Saison 2011-2012 de la KHL

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Saison 2011-2012
KHL
Vainqueur OHK Dinamo
(Coupe Gagarine)
VHL
Vainqueur Toros Neftekamsk
MHL
Vainqueur Omskie Iastreby

La saison 2011-2012 est la quatrième saison de hockey sur glace de la Kontinentalnaïa Hokkeïnaïa Liga (désignée par le sigle KHL).

Palmarès de la saison[modifier | modifier le code]

KHL

VHL

MHL

KHL[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Koubok Otkrytia

La saison régulière débute le par le match opposant les équipes finalistes de la saison précédente, le Salavat Ioulaïev Oufa à l'Atlant Mytichtchi.

Le 7 septembre 2011, date du début de la saison, l'avion transportant le Lokomotiv Iaroslavl s'écrase, tuant tous les membres de l'équipe qui étaient à bord à l'exception d'Aleksandr Galimov. La Ligue décide alors de reporter l'ouverture de la saison, interrompant le match en cours entre Oufa et Mytichtchi[1]. Le 10 septembre, Iouri Iakovlev, le président du Lokomotiv annonce que l'équipe ne prend pas part à la saison 2011-2012. Le même jour, la KHL décide de renommer la Koubok Otkrytia (coupe d'ouverture) en Coupe Lokomotiv. Le premier match a lieu le 12 septembre à 17h. Quelques heures plus tôt, le dernier joueur rescapé de la catastrophe Aleksandr Galimov succombe de ses blessures.

Salavat Ioulaïev Oufa 5-3
(0-3, 2-0, 3-0)
Atlant Mytichtchi Oufa Arena
7 950 spectateurs


Faits marquants

Classements[modifier | modifier le code]

La distribution des points s'effectue selon le système suivant :

  • 3 points pour la victoire dans le temps réglementaire.
  • 2 points pour la victoire en prolongation ou aux tirs aux buts.
  • 1 point pour la défaite en prolongation ou aux tirs aux buts.
  • 0 point pour la défaite dans le temps réglementaire.
Conférence Ouest[modifier | modifier le code]

Division Bobrov
Clt Équipe PJ  V VPVF  D DPDF BP BCPts
+001, Drapeau : Russie SKA Saint-Pétersbourg 54 32 1 5 11 3 2 205 130 113
+002, Drapeau : Russie OHK Dinamo 54 31 1 3 15 3 1 144 116 105
+003, Drapeau : Lettonie Dinamo Riga 54 20 2 4 21 7 0 129 136 79
+004, Drapeau : Russie CSKA Moscou 54 19 3 25 0 7 0 119 129 70
+005, Drapeau : Russie Spartak Moscou 54 15 2 5 27 3 2 124 163 64
+006, Drapeau : Slovaquie Lev Poprad 54 13 0 3 29 5 4 125 162 54

    Division Tarassov
    Clt Équipe PJ  V VPVF  D DPDF BP BCPts
    +001, Drapeau : Russie Torpedo Nijni Novgorod 54 24 0 6 17 5 2 157 132 91
    +002, Drapeau : Russie Atlant Mytichtchi 54 20 4 7 19 4 0 130 134 86
    +003, Drapeau : Russie Severstal Tcherepovets 54 23 0 5 20 4 2 142 133 85
    +004, Drapeau : Biélorussie Dinamo Minsk 54 21 0 7 20 3 3 158 148 83
    +005, Drapeau : Russie Vitiaz Tchekhov 54 10 1 5 36 1 1 108 193 44
    +006, Drapeau : Russie Lokomotiv Iaroslavl - - - - - - - - - -
      Conférence Est[modifier | modifier le code]

      Division Tchernychiov
      Clt Équipe PJ  V VPVF  D DPDF BP BCPts
      +001, Drapeau : Russie Avangard Omsk 54 26 0 5 18 4 1 133 115 93
      +002, Drapeau : Russie Salavat Ioulaïev Oufa 54 23 3 4 18 5 1 173 152 89
      +003, Drapeau : Kazakhstan Barys Astana 54 25 2 1 22 3 1 160 160 85
      +004, Drapeau : Russie Amour Khabarovsk 54 23 1 4 21 3 2 166 139 84
      +005, Drapeau : Russie Metallourg Novokouznetsk 54 18 2 4 21 9 0 108 130 75
      +006, Drapeau : Russie Sibir Novossibirsk 54 12 2 4 27 7 2 132 154 57

        Division Kharlamov
        Clt Équipe PJ  V VPVF  D DPDF BP BCPts
        +001, Drapeau : Russie Traktor Tcheliabinsk 54 32 2 5 11 4 0 163 116 114
        +002, Drapeau : Russie Metallourg Magnitogorsk 54 29 1 1 20 1 2 150 137 94
        +003, Drapeau : Russie Ak Bars Kazan 54 27 1 2 19 4 1 167 136 92
        +004, Drapeau : Russie Iougra Khanty-Mansiïsk 54 19 1 9 19 3 3 139 134 83
        +005, Drapeau : Russie Neftekhimik Nijnekamsk 54 20 2 3 25 3 1 142 165 74
        +006, Drapeau : Russie Avtomobilist Iekaterinbourg 54 9 3 4 30 5 3 105 165 49
        •      Champion de la Koubok Kontinenta
        •      Champion de division
        •      Qualifié pour la Coupe Gagarine

