Ancien couvent de la Visitation Sainte-Marie de Carpentras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Couvent de la Visitation.
Ancien couvent de la Visitation Sainte-Marie
de Carpentras
Couvent de la Visitation Sainte Marie.JPG
Chapelle du couvent de la Visitation Sainte-Marie
Présentation
Destination initiale
Construction
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Provence-Alpes-Côte d'Azur
voir sur la carte de Provence-Alpes-Côte d'Azur
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Vaucluse
voir sur la carte de Vaucluse
Red pog.svg

L'Ancien couvent de la Visitation Sainte-Marie, est un couvent de l'Ordre de la Visitation, à Carpentras, dans le département de Vaucluse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondé en 1670 par le chanoine Paul Dandré de la Cathédrale Saint-Siffrein, une première communauté est installée par trois premières religieuses, venue d'Annecy[1], dans une des maisons de l'« Ilot 35 » de la ville de Carpentras. Plusieurs communautés religieuses féminines étaient déjà implantées dans la ville depuis quelques années, comme les Carmélites, ou les Ursulines, en 1627. En 1674, les jeunes femmes de la noblesse locale obtiennent l'autorisation de l'évêque de fonder le couvent. La congrégation s'agrandit alors par l'achat de plusieurs maisons voisines. La construction de la chapelle date de 1717. L'ensemble a été vendu comme bien public, sous la Révolution française, en 1796. Le mobilier initial disparait. En 1817, la confrérie des pénitents gris, alors installée dans la chapelle Saint-Étienne, rachète la chapelle, pour y célébrer quotidiennement la messe, et faire des processions pour la Fête-Dieu. En 1936 la chapelle devient musée lapidaire[2].

Bâtiment[modifier | modifier le code]

En savoir plus[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]