Saison 1993-1994 de l'ECHL

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Saison 1993-1994
Ligue de hockey de la Côte Est
Vainqueur Storm de Toledo
Nombre d'équipes 19
Nombre de matchs 68 (saison régulière)

La Saison 1993-1994 est la sixième saison de la Ligue de hockey de la Côte-Est au terme de laquelle les Storm de Toledo ont remporté la Coupe Riley en battant en finale les Cherokees de Knoxville.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Quatre nouvelles équipes intègrent l'ECHL : les Checkers de Charlotte, le Blizzard de Huntington, l'Express de Roanoke et les Stingrays de la Caroline du Sud. De son côté, le Rampage de Roanoke Valley déménage à Huntsville et devient le Blast de Huntsville[1]. Comptant maintenant 19 franchises, la ligue se réorganise en trois divisions.

Classement[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Division Est[2]
Clt Équipe PJ  V   D DPDF BP BCPts
+001, Admirals de Hampton Roads 68 41 19 5 3 298 246 90
+002, Ice Caps de Raleigh 68 41 20 0 7 296 221 89
+003, Monarchs de Greensboro 68 41 21 2 4 319 262 88
+004, Checkers de Charlotte 68 39 25 1 3 281 271 82
+005, Express de Roanoke 68 37 28 2 1 300 290 77
+006, Stingrays de la Caroline du Sud 68 33 26 3 6 294 291 75
+007, Renegades de Richmond 68 34 29 4 1 286 293 73

    Division Nord[2]
    Clt Équipe PJ  V   D DPDF BP BCPts
    +001, Storm de Toledo 68 44 20 1 3 338 289 92
    +002, Chill de Columbus 68 41 20 1 6 344 285 89
    +003, Thunderbirds de Wheeling 68 38 23 3 4 327 289 83
    +004, Chiefs de Johnstown 68 37 27 2 2 323 308 78
    +005, Bombers de Dayton 68 29 31 2 6 316 308 66
    +006, Panthers d'Érié 68 27 36 1 4 264 334 59

      Division Ouest[2]
      Clt Équipe PJ  V   D DPDF BP BCPts
      +001, Cherokees de Knoxville 68 44 18 1 5 325 246 94
      +002, Bulls de Birmingham 68 44 20 3 1 340 268 92
      +003, Knights de Nashville 68 26 36 1 5 255 289 58
      +004, Blast de Huntsville 68 20 39 7 2 241 315 49
      +005, Icehawks de Louisville 68 16 44 2 6 236 356 40
      +006, Blizzard de Huntington 68 14 49 2 3 191 413 33
      •      En gras : qualifié pour les séries

      Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

      Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Finale de la Coupe Riley
      Storm de Toledo 2
      Bombers de Dayton 1    
      Storm de Toledo 3
      Chill de Columbus 0    
      Chill de Columbus 2
      Chiefs de Johnstown 1
      Storm de Toledo 3
          Thunderbirds de Wheeling 0    
      Thunderbirds de Wheeling 2
      Knights de Nashville 0    
      Thunderbirds de Wheeling 3
          Admirals de Hampton Roads 1
      Admirals de Hampton Roads 2
      Stingrays de la Caroline du Sud 1
      Storm de Toledo 4
          Ice Caps de Raleigh 1
      Icehawks de Louisville 2
      Cherokees de Knoxville 1    
      Icehawks de Louisville 0
          Bulls de Birmingham 3    
      Bulls de Birmingham 2
      Blast de Huntsville 1
      Bulls de Birmingham 1
          Ice Caps de Raleigh 3
      Ice Caps de Raleigh 2
      Express de Roanoke 0    
      Ice Caps de Raleigh 2
          Monarchs de Greensboro 3
      Monarchs de Greensboro 2
      Checkers de Charlotte 1


      Trophées[modifier | modifier le code]

      Coupe Riley : Storm de Toledo
      Coupe Henry Brabham : Cherokees de Knoxville
      Trophée John Brophy : Barry Smith, Cherokees de Knoxville
      Meilleur joueur de la Ligue : Joe Flanagan, Bulls de Birmingham
      Meilleur joueur de la Coupe Riley : Dave Gagnon, Storm de Toledo
      Gardien de but de l'année : Cory Cadden, Cherokees de Knoxville
      Recrue de l'année : Dan Gravelle, Monarchs de Greensboro
      Défenseur de l'année : Tom Nemeth, Bombers de Dayton
      Meilleur buteur : Phil Berger, Monarchs de Greensboro

      Références[modifier | modifier le code]

      1. (en) « ECHL History », sur www.echl.com (consulté le 18 novembre 2017).
      2. a b et c (en) « 1993-94 East Coast Hockey League Standings », sur www.hockeydb.com (consulté le 22 août 2014)