        Effectif vainqueur[modifier | modifier le code]

        Vainqueurs de la Koubok Kontinenta

        Traktor Tcheliabinsk

        Gardiens de but : Michael Garnett, Ilia Proskouriakov, Vassili Demtchenko[3], Vladimir Jouldikov[3]

        Défenseurs : Aleksandr Chinine, Raymond Giroux, Ievgueni Katitchev, Nikita Nesterov, Konstantin Plaksine, Deron Quint, Guennadi Razine, Dmitri Riabykine, Aleksandr Riazantsev, Alekseï Vassiltchenko

        Attaquants : Vladimir Antipov (C), Anton Bourdassov, Aleksandr Boutourline, Jan Bulis, Iegor Douguine, Anton Glinkine, Maksim Iakoutsenia, Petri Kontiola, Ievgueni Kouznetsov, Maksim Mamine, Sergueï Païor, Konstantin Panov, Andreï Popov, Dmitri Saïoustov, Stanislav Tchistov

        Entraîneur : Valeri Belooussov

        Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

        Nota : PJ = parties jouées, B = buts, A = assistances, Pts = points, Pun = minutes de pénalité

        Classement des meilleurs pointeurs
        Joueur Équipe PJ B A Pts Pun
        Aleksandr Radoulov Salavat Ioulaïev Oufa 50 25 38 63 64
        Tony Mårtensson SKA Saint-Pétersbourg 54 22 37 59 10
        Vadim Chipatchiov Severstal Tcherepovets 54 22 37 59 26
        Brandon Bochenski Barys Astana 49 27 31 58 26
        Kevin Dallman Barys Astana 53 18 36 54 33
        Jakub Petružálek Amour Khabarovsk 54 22 29 51 16
        Alekseï Morozov Ak Bars Kazan 53 21 29 50 24
        Sergueï Chirokov HK CSKA Moscou 53 18 30 48 26
        Vladimir Tarassenko Sibir Novossibirsk
        SKA Saint-Pétersbourg
        54 23 24 47 15
        Petr Vrána Amour Khabarovsk 46 20 25 45 12

        Meilleurs gardiens de but[modifier | modifier le code]

        Classement des gardiens de buts
        Joueur Équipe PJ Min V DF D BL ARR% MOY
        Vitali Koval Torpedo Nijni Novgorod 30 1612 min 4 s 15 9 47 4 93,0 1,75
        Aleksandr Ieriomenko OHK Dinamo 35 1975 min 20 s 18 9 63 6 92,0 1,91
        Karri Rämö Omsk 45 2666 min 48 s 19 17 87 5 92,5 1,96
        Michael Garnett Tcheliabinsk 45 2674 min 37 s 29 10 88 3 92,2 1,97
        Rastislav Staňa CSKA Moscou 46 2646 min 42 s 20 19 91 2 92,6 2,06

        Meneurs[modifier | modifier le code]

        Paramètre évalué Vainqueur Second Troisième
        Buts 27, Brandon Bochenski
        Barys Astana
        25, Aleksandr Radoulov
        Salavat Ioulaïev Oufa
        25, Danis Zaripov
        Ak Bars Kazan
        Assistances 38, Aleksandr Radoulov
        Salavat Ioulaïev Oufa
        37, Tony Mårtensson
        SKA Saint-Pétersbourg
        37, Vadim Chipatchiov
        Severstal Tcherepovets
        Différentiel plus / moins +35, Tony Mårtensson
        SKA Saint-Pétersbourg
        +28, Denis Denissov
        SKA Saint-Pétersbourg
        +25, Aleksandr Riazantsev
        Traktor Tcheliabinsk
        Pénalités 240, Kip Brennan
        Vitiaz Tchekhov
        197, Jon Mirasty
        Vitiaz Tchekhov
        174, Jeremy Yablonski
        Vitiaz Tchekhov, OHK Dinamo
        Victoires (gardiens) 29, Michael Garnett
        Traktor Tcheliabinsk
        21, Jakub Štěpánek
        SKA Saint-Pétersbourg
        20, Chris Holt (Dinamo Riga)
        Rastislav Staňa (CSKA Moscou)
        Moyenne de buts accordés 1,75, Vitali Koval
        Torpedo Nijni Novgorod
        1,91, Aleksandr Ieriomenko
        OHK Dinamo
        1,96, Karri Rämö
        Avangard Omsk
        ARR% 93,0 %, Andreï Mouryguine
        Amour Khabarovsk
        93,0 %, Vitali Koval
        Torpedo Nijni Novgorod
        93,0 %, Mikhaïl Birioukov
        Iougra Khanty-Mansiïsk
        Blanchissages 6, Vassili Kochetchkine
        Severstal Tcherepovets
        6, Aleksandr Ieriomenko
        OHK Dinamo
        6, Mikhaïl Birioukov
        Iougra Khanty-Mansiïsk

