André Rauch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rauch.
André Rauch
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Lycée Voltaire
Université de Strasbourg (1538-1970) (d) (doctorat) (jusqu'en )
Université Paris-Descartes (doctorat) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

André Rauch, né le dans le 4e arrondissement de Paris, est un historien français. Professeur émérite des universités, il a travaillé sur l'histoire du sport ainsi que sur celle de l'éducation et des loisirs aux XIXe et XXe siècles. Il a publié des ouvrages et des articles sur le genre masculin et sur la virilité et poursuit ses recherches sur l’histoire des passions.

Biographie professionnelle[modifier | modifier le code]

Après ses études au lycée Voltaire de Paris, André Rauch intègre en 1959 le CREPS de Strasbourg comme élève-professeur d'EPS et obtient le CAPEPS en 1964. Il œuvre ensuite comme professeur d’EPS au lycée d’état mixte de Strasbourg-Neudorf (1964-1967), à l’Institut national des sports de Tunis (1967-1969), au CREPS de Dinard (1969-1973) puis au CREPS et à l’UEREPS de Strasbourg (1973-1982)[1].

Il obtient un doctorat en philosophie à l'université de Strasbourg en 1967 puis son doctorat d'État ès lettres et sciences humaines à l’université Paris-Descartes en 1980 sous la direction de professeur Georges Snyders. En 1983 il est nommé professeur des universités à l'université Montpellier 1 (1983-1987) puis à l'université de Strasbourg (1987-2007)[2].

Publications[modifier | modifier le code]

André Rauch a publié de nombreux ouvrages et contribution en nom propre, en direction et en co-direction[3] :

Ouvrages en nom propre[modifier | modifier le code]

Direction d'ouvrages et contributions[modifier | modifier le code]

Articles dans des revues à comité de lecture, nationales et internationales[modifier | modifier le code]

  • Mixité et sexualité à l’école. Histoire ragaillardie du corps in Revue du XXe siècle. Revue d’histoire, avril 2008.
  • Histoire, l’hypothèse du masculin, Bulletin de l’Association pour le développement de l’histoire culturelle, n° 8-septembre 2009.
  • « L'enfant du pays » Champions en Alsace (1920-1980); in Vingtième siècle. Revue d'histoire 1999 - Volume 61 - numéro 1.

Ainsi que nombreux chapitres d’ouvrages et publication d’actes de colloque[4], articles dans des revues sans comité de lecture[5] et entrées de dictionnaires[6].

Fonctions diverses[modifier | modifier le code]

André Rauch assume :

  • la présidence de la 74e section du Conseil national des universités de 1986 à 1995
  • la direction du Centre de recherches européennes en éducation corporelle (CREEC) de 1986 à 1995 et de l’équipe d’accueil en sciences du sport à l’université Marc Bloch de Strasbourg (1988-1996) où il élu au conseil scientifique de 2004 à 2006.
  • la direction d'une collection aux éditions Armand Colin de 2000 à 2006.
  • une fonction d'expertise pour l’institut Emilie Duchâtelet de 2009 à 2013.
  • la codirection et l'organisation de nombreux séminaires et colloques :
    • directeur du séminaire doctoral « Le corps noir », université Marc-Bloch (2004-2007).
    • codirecteur du séminaire « L’obésité dans la culture. Le gros et le gras », université Paris 1-Sorbonne. (2005-2006), codirectrice : Julia Csergo.
    • directeur du séminaire « Histoire de la télévision » (2007-2010), université Paris 1 Sorbonne–Paris VII, Denis Diderot,
    • membre organisateur de « La rencontre des mémoires : la réconciliation » (2010-2012) université de Strasbourg :
    • codirecteur du colloque « La justice et les représentations du crime » (2010 25-26 juin), Isor Paris 1 Sorbonne, codirectrice : Myriam Tsikounas.
    • co-organisateur du séminaire « La Cruauté » université Paris 1-Panthéon-Sorbonne–université de Poitiers (2013-2014), codirecteurs : Frédéric Chauvaud et Myriam Tsikounas.

Notoriété[modifier | modifier le code]

André Rauch est professeur invité de l’université Johannes Gutenberg de Mayence, en République fédérale d'Allemagne en 1994/1995 et de l'université Antilles-Guyane en 1997/1998.

