iachine avec l'attaquant Alekseï Iachine et le défenseur Sergueï Zoubov. Le Dinamo ne se qualifie pas pour les séries éliminatoires[43]. Avant de participer aux Jeux olympiques de 2010, il compte plus de cent sélections en équipe de Biélorussie. La sélection entraînée par Mikhail Zakharaw se classe neuvième. Le Dinamo Minsk, dix-septième bilan de la saison régulière, ne prend pas part aux séries éliminatoires.

Il ressigne au Dinamo pour la campagne 2010-2011. L'équipe se classe à la seizième place de la saison régulière et décroche le dernier billet pour les séries éliminatoires de la Coupe Gagarine. En concurrence avec Robert Esche, il partage son temps de glace avec le gardien de but américain. Le Lokomotiv Iaroslavl élimine l'équipe de Minsk en sept matchs lors des huitièmes de finale.

En juillet 2011, il prolonge son contrat pour deux saisons supplémentaires. Esche parti, l'international Lars Haugen et Mezine sont les deux gardiens du Dinamo Minsk.

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Timbre en couleur
Timbre à l'effigie de Mezine pour les Jeux olympiques de 2002.

Ligue centrale de hockey junior A[modifier | modifier le code]

  • 1994-1995 : nommé meilleur joueur.
  • 1994-1995 : nommé meilleur gardien.

Ligue coloniale de hockey[modifier | modifier le code]

  • 1995-1996 : nommé meilleur gardien.

Championnat du monde[modifier | modifier le code]

  • 2006 : nommé dans l'équipe d'étoiles.
  • 2009 : nommé dans l'équipe d'étoiles des médias.
  • 2009 : nommé meilleur gardien.

Biélorussie[modifier | modifier le code]

  • 1998, 1999, 2005, 2006 : nommé meilleur joueur.

Ligue continentale de hockey[modifier | modifier le code]

Coupe Spengler[modifier | modifier le code]

  • 2009 : nommé dans l'équipe type.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[1]
SaisonÉquipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ V  D Pr/N Min  BC Moy % Arr  Bl PunPJ V  D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
1993-1994 Express de Roanoke ECHL 1 0 1 0 18 1 3,28 66,7 0
1995-1996 Generals de Flint CoHL 40 27 9 2 2 270 132 3,49 88,3 1 8
1995-1996 Komets de Fort Wayne LIH 1 35 1 1,72 95,8 0
1996-1997 Generals de Flint CoHL 25 19 4 1 1 416 58 2,46 90,2 2 4
1996-1997 Thunder de Las Vegas LIH 10 4 5 0 490 31 4,04 88,3 0
1996-1997 Americans de Rochester LAH 7 3 3 1 386 31 4,82 84,3 0
1997-1998 Generals de Flint CoHL 27 21 5 0 1 488 86 3,47 88,5 1 8
1997-1998 Vipers de Detroit LIH 4 2 1 0 178 8 2,69 85,2 0
1998-1999 Nürnberg Ice Tigers DEL 49 2,60 90,0 13 2,43 90,8
1999-2000 Berlin Capitals DEL 56 2,78 89,6 7 3,27 90,8
2000-2001 Berlin Capitals DEL 58 2,67 90,7 5 3,4 89
2001-2002 Berlin Capitals DEL 54 3 147 166 3,16 89,3 4
2002-2003 Ak Bars Kazan Superliga 1
2002-2003 Ak Bars Kazan 2 Pervaïa liga
2003-2004 HC České Budějovice Extraliga 15 4 9 2 805 40 2,98 90,4 1 4 2,16 90,0
2004-2005 SKA Saint-Pétersbourg Superliga 42
2005-2006 Salavat Ioulaïev Oufa Superliga 38 2 183 72 1,98 92,3 2 6
2006-2007 Salavat Ioulaïev Oufa Superliga 19 3
2007-2008 Metallourg Magnitogorsk Superliga 35 1,84 3 2,67
2008-2009 Metallourg Magnitogorsk KHL 26 10 7 6 1 235 58 2,82 89,6 0 6 1 3 264 10 2,27 92,2 0
2009-2010 Dinamo Minsk KHL 41 10 20 5 2 222 99 2,67 90,2 0
2010-2011 Dinamo Minsk KHL 30 15 9 5 758 59 2,11 92,2 2 4 1 3 206 16 4,65 88,5 0
2011-2012 Dinamo Minsk KHL 24 1 220 2,85 89,9 0 2 1 12 15 57,1 0 0
2012-2013 Traktor Tcheliabinsk KHL 11 533 2,36 91,7 1 2 - - - - - - - -
2013-2014 Avangard Omsk KHL 17 27 916 2,62 89,6 2 0 - - - - - - - - -