        Coupe Gagarine[modifier | modifier le code]

          Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Finale
                                             
        1  SKA Saint-Pétersbourg 4  
        8  CSKA Moscou 1  
          1  SKA Saint-Pétersbourg 4  
            4  Atlant Mytichtchi 2  
        4  Atlant Mytichtchi 4
        5  Severstal Tcherepovets 2  
          1  SKA Saint-Pétersbourg 0  
        Conférence ouest
          3  OHK Dinamo 4  
        2  Torpedo Nijni Novgorod 4  
        7  Dinamo Riga 3  
          2  Torpedo Nijni Novgorod 2
            3  OHK Dinamo 4  
        3  OHK Dinamo 4
        6  Dinamo Minsk 0  
          3  OHK Dinamo 4
          2  Avangard Omsk 3
        1  Traktor Tcheliabinsk 4  
        8  Iougra Khanty-Mansiïsk 1  
          1  Traktor Tcheliabinsk 4
            4  Ak Bars Kazan 2  
        4  Ak Bars Kazan 4
        5  Salavat Ioulaïev Oufa 2  
          1  Traktor Tcheliabinsk 1  
        Conférence est
          2  Avangard Omsk 4    
        3  Metallourg Magnitogorsk 4  
        6  Barys Astana 3  
          3  Metallourg Magnitogorsk 1       
            2  Avangard Omsk 4         
        2  Avangard Omsk 4
        7  Amour Khabarovsk 0  

        Détail des scores[modifier | modifier le code]

        Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]
        Résultats des matchs
        Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
        29 février SKA Saint-Pétersbourg 4-1 HK CSKA Moscou Ivan Nepriaïev (but vainqueur et deux assistances)
        1er mars SKA Saint-Pétersbourg 7-1 HK CSKA Moscou Doublé de Fiodor Fiodorov
        3 mars HK CSKA Moscou 3-2 a.p. SKA Saint-Pétersbourg But victorieux de Denis Parchine
        4 mars HK CSKA Moscou 1-2 a.p. SKA Saint-Pétersbourg But victorieux de Maksim Afinoguenov
        6 mars SKA Saint-Pétersbourg 5-0 HK CSKA Moscou Blanchissage de Jakub Štěpánek
        Résultats des matchs
        Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
        29 février Torpedo Nijni Novgorod 7-4 Dinamo Riga Triplé et une assistance de Mikhaïl Varnakov (Torpedo)
        1er mars Torpedo Nijni Novgorod 1-2 a.p. Dinamo Riga But victorieux de Miķelis Rēdlihs
        3 mars Dinamo Riga 4-3 a.p. Torpedo Nijni Novgorod But victorieux de Jānis Sprukts
        4 mars Dinamo Riga 1-4 Torpedo Nijni Novgorod
        6 mars Torpedo Nijni Novgorod 4-3 Dinamo Riga
        8 mars Dinamo Riga 3-1 Torpedo Nijni Novgorod
        10 mars Torpedo Nijni Novgorod 2-0 Dinamo Riga Blanchissage de Vitali Koval
        Résultats des matchs
        Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
        29 février OHK Dinamo 2-1 a.p. Dinamo Minsk But vainqueur d'Ilia Gorokhov
        1er mars OHK Dinamo 2-0 Dinamo Minsk Doublé de Mikhaïl Anissine
        Blanchissage d'Aleksandr Ieriomenko
        3 mars Dinamo Minsk 2-4 OHK Dinamo Doublé de Mikhaïl Anissine
        4 mars Dinamo Minsk 1-3 OHK Dinamo Doublé de Marek Kvapil
        Résultats des matchs
        Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
        29 février Atlant Mytichtchi 1-0 Severstal Tcherepovets But vainqueur de Nikolaï Jerdev (59e)
        Blanchissage de Konstantin Barouline
        1er mars Atlant Mytichtchi 3-1 Severstal Tcherepovets
        3 mars Severstal Tcherepovets 2-1 a.p. Atlant Mytichtchi But victorieux d'Ondřej Němec
        4 mars Severstal Tcherepovets 4-0 Atlant Mytichtchi Blanchissage de Vassili Kochetchkine
        6 mars Atlant Mytichtchi 3-1 Severstal Tcherepovets Doublé de Branko Radivojevič
        8 mars Severstal Tcherepovets 1-2 Atlant Mytichtchi But vainqueur de Nikolaï Jerdev
        Résultats des matchs
        Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
        1er mars Traktor Tcheliabinsk 3-1 Iougra Khanty-Mansiïsk
        2 mars Traktor Tcheliabinsk 2-5 Iougra Khanty-Mansiïsk
        4 mars Iougra Khanty-Mansiïsk 6-7 Traktor Tcheliabinsk
        5 mars Iougra Khanty-Mansiïsk 3-6 Traktor Tcheliabinsk
        7 mars Traktor Tcheliabinsk 1-0 Iougra Khanty-Mansiïsk Blanchissage de Michael Garnett
        But de Vladimir Antipov
        Résultats des matchs
        Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
        1er mars Avangard Omsk 4-2 Amour Khabarovsk
        2 mars Avangard Omsk 4-3 Amour Khabarovsk
        4 mars Amour Khabarovsk 2-4 Avangard Omsk
        5 mars Amour Khabarovsk 1-3 Avangard Omsk
        Résultats des matchs
        Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
        1er mars Metallourg Magnitogorsk 3-2 Barys Astana
        2 mars Metallourg Magnitogorsk 1-4 Barys Astana
        4 mars Barys Astana 3-2 Metallourg Magnitogorsk
        5 mars Barys Astana 4-1 Metallourg Magnitogorsk
        7 mars Metallourg Magnitogorsk 4-3 a.p. Barys Astana But victorieux de Maksim Souchinski
        9 mars Barys Astana 3-4 a.p. Metallourg Magnitogorsk But victorieux de Sergueï Moziakine
        11 mars Metallourg Magnitogorsk 2-1 a.p. Barys Astana But victorieux de Daniil Markov
        Résultats des matchs
        Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
        1er mars Ak Bars Kazan 0-3 Salavat Ioulaïev Oufa Doublé de Vitali Prochkine
        Trois assistances d'Aleksandr Radoulov
        Blanchissage d'Erik Ersberg
        2 mars Ak Bars Kazan 3-2 a.p. Salavat Ioulaïev Oufa But victorieux de Niko Kapanen
        4 mars Salavat Ioulaïev Oufa 3-4 a.p. Ak Bars Kazan But victorieux de Danis Zaripov
        5 mars Salavat Ioulaïev Oufa 0-3 Ak Bars Kazan Blanchissage de Petri Vehanen
        7 mars Ak Bars Kazan 1-2 Salavat Ioulaïev Oufa But victorieux de Sergueï Zinoviev
        9 mars Salavat Ioulaïev Oufa 2-3 Ak Bars Kazan But victorieux de Konstantin Korneïev
        Quarts de finale[modifier | modifier le code]
        Résultats des matchs
        Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
        13 mars SKA Saint-Pétersbourg 4-0 Atlant Mytichtchi Blanchissage de Jakub Štěpánek
        15 mars SKA Saint-Pétersbourg 7-1 Atlant Mytichtchi Triplé de Vladimir Tarassenko (quatre points)
        17 mars Atlant Mytichtchi 2-1 a.p. SKA Saint-Pétersbourg But victorieux de Janne Niskala
        19 mars Atlant Mytichtchi 1-5 SKA Saint-Pétersbourg
        21 mars SKA Saint-Pétersbourg 1-3 Atlant Mytichtchi
        23 mars Atlant Mytichtchi 0-4 SKA Saint-Pétersbourg Blanchissage de Jakub Štěpánek
        Résultats des matchs
        Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
        13 mars Torpedo Nijni Novgorod 0-1 OHK Dinamo Blanchissage d'Aleksandr Ieriomenko
        But de Sergueï Soïne
        15 mars Torpedo Nijni Novgorod 3-2 a.p. OHK Dinamo But victorieux de Vladimir Galouzine
        17 mars OHK Dinamo 3-4 a.p. Torpedo Nijni Novgorod But victorieux de Martin Thörnberg (doublé)
        19 mars OHK Dinamo 3-2 Torpedo Nijni Novgorod
        21 mars Torpedo Nijni Novgorod 2-4 OHK Dinamo
        23 mars OHK Dinamo 3-2 Torpedo Nijni Novgorod
        Résultats des matchs
        Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
        14 mars Traktor Tcheliabinsk 3-1 Ak Bars Kazan
        16 mars Traktor Tcheliabinsk 2-1 Ak Bars Kazan
        18 mars Ak Bars Kazan 2-1 a.p. Traktor Tcheliabinsk But victorieux de Niko Kapanen61 min 55 s)
        20 mars Ak Bars Kazan 2-3 Traktor Tcheliabinsk
        22 mars Traktor Tcheliabinsk 1-2 a.p. Ak Bars Kazan But victorieux de Danis Zaripov108 min 54 s)
        24 mars Ak Bars Kazan 1-4 Traktor Tcheliabinsk Doublé d'Ievgueni Kouznetsov
        Résultats des matchs
        Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
        14 mars Avangard Omsk 0-1 a.p. Metallourg Magnitogorsk Blanchissage d'Ari Ahonen
        But victorieux de Sergueï Moziakine
        16 mars Avangard Omsk 5-2 Metallourg Magnitogorsk Doublé de Roman Červenka (Avangard)
        18 mars Metallourg Magnitogorsk 1-3 Avangard Omsk Doublé de Nikita Pivtsakine
        20 mars Metallourg Magnitogorsk 2-5 Avangard Omsk Doublés d'Aleksandr Popov, Roman Červenka et Tomáš Rolinek
        22 mars Avangard Omsk 3-2 a.p. Metallourg Magnitogorsk But victorieux d'Igor Volkov
        Demi-finales[modifier | modifier le code]
        Résultats des matchs
        Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
        28 mars SKA Saint-Pétersbourg 4-5 a.p. OHK Dinamo But vainqueur de Denis Mossaliov (coup du chapeau)
        30 mars SKA Saint-Pétersbourg 1-2 OHK Dinamo Marek Kvapil (une assistance, un but)
        1er avril OHK Dinamo 3-1 SKA Saint-Pétersbourg Mikhaïl Anissine (une assistance, un but)
        3 avril OHK Dinamo 6-1 SKA Saint-Pétersbourg Triplé de Mikhaïl Anissine
        Résultats des matchs
        Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
        29 mars Traktor Tcheliabinsk 3-1 Avangard Omsk
        31 mars Traktor Tcheliabinsk 2-3 a.p. Avangard Omsk But victorieux de Nikita Pivtsakine
        2 avril Avangard Omsk 1-0 Traktor Tcheliabinsk But de Sergueï Kalinine
        Blanchissage de Karri Rämö
        4 avril Avangard Omsk 3-1 Traktor Tcheliabinsk
        6 avril Traktor Tcheliabinsk 0-1 Avangard Omsk But d'Anton Belov
        Blanchissage de Karri Rämö
        Finale[modifier | modifier le code]
        Avangard Omsk 2-1
        (1-0, 0-1, 1-0)
        OHK Dinamo Omsk Arena
        10 318 spectateurs