En 2005 il est intronisé docteur honoris causa par l’université de Mayence. Inscrit au Who's Who[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. André Rauch sur Babelio
  2. André Rauch sur Canal-U
  3. Présentation d'André Rauch sur France-Inter
    • Les usages du temps libre, in : La Culture de masse en France de la Belle Époque à aujourd’hui (dir. F. Sirinelli, J.P. Rioux), Hachette-Pluriel, 2006.
    • La virginité de Sainte Odile et la liberté de Marianne, in : La République en représentations. Autour de l'œuvre de Maurice Agulhon (dir. Agulhon Maurice, Becker Annette et Cohen Évelyne), Publications de la Sorbonne, 2006.
    • Faire du sport dans les normes, in : Tout ce que vous avez voulu savoir sans jamais oser le demander (dir. Michel Soulé), édit. Erès, 2006.
    • Le coup de boule de Zizou sauvera-t-il notre virilité de sa crise ?, in : À quoi rêvent les hommes ? (dir : Frydman René & Flis-Trèves Muriel), édit. Odile Jacob, 2006.
    • Menaces viriles sur les banlieues françaises. 1989-2005, in : Hommes et masculinités de 1789 à nos jours, Autrement, coll. Mémoires/Histoire, Sept. 2007.
    • (en) Threatening Virility in the French Banlieues, 1989-2005, in : French Masculinities, History, Culture and Politics, (Edited by Forth Christopher & Taithe Bertrand), Palgrave, 2007.
    • Corps noirs pour écrans couleur (1964-1996), in : Évelyne Cohen & Marie-Françoise Lévy (dir.), La télévision des trente glorieuses. Culture et politique, CNRS éditions, 2007.
    • Les guides, une manière d’être dans la ville touristique. Visiter Florence avec le Baedeker, le guide Autrement et le Routard , in : Knafou Rémy Duhamel Philippe (dir.), Mondes urbains du tourisme, édit. Belin, 2007.
    • Le manuel de gymnastique : une grande utopie pédagogique du XIXe siècle, in : Wacker Christian & Marxen Robert (dir.), Olympia – Ideal und Wirklichkeit, LIT Verlag, Berlin, 2008.
    • Les pionniers du plat régional et du vin de pays - France, 1920-1940. in : Voyages en gastronomies. L’invention des capitales et des régions gourmandes (Dir. Csergo Julia), éditions Autrement, coll. Mutations, 2008.
    • Le coup de boule de Zizou : crise de notre virilité ?, in : Sextant, « Masculinités » Publications de l’université Libre de Bruxelles, 2009.
    • Le voyageur et le touriste, in : In Situ, revue des patrimoines, décembre, 2010.
    • Quelques pistes d’historien sur le masculin, in : D. Welzer-Lang et C. Zaouche Gaudron (Eds.), Masculinités : état des lieux. Toulouse : Eres., 2011.
    • Histoire : l’hypothèse du masculin, in : Dix ans d’histoire culturelle, ENSSIB, 2011.
    • Le défi sportif, une expérience de la virilité in : Corbin, Alain (dir.), Histoire de la virilité, tome 2, Le Seuil, 2011.
    • Plaidoyer d’Assises en faveur de la misogynie. Riom 1936, in : L’Historien, le juge et l’assassin (dir. Myriam Tsikounas, André Rauch), Publications de la Sorbonne, février 2012.
    • Une semaine de sport à la télévision, septembre 1967 in : Une semaine ordinaire de télévision, édit. Les Publications de la Sorbonne, mars 2012.
    • Résilience et défi sportif, in : 1er Congrès Mondial sur la Résilience (Présidence : Boris Cyrulnik, Laurent-Éric Le Lay), juin 2012.
    • N’est pas un héros qui veut, préface, Saisons d’Alsace, Le Panthéon alsacien, juin 2012, n° 52.
    • Les grands maillots d’Alsace, Saisons d’Alsace, Le Panthéon alsacien, juin 2012, n° 52.
    • Au Panthéon des grands maillots, in : Colloque Eurosport : Le sportif, héros en temps de paix, 19 septembre 2012.
    • L’atelier du peintre, catalogue de l’exposition : Un été au bord de l’eau – Loisirs et impressionnisme, musée des beaux-arts de Caen, 2012/13. Publication des Musées de France.
    • Une semaine de sport à la télévision. Septembre 1967, in : Une semaine ordinaire de télévision, Presses universitaires de Rennes, 2014.
  4. * Figures viriles : Le sportif, le soldat, le père in : Clio. Revue suisse sur les dialectiques de l’histoire. N° 13 – 2013. Éditions Antipode, Genève (Suisse).
    • Du temps libre… mais bien rempli, in : Historia, Les 30 glorieuses, hors série, juin 2012.
    • Pâques et le printemps, in : En Alsace, mars 2012.
    • L’événement amoureux dans le grand âge, Table-ronde, Forum européen de bio-éthique, Strasbourg, (Pr Nisand Israël), février, 2011.
    • L’avènement de la gymnastique en Alsace, DNA, spécial 100 ans de sports en Alsace, 2010.
    • Un temps pour Dieu, un temps pour soi, La Rencontre des Mémoires : Mémoire et Religions, Strasbourg, 10-12 mai, 2010.
    • De la virilité aux masculinités. Une brève histoire de l’identité masculine, in Bulletin de la Ligue de l’enseignement, 2010.
    • Cap : santé, loisir et bien-être. XIXe XXIe siècle, in : Destination Normandie. Deux siècles de tourisme, Continents édition, 2009.
    • Sommes-nous devenus dépendants de normes de santé ?, in Alcoologie et addictologie, mars 2008, tome 30, n° 1., 2008.
    • Apparence et transparence. Du regard des autres à la sensation de soi, in : le corps, le sujet, l’altérité, Revue française de yoga, n° 35, janvier 2007.
    • Un 1936 des femmes, Lumières sur le CCAS, Paris, éditions Cercle d’Art, 2006.
    • Masculinités, in Dictionnaire des sexualités (dir : Janine Mossuz-Lavau), 2013.
    • Boxe, in Dictionnaire de la violence, PUF 2011
    • Tourisme, « corps », « loisirs », in Dictionnaire d’histoire culturelle de la France contemporaine, PUF, 2009.
    • Loisirs, in Dictionnaire de la Ve République, édit. A. Colin, 2008.
  5. André Rauch

Liens externes[modifier | modifier le code]