Statistiques internationales[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition[1]
Année Évènement PJ Min  BC Moy % Arr  Bl Pun Résultat
1998 Qualification olympique 4 1,90 0 Première du groupe C
1998 Jeux olympiques 6 3,54 2 Septième place
1998 Championnat du monde 6 3,90 2 Huitième place
1999 Championnat du monde 6 1,67 4 Neuvième place
2000 Championnat du monde 6 3,14 87 % 0 Neuvième place
2001 Qualification olympique 3 2 92,8 % 0 Deuxième place du groupe A
2001 Championnat du monde 3 4,71 86,1 % 0 Quatorzième place
2002 Jeux olympiques 7 5,42 86,8 % 0 Quatrième place
2002 Championnat du monde 4 0,75 95,8 % 2 Première place de la division 1 groupe A
2003 Championnat du monde 3 3,08 90,6 % 0 Quatorzième place
2004 Championnat du monde 2 2,52 89,2 % 0 Première place de la division 1 groupe A
2005 Championnat du monde 5 1,01 97,1 % 0 Dixième place
2006 Championnat du monde 7 2,01 94,1 % 0 Sixième place
2007 Championnat du monde 5 4,72 83,1 % 0 Onzième place
2009 Championnat du monde 5 1,72 94,8 % 0 Huitième place
2010 Jeux olympiques 2 3,23 91,36 % 0 Neuvième place
2010 Championnat du monde 3 1,96 94,23 % 0 Dixième place
2011 Championnat du monde 6 3,16 89,3 % 2 Quatorzième place
2012 Championnat du monde 2 3,44 89,50 % 0 Quatorzième place
2014 Championnat du monde 1 6,00 76% 0 Septième place

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mezine a eu deux filles Lada et Nina avec sa première femme qu'il a rencontré en Allemagne[44]. Le couple a divorcé en 2008. Sa sœur Ioulia lui a présenté Anjela originaire de Kiev, avec qui il a refait sa vie. Elle est également ukrainienne comme sa première femme[45].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Andrei Mezin profile », sur Eurohockey.com (consulté le 6 mai 2015)
  2. (en) Fiche de carrière sur www.hockeydb.com
  3. (ru) Fiche de carrière sur hockeyus.at.tut.by
  4. (en) Mezin wins Spengler sur www.recorder.ca
  5. Qualifications pour les Jeux Olympiques 1998 sur www.hockeyarchives.info
  6. Championnat d'Allemagne 1999 sur www.hockeyarchives.info
  7. Championnats du monde 1998 sur www.hockeyarchives.info
  8. Championnat d'Allemagne 2000 sur www.hockeyarchives.info
  9. Championnat d'Allemagne 2001 sur www.hockeyarchives.info
  10. Allemagne 2001/02 : présentation sur www.hockeyarchives.info
  11. Championnat d'Allemagne 2002 sur www.hockeyarchives.info
  12. Allemagne 2001/02 : bilan de la saison sur www.hockeyarchives.info
  13. Suède - Belarus (20 février 2002) sur www.hockeyarchives.info
  14. Jeux Olympiques de Salt Lake City 2002 sur www.hockeyarchives.info
  15. Canada - Belarus (22 février 2002) sur www.hockeyarchives.info
  16. Bélarus - Russie (23 février 2002) sur www.hockeyarchives.info
  17. Bilan des Jeux Olympiques 2002 sur www.hockeyarchives.info
  18. Russie 2002/03 : présentation sur www.hockeyarchives.info
  19. Championnat de Russie 2003 sur www.hockeyarchives.info
  20. Championnat de République tchèque 2004 sur www.hockeyarchives.info
  21. Russie 2004/05 : présentation sur www.hockeyarchives.info
  22. Championnat de Russie 2005 sur www.hockeyarchives.info
  23. Russie 2004/05 : bilan sur www.hockeyarchives.info
  24. Russie 2005/06 : présentation sur www.hockeyarchives.info
  25. Championnat de Russie 2005/06 sur www.hockeyarchives.info
  26. Russie 2005/06 : bilan sur www.hockeyarchives.info
  27. Russie 2006/07 : présentation sur www.hockeyarchives.info
  28. Championnat de Russie 2006/07 sur www.hockeyarchives.info
  29. Russie 2006/07 : bilan sur www.hockeyarchives.info
  30. Russie 2007/08 : présentation sur www.hockeyarchives.info
  31. Championnat de Russie 2007/08 sur www.hockeyarchives.info
  32. Coupe d'Europe des champions 2007/08 sur www.hockeyarchives.info
  33. Russie 2007/08 : bilan sur www.hockeyarchives.info
  34. (ru) Mezine pourrait rater le mondial sur naviny.by/
  35. (ru) Avec Kalioujny, Koltsov mais sans Mezine sur naviny.by/
  36. Russie 2008/09 : présentation sur www.hockeyarchives.info
  37. Coupe Victoria 2009 sur www.hockeyarchives.info
  38. Championnat de Russie 2008/09 sur www.hockeyarchives.info
  39. Ligue des Champions 2008/09 sur www.hockeyarchives.info
  40. Metallurg Magnitogorsk - Zurich SC Lions (21 janvier 2009) sur www.hockeyarchives.info
  41. Zurich SC Lions - Metallurg Magnitogorsk (28 janvier 2009) sur www.hockeyarchives.info
  42. Russie 2007/08 : bilan sur www.hockeyarchives.info
  43. Championnat de Russie 2009/10 sur www.hockeyarchives.info
  44. (ru) Vie privée de Mezine sur sportnews.by
  45. (ru) Interview de Mezine sur www.ng.by