        Avangard Omsk 1-2
        (0-2, 0-0, 1-0)
        OHK Dinamo Omsk Arena
        10 318 spectateurs


        OHK Dinamo 0-1
        (0-1, 0-0, 0-0)
        Avangard Omsk Loujniki Arena
        8 500 spectateurs


        OHK Dinamo 1-2 (Pr)
        (1-0, 0-1, 0-0, 0-1)
        Avangard Omsk Loujniki Arena
        8 500 spectateurs


        Avangard Omsk 2-3
        (0-2, 1-1, 1-0)
        OHK Dinamo Omsk Arena
        10 318 spectateurs


        OHK Dinamo 5-2
        (3-1, 1-0, 1-1)
        Avangard Omsk Loujniki Arena
        8 500 spectateurs


        Avangard Omsk 0-1
        (0-0, 0-0, 0-1)
        OHK Dinamo Omsk Arena
        10 318 spectateurs


        Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

        Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]
        Joueur Équipe  PJ   B  A  Pts  +/-  Pun
        Roman Červenka Avangard Omsk 20 11 10 21 +6 4
        Konstantin Gorovikov OHK Dinamo 21 6 14 20 +7 16
        Mikhaïl Anissine OHK Dinamo 21 14 5 19 +7 2
        Vladimir Tarassenko SKA Saint-Pétersbourg 15 10 6 16 +10 6
        Marek Kvapil OHK Dinamo 21 8 4 12 +8 4
        Aleksandr Perejoguine Avangard Omsk 21 8 4 12 +6 8
        Meilleurs gardiens de buts[modifier | modifier le code]
        Joueur Équipe PJ Min V D BC Bl %Arr Moy
        Vassili Kochetchkine Severstal Tcherepovets 6 364 min 40 s 2 4 8 1 95.8 1.32
        Edgars Masaļskis Iougra Khanty-Mansiïsk 3 88 min 23 s 0 2 2 0 95.8 1.36
        Karri Rämö Avangard Omsk 21 1209 min 8 s 14 6 31 3 94.0 1.54
        Aleksandr Ieriomenko OHK Dinamo 21 1304 min 23 s 16 5 34 3 94.3 1.56
        Michael Garnett Traktor Tcheliabinsk 16 988 min 48 s 8 7 29 1 93.5 1.76
        Jakub Štěpánek SKA Saint-Pétersbourg 13 750 min 33 s 7 6 22 3 92.4 1.76

        Vainqueurs de la Coupe Gagarine[modifier | modifier le code]

        Vainqueurs de la Coupe Gagarine
        Vainqueurs de la Conférence ouest
        OHK Dinamo

        Gardiens : Aleksandr Ieriomenko, Alekseï Volkov

        Défenseurs : Denis Barantsev, Aleksandr Boïkov, Igor Chtchadilov, Ilia Gorokhov, Dominik Graňák, Janne Jalasvaara, Aleksandr Koutouzov, Filip Novák, Andreï Skopintsev, Maksim Soloviov, Maksim Velikov, Dmitri Vichnevski

        Attaquants : Mikhaïl Anissine, Iouri Babenko, Grigori Chafigouline, Konstantin Gorovikov, Jakub Klepiš, Denis Kokarev, Leonid Komarov, Sergueï Konkov, Alekseï Koudachov, Viatcheslav Kozlov, Marek Kvapil, Denis Mossaliov, Dmitri Pestounov, Sergueï Soïne, Artiom Tchernov, Denis Tolpeko, Konstantin Volkov

        Entraîneurs : Oļegs Znaroks assisté d'Harijs Vītoliņš

        Vainqueurs de la Conférence est[modifier | modifier le code]

        Vainqueurs de la Conférence est

        Avangard Omsk

        Gardiens : Karri Rämö, Alekseï Kouznetsov

        Défenseurs : Iouri Aleksandrov, Anton Belov, Sergueï Goussev, Kirill Liamine, Nikita Pivtsakine, Georgijs Pujacs, Anssi Salmela, Martin Škoula

        Attaquants : Iegor Averine, Roman Červenka, Aleksandr Frolov, Andreï Ivanov, Mikhaïl Joukov, Sergueï Kalinine, Aliakseï Kalioujny (C), Anton Kourianov, Aleksandr Perejoguine, Vladimir Pervouchine, Aleksandr Popov, Igor Volkov, Dmitri Siomine, Aleksandr Nesterov

        Entraîneur : Raimo Summanen

        Classement final[modifier | modifier le code]

        Classement final
        Place Équipe
        1 Drapeau de la Russie OHK Dinamo
        2 Drapeau de la Russie Avangard Omsk
        3 Drapeau de la Russie Traktor Tcheliabinsk
        4 Drapeau de la Russie SKA Saint-Pétersbourg
        5 Drapeau de la Russie Metallourg Magnitogorsk
        6 Drapeau de la Russie Ak Bars Kazan
        7 Drapeau de la Russie Torpedo Nijni Novgorod
        8 Drapeau de la Russie Atlant Mytichtchi
        9 Drapeau de la Russie Salavat Ioulaïev Oufa
        10 Drapeau du Kazakhstan Barys Astana
        11 Drapeau de la Russie Severstal Tcherepovets
        12 Drapeau de la Russie Amour Khabarovsk
        13 Drapeau de la Biélorussie Dinamo Minsk
        14 Drapeau de la Russie Iougra Khanty-Mansiïsk
        15 Drapeau de la Lettonie Dinamo Riga
        16 Drapeau de la Russie HK CSKA Moscou
        17 Drapeau de la Russie Metallourg Novokouznetsk
        18 Drapeau de la Russie Neftekhimik Nijnekamsk
        19 Drapeau de la Russie Sibir Novossibirsk
        20 Drapeau de la Russie HK Spartak Moscou
        21 Drapeau de la Slovaquie HC Lev Poprad
        22 Drapeau de la Russie Avtomobilist Iekaterinbourg
        23 Drapeau de la Russie Vitiaz Tchekhov

        Trophées[modifier | modifier le code]

        Trophées
        Trophée Récipiendaire
        Trophée Vsevolod Bobrov de l'équipe ayant marqué le plus de buts SKA Saint-Pétersbourg, 254 buts
        Meilleur pointeur Aleksandr Radoulov (Salavat Ioulaïev Oufa), 63 points
        Meilleur pointeur chez les défenseurs Kevin Dallman (Barys Astana), 54 points
        Meilleur buteur Brandon Bochenski (Barys Astana), 27 buts
        Meilleur différentiel plus-moins Tony Mårtensson (SKA Saint-Pétersbourg), +35
        Meilleur entraîneur Oleg Znarok (OHK Dinamo)
        Trophée Valentin Sytch du meilleur dirigeant Mikhaïl Tiourkine (OHK Dinamo)
        Joueur avec le meilleur esprit sportif Krisjanis Redlihs (Dinamo Riga)
        Tony Mårtensson (SKA Saint-Pétersbourg)
        Trophée Seconde du buteur le plus rapide
        Trophée Seconde du buteur le plus tardif
        Marek Kvapil (OHK Dinamo)
        Danis Zaripov (Ak Bars Kazan), 108 minutes, 54 secondes
        Trophée Ironman (plus de matchs en trois ans) Aleksandr Perejoguine (Avangard Omsk)
        Meilleur gardien (sur vote des entraîneurs) Aleksandr Ieriomenko (OHK Dinamo)
        Meilleur joueur des séries éliminatoires Aleksandr Ieriomenko (OHK Dinamo)
        Meilleur joueur (crosse d'or) Aleksandr Radoulov (Salavat Ioulaïev Oufa)
        Trophée du meilleur trio (ligne la plus prolifique en buts) Alekseï Morozov - Niko Kapanen - Danis Zaripov (Ak Bars Kazan)
        Équipe type (casque d'or) Aleksandr Ieriomenko (OHK Dinamo); Dmitri Kalinine (SKA Saint-Pétersbourg) - Kevin Dallman (Barys Astana) ; Aleksandr Radoulov (Salavat Ioulaïev Oufa) - Roman Červenka (Avangard Omsk) - Mikhaïl Anissine (OHK Dinamo)
        Trophée Tcherepanov (de la meilleure recrue) Dmitri Louguine (Amour Khabarovsk)
        Meilleur vétéran Andreï Soubbotine (Avtomobilist Iekaterinbourg)
        Trophée Andreï Staravoïtov du meilleur arbitre Viatcheslav Boulanov
        Meilleur médecin Andreï Zimine (Lokomotiv Iaroslavl), à titre posthume
        Trophée Dmitri Ryjkov du meilleur journaliste Équipe de la chaine de télévision Russie24
        Meilleur commentateur & analyste Oleg Mossaliov (télévision KHL)
        Meilleure chaine de TV Chaine de la région d'Omsk

        Meilleurs joueurs[modifier | modifier le code]

        Chaque mois, les analystes de la KHL élisent les joueurs les plus méritants.

        Un joueur est considéré débutant s'il est né après le et s'il a disputé moins de vingt matchs au plus haut niveau russe avant cette saison.

        Mois Gardien Défenseur Attaquant Débutant
        Septembre Jakub Štěpánek
        (SKA Saint-Pétersbourg)
        Aleksandr Ossipov
        (Amour Khabarovsk)
        Vadim Chipatchiov
        (Severstal Tcherepovets)
        Andreï Sergueïev
        (CSKA Moscou)
        Octobre Michael Garnett
        (Traktor Tcheliabinsk)
        Vitali Choulakov
        (Amour Khabarovsk)
        Vladimir Tarassenko
        (Sibir Novossibirsk)
        Nikita Totchitski
        (Vitiaz Tchekhov)
        Novembre Michael Garnett
        (Traktor Tcheliabinsk)
        Aleksandr Riazantsev
        (Traktor Tcheliabinsk)
        Vadim Chipatchiov
        (Severstal Tcherepovets)
        Sergueï Barbachev
        (CSKA Moscou)
        Décembre Ari Ahonen
        (Metallourg Magnitogorsk)
        Ievgueni Medvedev
        (Ak Bars Kazan)
        Aleksandr Radoulov
        (Salavat Ioulaïev Oufa)
        Dmitri Louguine
        (Amour Khabarovsk)
        Janvier Teemu Lassila
        (Metallourg Novokouznetsk)
        Kevin Dallman
        (Barys Astana)
        Ievgueni Kouznetsov
        (Traktor Tcheliabinsk)
        Stanislav Botcharov
        (Iougra Khanty-Mansiïsk)
        Février Aleksandr Ieriomenko
        (OHK Dinamo)
        Guntis Galviņš
        (Dinamo Riga)
        Robert Nilsson
        (Torpedo Nijni Novgorod)
        Roman Tataline
        (Vitiaz Tchekhov)
        Huitièmes de finale Aleksandr Ieriomenko
        (OHK Dinamo)
        Andrew Hutchinson
        (Barys Astana)
        Mikhaïl Varnakov
        (Torpedo Nijni Novgorod)
        Dmitri Louguine
        (Amour Khabarovsk)
        Quarts de finale Jakub Štěpánek
        (SKA Saint-Pétersbourg)
        Dominik Graňák
        (OHK Dinamo)
        Roman Červenka
        (Avangard Omsk)
        Denis Goloubev (Ak Bars Kazan)
        Iaroslav Kossov (Metallourg Magnitogorsk)
        Mars Michael Garnett
        (Traktor Tcheliabinsk)
        Ilia Gorokhov
        (OHK Dinamo)
        Vladimir Tarassenko
        (SKA Saint-Pétersbourg)
        -
        Demi-finales Karri Rämö
        (Avangard Omsk)
        Ilia Gorokhov
        (OHK Dinamo)
        Denis Mossaliov
        (OHK Dinamo)
        -
        Avril Aleksandr Ieriomenko
        (OHK Dinamo)
        Martin Škoula
        (Avangard Omsk)
        Mikhaïl Anissine
        (OHK Dinamo)
        -
        Finale Aleksandr Ieriomenko
        (OHK Dinamo)
        Ilia Gorokhov
        (OHK Dinamo)
        Konstantin Gorovikov
        (OHK Dinamo)
        -

        Match des étoiles[modifier | modifier le code]

        Le quatrième Match des étoiles de la KHL se déroule le à la Riga Arena de Riga en Lettonie. Il oppose la Conférence Ouest de Sergueï Fiodorov à la Conférence Est de Sandis Ozoliņš.

        VHL[modifier | modifier le code]

        La Vyschaïa Hokkeïnaïa Liga (VHL) est la deuxième division du championnat de Russie. Elle est maintenant organisée par la KHL. La plupart de ces équipes sont affiliées à un club de KHL.

        Saison régulière[modifier | modifier le code]

        Le Lokomotiv Iaroslavl commence la saison le 12 décembre 2011. Il dispute une partie face à chaque équipe. Pour la conférence ouest, le pourcentage de victoires remplace donc le nombre de point et établit le classement et les équipes qualifiées pour les séries éliminatoires.

        Classement de la saison régulière
        Conférence Ouest  PJ  V   VP  VF  DP  DF  D   BP  BC Pts % de victoires
        Donbass Donetsk 53 31 3 4 2 2 11 179 112 111 -
        Dizel Penza 53 26 1 7 3 1 15 167 136 98 -
        Lokomotiv Iaroslavl 22 13 0 0 2 1 6 68 47 42 63,6
        Neftianik Almetievsk 53 26 1 4 4 1 17 156 125 93 58,5
        Ariada-Akpars Voljsk 53 20 6 1 7 3 16 156 159 84 52,8
        HK VMF Saint-Pétersbourg 53 20 1 5 4 2 21 142 134 78 49,1
        Lada Togliatti 53 18 3 2 5 3 22 160 152 72 45,3
        Titan Kline 53 18 0 5 2 4 24 136 157 70 44,0
        HK Sarov 53 15 2 3 3 2 28 128 166 60 37,7
        Dinamo Balachikha 53 11 2 7 0 2 31 132 173 53 33,3
        HK Riazan 53 13 0 3 3 4 30 134 205 52 32,7
        Kristall Saratov 53 8 3 2 0 3 37 108 194 37 23,3


        Conférence Est  PJ  V   VP  VF  DP  DF  D   BP  BC Pts
        Roubine Tioumen 53 36 2 3 2 1 9 159 92 121
        Toros Neftekamsk 53 31 3 8 1 0 10 191 119 116
        Ioujny Oural Orsk 53 29 1 3 3 4 13 146 114 102
        Iermak Angarsk 53 24 4 2 7 4 12 164 137 95
        Kazzinc-Torpedo Oust-Kamenogorsk 53 23 4 3 2 0 21 154 140 85
        Metchel Tcheliabinsk 53 24 1 2 1 1 24 174 160 80
        Molot Prikamie Perm 53 19 2 1 11 2 18 150 149 76
        Spoutnik Nijni Taguil 53 20 2 2 3 0 26 130 164 71
        Zaouralye Kourgan 53 17 2 4 6 1 23 140 159 70
        Sokol Krasnoïarsk 53 14 1 5 3 2 28 139 178 59
        Ijstal Ijevsk 53 17 0 1 3 1 31 108 149 57

        Coupe Bratine[modifier | modifier le code]

        Le vainqueur des séries éliminatoires remporte la Coupe Bratine.

          Huitièmes de finale   Quarts de finale   Demi-finales   Finale
                                     
                     
         
          Donbass Donetsk 3
         
          Titan Kline 0  
          Donbass Donetsk 3
         
            Neftianik Almetievsk 0  
          Neftianik Almetievsk 3
         
          Ariada-Akpars Voljsk 2  
          Donbass Donetsk 0
         
            Toros Neftekamsk 4  
          Toros Neftekamsk 3
         
          Molot Prikamie Perm 0  
          Toros Neftekamsk 3
         
            Iermak Angarsk 1  
          Iermak Angarsk 3
         
          Kazzinc-Torpedo Oust-Kamenogorsk 2  
          Toros Neftekamsk 4
         
            Roubine Tioumen 1
          Roubine Tioumen 3
           
          Spoutnik Nijni Taguil 1  
          Roubine Tioumen 3
         
            Metchel Tcheliabinsk 2  
          Ioujny Oural Orsk 2
         
          Metchel Tcheliabinsk 3  
          Roubine Tioumen 4
         
            Dizel Penza 2  
          Lokomotiv Iaroslavl 3
           
          HK VMF Saint-Pétersbourg 2  
          Lokomotiv Iaroslavl 2
         
            Dizel Penza 3  
          Dizel Penza 3
           
          Lada Togliatti 1  
         

        Trophées[modifier | modifier le code]

        En plus de la Coupe Bratine, la VHL a décerné les récompenses suivantes :

        • Vainqueur de la saison régulière : Roubine Tioumen.
        • Trophée du meilleur gardien de but : Vladimir Sokhatski (Toros).
        • Trophée du meilleur défenseur : Vladimir Malevitch (Donbass).
        • Trophée du meilleur attaquant : Iaroslav Alchevski (Dizel).
        • Trophée du meilleur buteur de la saison régulière : Alekseï Akifiev (Lada).
        • Trophée du joueur le plus utile durant les séries éliminatoires : Stanislav Golovanov (Toros).
        • Trophée de la meilleure recrue : Sergueï Iemeline (Toros).
        • Trophée du meilleur entraîneur : Rouslan Souleïmanov (Toros).
        • Trophée du meilleur manageur : Dmitri Koriaguine (Dizel).
        • Trophée du meilleur docteur : Irek Goumerov (Toros).

        MHL[modifier | modifier le code]

        Article détaillé : Saison 2011-2012 de la MHL.

        La Molodiojnaïa Hokkeïnaïa Liga (désignée par le sigle MHL) est le championnat des équipes juniors de la KHL.

        Références[modifier | modifier le code]